Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du poumon      (446 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le cancer de ma mère me met dans un état de colère

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 553 lectures | ratingStar_231176_1ratingStar_231176_2ratingStar_231176_3ratingStar_231176_4
Je suis nouvelle mais j'ai déjà lu pas mal de vos messages avant de me décider à vous exposer ma situation... Tous les messages que vous laissez sont émouvants car vous parlez de vos proches avec amour. Mon cas est un peu différent... Malgré l'amour que je porte à ma maman,l'annonce de son cancer du poumon (voilà /- 2 semaines) me met dans un état de colère qui prend le pas sur la compassion que je peux avoir pour elle. En effet,je suis en relation de conflit depuis mon adolescence avec maman,qui a toujours été autoritaire et blessante.J'ai fait de la dépression il y a quelques années à cause du dénigrement dont elle faisait preuve avec moi.J'ai d'ailleurs dû couper les ponts pendant plus d'un an pour me reconstruire car les choses étaient allées trop loin...Ce n'est qu'il y a 3 ans que nous nous sommes revues,à mon initiative,car elle était aux urgences pour une crise cardiaque...Déjà à cause de la cigarette (elle fumait depuis 40 ans, /-1,5 paquet/jour!)...Le sujet de la cigarette était l'un des sujets de conflit entre nous,depuis mon adolescence...Ma soeur et moi avons toujours essayé de la faire arrêter...Sans succès,car en plus, mon père fumait aussi.Lorsque nous lui disions qu'elle allait tout droit vers le cancer, elle nous répondait "bah, de toute façon, il faut bien mourir de quelque chose"...Ma soeur et moi étions désemparées face à sa mauvaise foi et sa mauvaise volonté...Maman est allée jusqu'à fumer à 1 mètre du berceau de mon 3ème enfant, 2 jour après sa naissance,à la maternité...Bref,sujet tabou. Et maintenant,le diagnostique est tombé:cancer du poumon avec métastases aux os des hanches et des jambes... Ma colère vient du fait que maman a le discours suivant:"J'ai pas de chanceepuis 3 ans,on dirait que le sort s'acharne..." NON! Ce n'est pas la fatalité!C'est la cigarette qu'elle n'a jamais voulu abandonner,malgré nos efforts!Quand je pense que lors de discussions plus qu'animées à ce sujet, elle avait même failli me jeter dehors,alors que je me battais pour sa santé,et pour la nôtre (le tabagisme passif me pesait,avec ma bronchite chronique,les odeurs,les taches sur les murs,...)! Alors,maintenant,elle est en attente de soutien,de câlins,de compassion...et tout ça,je ne parviens pas à le lui offrir. Je suis physiquement bloquée:lui prendre la main me bloque.Ne parlons pas de la prendre dans mes bras...Ce n'est arrivé qu'une seule fois depuis l'annonce de ce verdict...Ma colère de la situation actuelle mais aussi des conflits passés domine tout. Pour ne pas l'enfoncer dans sa détresse,je me retiens de lui dire : "tu vois,tu ne voulais pas m'écouter...Regarde ce à quoi tu te prépares maintenant...Et ce que nous allons devoir tous traverser à cause de cette inconscience..."...Mais malgré mon silence,ces pensées ne me quittent pas...Je ne parviens pas à passer l'éponge sur tout ce qui s'est passé avant, juste parce que maintenant,elle a besoin de moi...J'ai eu besoin d'elle,toute mon adolescence, et elle ne m'a pas entendue. Je l'aime mais pas comme vous vous aimez vos proches. Ce constat me mortifie mais c'est comme cela,je crois que c'est irréversible. La coupure vient probablement du fait qu'un jour,lors d'une énième dispute avec elle,elle m'a dit : "de toute façon,je ne ressens plus rien pour personne dans cette maison.." Je lui ai répondu : "tu veux dire que tu ne nous aimes plus?"...Ce à quoi elle a répondu par un silence...Ma tendresse a disparu ce jour-là,pour ne plus jamais revenir... Certains d'entre vous vivent-ils cette difficulté relationnelle,en plus de la difficulté de gérer la maladie? Merci de me dire comment vos histoires,au départ identiques à la mienne,ont pu évoluer....
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


231176
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage tercian (petit coup de gueule) - neuroleptiques

image

Bonjour à tous ! Je suis une jeune fille de 25 ans qui souhaite juste s'exprimer sur la prise de neuroleptique (entre autres…) , après un recul de 10 ans de traitement/abrutissement. J'ai commencé à être traitée à l'âge de 15 ans, suite à...Lire la suite

De la crise d angoisse - angoisse et phobie

image

Bonsoir, En passant par hasard sur une video ytube, j'ai ecouter le témoignage d'une jeune femme ayant souffert de ce trouble en parlant de ce forum comme bequille et soutien vis a vis de son problème. Elle, comme beaucoup de semblables face a ce...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages