Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du sein      (1038 témoignages)

Préc.

Suiv.

41 ans, 3 enfants et un Cancer du sein

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 3525 lectures | ratingStar_3814_1ratingStar_3814_2ratingStar_3814_3ratingStar_3814_4

A Karine et à toutes personnes qui acceptera de me lire.

Merci Karine, tu ne peux pas savoir à quel point tu viens de me faire du bien. Je crois que la journée sera meilleure pour moi.

Je ne connais votre site que depuis hier et je ne croyais pas y retrouver un réconfort si tôt et si fort.

Oui il y a les spécialistes, le cancérologue à la première consultation qui me dit "mais oui, vous assisterez au permis de conduire de votre fille actuellement âgée de 8 ans"… mais ayant travaillé avec un cancérologue je savais aussi que même si l'on ne ment pas, même si l'on reste au plus près de la vérité, on omet de dire certaines choses négatives.  

 

Je n'ai que 41 ans, divorcée, trois enfants dont le père a disparu de la circulation. Si je meurs, c'est lui qui sera sollicité pour revenir les prendre en charge alors qu'il ne les a pas vus depuis 8 ans (il n'a donc pratiquement pas connu notre dernière petite fille Camille car, voulant un troisième enfant, il s'et aperçu à la naissance que c'était trop et qu'il préférait refaire sa vie à zéro en Belgique… où finalement il a refait la même chose : femme et enfants…  

Bref, beaucoup de galères car en plus il a oublié de payer les crédits, la pension… et étant artisan et vivant en Belgique, les poursuites étaient impossibles.  

J'ai galéré tout en vivant des moments fantastiques avec mes enfants.  

Puis j'ai rencontré un papa de trois enfants. Il venait de se séparer (sa femme venait de le quitter) et n'avait pas fait le deuil, je l'ai aidé. Nous nous sommes rapprochés et avons finalement décidé de vivre ensemble. Mais ce n'est pas si facile que cela les familles recomposées même s'il y a de très bons côtés. Puis son ex a décidé qu'il ne devait pas refaire sa vie même si elle elle vivait avec quelqu'un et elle a commencé à nous titiller sans cesse, se servant des enfants comme des otages. Nous avons engagé une bataille pour la résidence alternée. Depuis deux ans nous vivons dans des galères administratives, psychologiques, etc… et enfin, en septembre prochain, le juge va nous donner raison. Enfin l'aboutissement. Nous venons d'obtenir un bel appartement, nous avons prévu de nous marier… Bref… après 8 ans de galère enfin un coin de ciel bleu… et cette boule que je découvre trois jours avant de partir en vacances…  

Puis la mammographie, l'échographie, et le spécialiste qui panique en me disant qu'il faut faire vraiment de toute urgence.  

Puis mon gynéco qui relativise, qui me dit qu'on peut vivre avec le cancer du sein, qui me fait une ponction… à côté de la tumeur (d'après les résultats que nous donnera le laboratoire) … gynécologue que je trouve incompétent depuis plusieurs années  

Puis le chirurgien, froid, qui parle dans son dictaphone devant moi, mais qui se montre rassurant mais me donne plutôt l'impression de raconter sa leçon : "c'est une maladie que l'on soigne, vous imaginez une grippe que l'on soigne sur cinq jours, et bah là c'est une maladie que l'on soigne sur un an : ablation de la tumeur (on ne retire pas le sein parce que vous avez une forte poitrine, mais si vous voulez on peut même faire de la chirurgie plastique et vous en retirez un peu de chaque côté…) ablation des ganglions par précaution, je vous vois à la sortie pour vous donner la grandeur de la tumeur, vous voyez mon confrère deux semaines après parce que je serai en vacances, puis l'oncologue, chimio de septembre à mars, radiothérapie ensuite puis arrêt maldie puis reprise du travai à mitemps thérapeutique.

Tout est rassurant, programmé, je me sens bien.  

 

Et voilà que je suis opérée, que je parle de mes douleurs dorsales et quej e vois les regards devenr inquiets.  

Alors j'internete et j'apprends des horreurs sur différents sites : cancer du sein avec métastase = 18 à 24 mois de survie par exemple.

 Je sais que si les métastases osseuses arrivent bien après le cancer du sein, cela se soigne. Mais le fait qu'elles soient déjà là avant même le début du traitement pour le sein me fait peur. J'ai l'impression qu'il doit être très invasif mon petit crable. Je ne fais pas les choses à moitié on dirait.  

J'ai subi l'histoire de mon cousin mort en six mois de temps d'un cancer il y a deux ans.  

J'ai peur qu'il m'arrive la même chose.

Je veux pouvoir élever mes enfants. Je ne dois pas mourir avant qu'ils aient leur propre vie d'adulte et j'ai aussi envie de vivre des moments de femme. J'ai envie de profiter del a vie qui ne m'a pas ^gâtée depuis quelque années.

 

Vos témoignages m'aideront.  

Merci de votre aide… et un conseil… n'allez pas trop internéter sur les sites médicaux, cela file le bourdon…

 

Sylvie.

A bientôt.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


3814
b
Moi aussi !
35 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par ribeirom | le 09/07/10 à 20:44

Bonjour Sylvie,

Comment allez-vous aujourd'hui ainsi que vos enfants ??? Bien j'espère !!!!
Ici, même galère, depuis février 2010, pas de détails, vous connaissez !!!!. Heureusement, mes trois filles sont grandes !!! Martine

Par mireille bouet | le 30/03/11 à 10:04

BONJOUR SYLVIE IMAGINE , que tu as devant toi un guerrier en armure qui veut te tuer ! tu dois te battre contre lui de toutes tes force , ne rel ache jamais ta garde mêmes quand tu es fatigué car il toujours là et n' attend que ça ! gros bisous de mireille.

Histoires vécues sur le même thème

Peur des maladies - angoisse et phobie

image

Bonsoir. Je nouvelle sur ce forum et j'ai mis du temps avant d'arriver a m'inscrire. J'ai peur des jugements sur ma situations. Voila je m'appelle Julie j'ai 23 ans Maman de deux petites poupée de 3ans et de 5 mois. Il y a 6 semaines j'ai trouver...Lire la suite

Help ! comment me reconstruire apres un cancer du sein ? - bruxelles - belgique - entraide et associations locales, ville par ville

image

Bonjour, Je me présente : vanessa 33 ans vit à Bruxelles. J'ai vécu une expérience très douloureuse dans ma vie. J'ai eu un cancer du sein de stade III traité par chimiothérapie, radiothérapie et maintenant hormonothérapie. Après tout ce...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages