Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du sein      (1038 témoignages)

Préc.

Suiv.

Chimio et perte des poils (et cheveux)

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-az.aufeminin - 08/10/11 | Mis en ligne le 02/05/12
Mail  
| 2129 lectures | ratingStar_249509_1ratingStar_249509_2ratingStar_249509_3ratingStar_249509_4
Bonjour ! Suite à une rechute du cancer du sein, j'ai eu un traitement de chimio que je suis encore et j'ai perdu mes cheveux et mes poils. Mon oncologue m'a conseillé de commander une perruque, ce que j'ai fait. Quand mes cheveux ont commencé à tomber par petites touffes, je suis allée me faire raser. J'avais la boule au ventre. La coiffeuse qui m'a rasé avait l'habitude de le faire et ça s'est bien passé, mieux que je pensais. J'ai 4 enfants, la plus petite avait 13ans à cette époque. Je leur ai demandé, ainsi qu'a mon mari si ça ne les génait pas que je reste sans la perruque à la maison. Pour eux, ils n'y a pas eu de problèmes. Je ne la mettais que pour sortir et dès que j'ai eu un léger duvet, je ne la portais plus. C'est désagréable (on a chaud, ça démange). Je portais des foulards, turbans. En ce qui concerne ma famille, j'ai montré mon crâne rasé tout de suite, à mes amis également. Je pense que si on le vit bien les autres l'accepte plus facilement. Lorsque je sortais me promener et que je portais un foulard, je sentais le regard des gens, de la pitié. Comme je n'ai jamais caché ma maladie et que j'en parle facilement, je pense que c'était plus facile de m'assumer sans cheveux et poils et d'en parler avec les autres. En ce qui concerne les sourcils, j'utilisais un crayon. Le plus embêtant, ce sont les cils. On a de la peine a reconnaître son regard. L'expression du visage et complètement changée. C'est ce qui m'a le plus gênée. Maintenant mes cheveux ont repoussé, ils sont gris, mais ça ne me gêne pas. Comme je suis encore en traitement, je n'ai pas le droit de faire des couleurs. Mais même si je pouvais je ne le ferai pas. Je me suis habituée. Voilà mon expérience. Je pense que de parler de la maladie avec sa famille, son entourage, ses amis est très important, mais je sais que chacune réagit différement.
  Lire la suite de la discussion sur sante-az


249509
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Peur des maladies - angoisse et phobie

image

Bonsoir. Je nouvelle sur ce forum et j'ai mis du temps avant d'arriver a m'inscrire. J'ai peur des jugements sur ma situations. Voila je m'appelle Julie j'ai 23 ans Maman de deux petites poupée de 3ans et de 5 mois. Il y a 6 semaines j'ai trouver...Lire la suite

Help ! comment me reconstruire apres un cancer du sein ? - bruxelles - belgique - entraide et associations locales, ville par ville

image

Bonjour, Je me présente : vanessa 33 ans vit à Bruxelles. J'ai vécu une expérience très douloureuse dans ma vie. J'ai eu un cancer du sein de stade III traité par chimiothérapie, radiothérapie et maintenant hormonothérapie. Après tout ce...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages