Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du rein      (58 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon mari a été soigné au Nexavar mais cela n'a pas réussi

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 1204 lectures | ratingStar_226514_1ratingStar_226514_2ratingStar_226514_3ratingStar_226514_4
mon mari (par pudeur, par discrétion) ne souhaitait pas que sa vie soit exposée sur Internet. Par contre, je lui relatais ce que je lisais sur les effets secondaires du traitement et il était rassuré en voyant que ce qu'il ressentait était partagé par d'autres. Il a été, dans notre département, le premier patient soigné au Nexavar mais les métastases avaient fait leur chemin Il s'est éteint le 23 Février 2007. Un an déjà Je n'ai pas osé alors intervenir sur le forum, pensant ne plus y avoir ma place. Alors pourquoi le faire aujourd'hui * D'une part, parce que je ressens le besoin de remercier certains d'entre vous qui m'avez énormément aidée pendant la maladie de mon mari et ceci, sans le savoir. Je pense d'abord à Valérie et à Zélie. Je me disais : " Elles sont plus jeunes que toi, elles ont des enfants en bas âge, elles font preuve d'un courage exceptionnel, tu dois faire pareil". (J'ai 60 ans, 2 grands enfants,3 petits-enfants). Et puis évidemment Bernard, Annick, Nade, Belaz, Vivre Et tous les autres qui se sont greffés depuis sur ces forums avec tous le même point commun. J'ai vécu la disparition des compagnons de Mayo, Mano, Chantal13,Rosabelle, Annick, Zélie, Filouchet celle de Cathy * D'autre part, je voudrais m'adresser particulièrement à Filouchet, le plus récemment touché par le départ de son compagnon. Fred était sans doute un "sacré bonhomme" mais de vous, en vous lisant, on devine toute votre intelligence d'esprit et de coeur, votre délicatesse, votre sensibilité, votre générosité mais sans doute aussi votre fragilité. Je sais parfaitement ce que vous éprouvez. Vous souffrez déjà énormément mais il ne faut pas vous voiler la face ! Au fil des mois, la douleur s'accentuera encore, quand vous prendrez pleinement conscience de l'irrémédiabilité de l'absence. Pardonnez-moi de vous parler ainsi mais il est bon de le savoir. Il ne peut en être autrement. Vous pleurez Et bien pleurez tant que vous le pouvez, ne vous retenez pas ; cela permet d'évacuer un peu ce que l'on a amassé en soi pendant toute la période d'accompagnement. Personnellement, si je tiens (enfin tant bien que mal) ,c'est parce que je suis suivie par le psychologue du service oncologie où était soigné mon mari (suivi pris en charge par l'hôpital). Il est très bénéfique de se livrer à quelqu'un de professionnel et de neutre qui sait écouter, conseiller, recadrer, rassurer. Je vous conseille vraiment de passer par là. Je vous recommande aussi un livre extrêmement précieux pour moi : "Vivre le deuil au jour le jour "de Christophe Fauré chez Albin Michel. (Je l'ai personnellement trouvé chez Amazon). L'auteur est un psychiatre qui travaille dans des services de soins palliatifs (mon psycho le connait et c'est lui qui m'a conseillé ce livre). C'est la "Bible" concernant le deuil (bien que je n'aie jamais lu la Bible ) Tout y est, et dans le moindre détail, écrit simplement et avec beaucoup de délicatesse. Tout ce que je viens d'écrire peut sembler gris, pessimiste, aux yeux de ceux qui luttent contre cette maladie sournoise. Oui, il y en a qui sont partis trop tôt mais pourtant c'est un message d'ESPOIR que je voudrais vous transmettre. Début 2006, il n'y avait RIEN de valable contre le cancer du rein et je m'aperçois que la recherche progresse vite. Vous allez pouvoir profiter de ses avancées. Il faut y CROIRE
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


226514
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Faire face a l'absence de mon papa ... - deuil

image

Bonsoir les filles. Je n'ai malheureusement pas de truc pour aller mieu, je ne peut que me joindre a vous dans cet. Horrible passsage de la vie. J'ai 25 ans, deux soeurs de 37 et 39 ans, un fils de 4 ans. Papa est decedé le 24 septembre 2012 ,...Lire la suite

Cancer rein avec ganglions. traitement sutent

image

Bonjour, Il y a quelque mois de ça, suite à un cancer du rein avec ganglions, et tumeur ayant atteint une grosse taille, ma mère de 63 ans à dû subir une ablation complète du rein droit. Suite à divers examens, il s'avère qu'un ganglion se...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages