Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du poumon      (446 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le cancer de mon père est irrémédiable mais nous ne voulons pas le laisser sans soins

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 969 lectures | ratingStar_64190_1ratingStar_64190_2ratingStar_64190_3ratingStar_64190_4

Mon père est actuellement atteint d'un cancer, qu'aujourd'hui on ne peut pas guérir, est-ce pour autant que nous devons le laisser mourir sans soins, dans la souffrance et la douleur ?

Nous sommes à Epinal et il n'y a pas que des problèmes de radiothérapie… il devrait ête soigné par un hématologue, mais comme c'est en pneumo qu'il est arrivé la première fois (une mauvaise bronchite, il n'a pas de cancer du poumon) , c'est le pneumo qui le suit toujours. Hors de question de le "reffiler à son collègue… pourquoi ? Aucune idée !!

?? Pour ce cancer si douloureux il n'a que… du "di antalvic et de l'efferalgant" vous appelez ça soigner quelqu'un ? Ils ne peuvent plus lui faire de chimio : plus assez de plaquettes : mais c'est pas grave qu'il dit le doc ! Il n'a pas de morphine : en patch mon papa ne la supporte pas ! Il n'a plus d'EPO, c'est trop cher selon le rapport très subjectif qu'il y a entre ce qui est attendu et ce qui obtenu. Ce que nous avons vu dans la famille, c'est qu'avec l'EPO il était moins anémié, qu'il pouvait se débrouiller seul, garder sa dignité, faire son petit bout de jardin, tondre… Nous savons qu'il n'enguérira pas, mais essayons tout de même de lui préserver le plus longtemps possible, ses petits plaisirs… !

??
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


64190
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Temoignage tercian (petit coup de gueule) - neuroleptiques

image

Bonjour à tous ! Je suis une jeune fille de 25 ans qui souhaite juste s'exprimer sur la prise de neuroleptique (entre autres…) , après un recul de 10 ans de traitement/abrutissement. J'ai commencé à être traitée à l'âge de 15 ans, suite à...Lire la suite

De la crise d angoisse - angoisse et phobie

image

Bonsoir, En passant par hasard sur une video ytube, j'ai ecouter le témoignage d'une jeune femme ayant souffert de ce trouble en parlant de ce forum comme bequille et soutien vis a vis de son problème. Elle, comme beaucoup de semblables face a ce...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages