Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du sein      (1038 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ellispoire donne de bons conseils.

Témoignage d'internaute trouvé sur vivelesrondes - 20/01/11 | Mis en ligne le 18/07/12
Mail  
| 251 lectures | ratingStar_277336_1ratingStar_277336_2ratingStar_277336_3ratingStar_277336_4
J'avais posé une question similaire il y a quelques temps (mais sans beaucoup de réponse) car une très bonne amie a moi passe par la même épreuve. Ellispoire donne de bons conseils. J'ajouterai aussi : - être là pour elle (oui ça a l'air bateau, mais c'est vrai) : l'appeler pour prendre des nouvelles (et accepter qu'elle ne veut pas forcément en parler) , et pour donner des nouvelles aussi, comme tu le faisais sans doute avant. Propose lui aussi de faire des choses ensemble, des sorties, des balades, en étant à l'écoute de ses besoins (elle sera sans doute fatiguée, mais pas tout le temps de la même façon). - lui proposer des coups de mains pour des trucs concrets, pratiques du quotidien. Par exemple ma copine devait déménager (et en avait vraiment envie) pendant son traitement, on s'est organisé pour qu'elle ai le moins de boulot à faire (faire et défaire ses cartons, les déménager, ranger le nouvel appart, et toujours en liaison avec elle pour qu'elle reste maître des décisions prises). Je lui ai proposé de la transporter quand elle en avait besoin, ou faire des courses ou la cuisine de temps en temps, etc. - en effet lui laisser la possibilité de se laisser aller, d'avoir mal, écouter ses doutes sans lui dire qu'il ne faut pas qu'elle aie de pensées négatives, etc… On a forcément des pensées négatives dans ce genre de maladie, et ça n'empêche pas de se battre, mais c'est important de pouvoir exprimer ses peurs à quelqu'un. Bref en gros reste toi-même, mais soit à l'écoute de ses besoins et appuie un tout petit peu ta présence auprès d'elle. Malheureusement tu ne peux pas faire grand chose de plus. Je lui souhaite (et vous souhaite) beaucoup de courage. (enfin, je crois que certains malades n'aiment pas qu'on leur dise "bon courage" parce que ça peut sembler très creux, donc juste lui dire que tu penses à elle et que tu es là pour elle, et vraiment être là quand elle te le demande.).
  Lire la suite de la discussion sur vivelesrondes.com


277336
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Peur des maladies - angoisse et phobie

image

Bonsoir. Je nouvelle sur ce forum et j'ai mis du temps avant d'arriver a m'inscrire. J'ai peur des jugements sur ma situations. Voila je m'appelle Julie j'ai 23 ans Maman de deux petites poupée de 3ans et de 5 mois. Il y a 6 semaines j'ai trouver...Lire la suite

Help ! comment me reconstruire apres un cancer du sein ? - bruxelles - belgique - entraide et associations locales, ville par ville

image

Bonjour, Je me présente : vanessa 33 ans vit à Bruxelles. J'ai vécu une expérience très douloureuse dans ma vie. J'ai eu un cancer du sein de stade III traité par chimiothérapie, radiothérapie et maintenant hormonothérapie. Après tout ce...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages