Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du sein      (1038 témoignages)

Préc.

Suiv.

Cancer du sein mal diagnostiqué : il faut écouter son corps

Témoignage samestory par 56 ans. - 29/03/11
Mail  
| 4265 lectures | ratingStar_214572_1ratingStar_214572_2ratingStar_214572_3ratingStar_214572_4

Vous allez vous dire encore une histoire sur le cancer !!! Oui vous avez raison car, on parle du cancer très souvent et quelque fois c'est très pénible.Mais je tiens à vous raconter mon expérience, car vous verrez que quelque fois la vie peut vous réserver des surprises.

Mon cancer du sein a débuté en 2005…

Je sentais dans mon sein gauche une petite boule et j'étais très inquiète. Je suis allée chez mon médecin traitant qui me dit : "Ne vous inquiétez pas, car elle n'a pas accroché et elle roule, donc ce n'est pas cancéreux, mais nous allons faire une mammographie, et comme ça nous seront rassurés ! ". La semaine suivante je suis allée à mon rendez-vous et là le radiologue me dit, je ne vois rien de grave ! Non il n'y a rien. Je suis sortie très heureuse mais en même temps, j'avais très mal aux seins !!!

Le mois d'après ma petite boule avait doublé de volume et elle me faisait mal !! J'ai pris rendez vous chez mon gynéco qui me dit de me déshabiller pour regarder mon problème. Mon sein gauche avait doublée de volume. Alors il me dit.je vais vous faire une ponction pour vous soulagez et vous aurez moins mal. Avec une seringue il me sortit du…. Que je ne pourrais vous dire car c'est un peux dégoutant. Effectivement je me sentais plus légère !!! Le mois d'après rebelote ! .Retour chez le gynéco. Il me dit qu'il va me faire une autre ponction pour me soulager. A ce moment il prit une seringue et l'enfonça dans mon sein. Il mis le contenu dans un flacon qu'il tomba. J'espérais de tout mon c&oelig ; ur, qu'il en resta un peut.

Il m'appela quelques jours après pour me dire qu'il avait pris rendez vous pour moi, car il y avait un problème. Il me dit la date du rendez vous et puis il me dit bon courage.La semaine d'après mon mari et moi sommes allés à ce rendez vous. Là il y avait plusieurs personnes.Nous sommes restés assis pendant deux heures en attendant notre tour. Le médecin me dit après la visite, Allez voir ma secrétaire qui vous donnera un rendez vous à la clinique st Roch pour faire une ponction sur votre sein gauche. Nous payons ses honoraire plus, un dépassement d'honoraires …. Nous partîmes et en passant devant la plaque sur le mur j'ais réalisé que se médecin était cancérologue. Alors là !! Je me suis mise à pleurer sur l'épaule de mon mari. Nous sommes allés au rendez vous quelques jours après avec le moral à zéro.

Arrivés à la clinique, une infirmière est venue me chercher pour me déshabiller et pour prendre une douche à la Bétadine. Je suis allée dans la salle d'opération, le médecin que j'avais vu quelques temps avant me dit de m'allonger sur la table d'opération. Quand la ponction fut terminée, je lui dis que je veux être soignée à Val D'airelle. Il me dit n'y a pas de problème, Le lendemain je pris rendez avec le chirurgien qui me dit, "Madame, vous avez un cancer de 3 même et nous allons faire un protocole pour enlever cette tumeur. Pour l'instant nous allons faire une chimio pour rétrécir cette tumeur'. Je lui dis il n'y a pas de problème je ferais ce que vous voulez. Il me dit il va falloir vous poser un porte à quatre. Cela a été fait à la clinique St Jean. J'ai commencé la chimio quelques jours après.

Le médecin m'a dit qu'il y aurait 7 injections de chimio, dont 2 fortes. La première injection j'ai trouvé que ça allait mais j'avais passé la nuit à L'Hôpital. Quand je suis rentrée chez moi, j'ai commencé à être fatiguée, j'avais très mal à la tête et je ne supportais pas la lumière, je vomissais c'étais très dur. Après ça, ma tumeur a régressé !! Quand ma chimio a été finie, on m'a fait des rayons que j'ai bien supportés. Pour bien sécher le restant de la tumeur.

Quelques temps après le chirurgien m'opérât ettout s'est bien passé. Il est venu nous voir dans la chambre pour nous dire à mon mari et moi que la tumeur n'était plus là. Nous étions très heureux !!!! Et soulagés surtout.

Quelques semaines après, nous avons décidé d'aller faire un tour à vélo. Quant on est arrivé à la maison j'avais très mal à la tête, j'ai pris un médicament, une heure après ça allait mieux. Le lendemain je suis parti travailler, contente de reprendre le travail même à mi-temps thérapeutique. J'ai oublié de vous raconter ce qu'il m'est arrivé le dimanche soir, en regardant la télé le soir même. Les visages des acteurs avaient un rictus du coté gauche ! J'ai appelé mon mari pour qu'il vienne voir ce qu'il se passait a la télé, je rigolais car tous ces visages déformés me faisait rire.Mon mari me dit moi je ne vois rien d'anormal ! Nous avons éteint la télé et nous nous sommes endormis.

Le lendemain je partis travailler contente et heureuse. Deux heures de travail et tout d' un coup mes yeux voyaient double, je me suis mise à pleurer car je savais qu'il y avait un grave problème. De suite ma chef appela mon mari pour lui dire que je n'allais pas bien du tout du tout. Il téléphona au pompier, ils me prirent dans l'ambulance et m'amenèrent à l'hôpital.dans la salle des urgences. Il y avait beaucoup de monde.Une interne arriva et me dit, "Madame, marchez sur une ligne imaginaire" ce que je fis. Après ça, elle me demanda de toucher mon nez avec la main droite. Je me suis dit, elle croit que je bois !!! Ensuite je suis partie chez moi. Le lendemain ma s&oelig ; ur appela à la maison pour me dire qu'elle avait pris rendez vous à l'hôpital pour faire un i r m cérébral. Mon mari lui dit, on part de suite merci Domi !!

À ; l'hôpital de suite ils sont venus me chercher et m'ont passé l'examen. Une demi heure plus tard, l'interne est venu nous chercher pour nous dire qu' il y avait trois métastases cérébrales. J'étais anéantie, je me disais tu es perdue… le cancer est dans ma tête ! Ma nièce qui est infirmière dans cet hôpital avait les yeux rouges elle était triste alors je suis allée vers elle et je lui ai dit ne pleure pas je vais me battre ne t' inquiète pas, mais dans mon c&oelig ; ur j'avais très mal et je me disais mais ce n&lsquo ; est pas possible ! Pourquoi ? Alors j'ai continué à faire mon traitement. Encore une fois ! Rebelote. C'est à dire chimio, rayon, pendant presque ! 1an…

Depuis je suis à la maison et tous les 6 mois je fais mes examens mais, malheureusement je ne peux plus conduire à cause des cicatrices qui sont restées après les rayons, car je risque de faire des crises épileptiques à n' importe quel moment .

Voila, surtout écoutez votre corps car lui, il peut vous dire si quelque chose ne vas pas…

Je vous remercie de m'avoir lue.

Mireille. (PS mon cancer a développé des choses cachées !! Dans un premier temps, la mosaïque ensuite la peinture et maintenant l'écriture).

Ce qui m'a le plus aidée

ma famille



214572
nb
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par yes | le 29/03/11 à 17:17

je te souhaite beaucoup de courage et dans la vie on auras des hauts et des bats tu a témoigner super bien cela me touche énormement moi je me bats contre un cancer recidive et je veut gagner gros bisous

Par zazoue | le 29/03/11 à 18:18

bonjour, j'ai lu ton histoire et tu as raison, quand on sent que ça ne va pas, il faut s'écouter, mais surtout se faire entendre, c'est pas facile
Moi, j'ai eu de la chance, car grâce à une mamo on a vu que j'avais un cancer du sein en 2004, si je te parle c'est que l'on m'a bien soignée
Je me suis mise à peindre aussi, ça m'apaisait
Tu es très courageuse
Aujourd'hui je m'apprête à reprendre une petite activité
à bientôt

Par mireille bouet | le 30/03/11 à 10:25

@zazoue: je suis très contente pour toi car de rester chez soi tous les jours c'est très dur! mais les gents ne comprenne pas ça ! bon courage à toi mireille.

Par chantal | le 30/03/11 à 12:40

j'ai lu ton histoire,mais je abérans que les médecins n'ont pas réagi assez vite. pour ma part (3 cancers)je nes jamais fait confiance aux médecins.des que j'avais un doute je les poussais dans leurs retranchement.le 2 fut le cancer de la thyroide .tous me disais que c'était pas grave que plein de gens avaient des nodules.mais je savais que c'était cancéreux et j'avais raisons .
tu es trés courageuse mais bas toi et te laisse pas faire.
aprés 12 ans de cancers dans mon esprit je suis gueris.mais peut etre devrais-je encore livrés bataille ,mais chaque en sont temps.
je viens de commencer mes controles annuel.
mireille a bientot de lire

Par zazoue | le 30/03/11 à 13:28

@mireillebouet: Bonjour, oui tu as raison, il faut continuer à avoir une vie extérieure, sortir, voir des proches, prendre soin de soi
cela aide bien à guérir
merci de m'encourager pour mon job, ça n'est pas simple, mais je vais y arriver
on a tous besoin de faire quelque chose
moi je me suis mise au scrapbooking
à bientôt et bats toi, bisous

Par mireille bouet | le 31/03/11 à 10:44

@yes: je te remercie d' avoir lu mon histoire ! et je te souhaite beaucoup de bonheur même si tu as un autre cancer mais il faut te battre continuer à chaque moment , bisous et j' espère à bientôt mireille.

Par yes | le 31/03/11 à 12:25

courage je suis de tout coeur avec toi

Par celia0405 | le 01/04/11 à 14:11

Quand tu a eu ton cancer du sein je savais au fond de moi que tu allez te battre jusqu'au bout,quand on a dignostiquer tes metastase j'ai eu tellement peur de te perdre,je m'imaginée pas continuer sans toi,je te voyais tellement faible et tu a reussi a te battre jusqu'au bout et encore maintenant,je t'aime fort maman on est tous avec toi.

Par mireille bouet | le 03/04/11 à 19:00

@celia0405: ma chérie je te remercie pour ce que tu m'a écrie,je vous aime ! grâce a vous je suis encore là et je te fais de gros bisous je t'aime très fort !!!!

Par alain34 | le 11/04/14 à 11:10

@mireillebouet:
A la lecture de ce blog, ainsi que celui de skyrock, je ne sais quoi te dire, c'est pour moi beaucoup trop d'émotions.De notre rencontre passée, il y a cela plus de 20 ans au labo, je garde le souvenir d'une femme douce & courageuse, au caractère bien trempé qui te permet aujourd’hui de te battre avec énergie.
Je souhaite avec force & sincérité que la bataille que tu mène porte ses fruits.
Tendre amitié
Alain.N

Histoires vécues sur le même thème

Peur des maladies - angoisse et phobie

image

Bonsoir. Je nouvelle sur ce forum et j'ai mis du temps avant d'arriver a m'inscrire. J'ai peur des jugements sur ma situations. Voila je m'appelle Julie j'ai 23 ans Maman de deux petites poupée de 3ans et de 5 mois. Il y a 6 semaines j'ai trouver...Lire la suite

Help ! comment me reconstruire apres un cancer du sein ? - bruxelles - belgique - entraide et associations locales, ville par ville

image

Bonjour, Je me présente : vanessa 33 ans vit à Bruxelles. J'ai vécu une expérience très douloureuse dans ma vie. J'ai eu un cancer du sein de stade III traité par chimiothérapie, radiothérapie et maintenant hormonothérapie. Après tout ce...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages