Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du sein      (1038 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il faut se battre pour vaincre un cancer du sein

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2670 lectures | ratingStar_224791_1ratingStar_224791_2ratingStar_224791_3ratingStar_224791_4
Alors je me présente, je suis Lili (oui c'est un surnom mais tellement l'habitude lol sinon mon prénom c'est Caroline), j'ai 26 ans et un cancer du sein (lol limite ça fait parti du CV maintenant). Je suis jeune, je pourrais être abattue par cela... mais non, c'est hors de question !!! Pourquoi ? simplement parce que c'est pas ça qui va me tuer, j'ai pleins de choses à vivre encore, j'ai des enfants à avoir, j'ai un copain avec qui vivre... je n'en suis qu'au début de ma vie de femme et je ne compte pas en partir avant plusieurs bonnes dizaines d'années !! Malgré tout je voulais faire partager mon expérience actuelle relativement positive afin de montrer qu'on n'est pas forcement mal quand on a un cancer. Alors en avril 2008, en me palpant moi meme j'ai découvert une boule dans mon sein gauche. Je suis allée voir qq jours plus tard un médecin qui m'a dit de passer une écho. A l'écho ils n'ont rien vu d'alarmant en me disant qu'en plus à mon age c'etait plutot un nodule et que les cancer du sein etait vraiment tres rare. Donc pas d'inquietude lol Puis apres 2 semaines je me rend compte que la "boule" avait grossit alors je retourne chez mon medecin qui là me dit 'aller à des urgence gynéco car si j'attend de voir un gynéco en cabinet ça allait prendre trop de temps. Je fais ça, et aux urgences ils voient en effet que ça avait grossi donc me prescrive une cytoponction. A la cytponction, toujours rien de grave, mais comme elle me genait cette charmante boule, le chirurgien decide de me l'enlever. Je me fais donc opérer le 26 juin et apres une nuit à l'hopital je rentre chez moi toute tranquille. Forcement 15 jours d'arret de travail avec super repos looool. Le 6 juillet je fete mes 26 ans tranquilou. Le 7 juillet, la maman de mon amie d'enfance m'appelle pour me dire que cette amie (atteinte d'une leucémie depuis l'age de 16 ans) est à l'hopital pour une énieme rechute et qu'il n'y a plus rien à faire maintenant... je vais la voir ( pour moi c'est la fille la plus courageuse que j'ai jamais connu), les jours passe et le jeudi de la meme semaine, j'appelle mon chir car j'avais l'impression que ma cicatrice etait infectée, il me dit de passer le voir, ce que je fais. Il regarde ma cicatrice, mais tout va bien. Je pense donc repartir chez moi mais non là il reste et me dit qu'il a recu les resultats de mon opération et que le nodule est cancéreux... okkkkk merci monsieur pour la douche froide lool !! Il m'annonce tout d'un coup sans que j'ai le temps de reflechir ablation totale du sein-chimio-radioT-hormonoT Wouhaaaaaa ça calme lool Je me remet de cette annonce en peu de temps (qq heures) en me disant que le cancer ne tue plus autant qu'avant et encore moins celui du sein, mais je veux un autre avis. Je vai donc voir un tres gran chir de Paris qui me dit la meme chose car tumeur de 30 mm avec second foyer de 18mm donc ablation obligatoire du sein et qu'en plus comme je suis jeune les cellules se developpent vite donc que c'est mieux de l'enlever dans sa totalité. OK PAS DE SOUCIS !! apres tout autant m'enlever la totalit puisqu'on peut en refaire un qui lui ne pourra pas etre cancereux lol (et puis entre nous les filles enlever la partie malade c'est franchement un soulagement hihi). Ablation donc prevu pour le 22 juillet par ce chir en question. Je décide de me faire suivre à l'institut Hartmann. L'opération se fait et le chir etant formidable il est venu me voir tout les jours, en vérifiant bien la cicatrice les redons etc... d'ailleurs pareil, l'equipe soignante est super et j'ai eu l'occasion de voir une bénévole de vivre comme avant aussi. Bref le sejour ce deroule à merveille (en plus là bas on peut choisir son menu tout les jours hihi), je reste 5 jours et m'en vais. Commeme l'avait dit le chir, j'ai commencé tout de suite la kiné (à peine une semaine apres la chirurgie) et tres franchement ça m'a facilité la vie puisqu'en peu de temps je recuperais presque en totalité la mobilité de mon bras ( et pour de l'aide surtout pensez au froid sur la cicatrice et le bras car ça marche du tonnerre !!!). Je finis par voir ensuite le cancéro (qui est super !!! et trop rigolo en plus) qui me prevoit mon traitement : 8 cures de chimio (4 fec100 et 4 taxotere) 5 semaines de radioT et puis c tout !!! (bon ok c'est pas mal quand meme lol) Mias alors le pourquoi ilfont tout ça : Il faut savoir qu'en me faisant une ablation totale du sein,je n'ai donc plus de cancer du sein et que donc ma chimio est dite adjuvente (préventive) et non curative, mais ils me font un protocole important pour éviter les risques de rechute en vue de mon age ( ce qui en soit me va parfaitement lool) en ce qui concerne la radioT, ils m'en font car j'avais trois ganglions avariés donc la radioT concernera les zones du sternum et des clavicules (où se trouvent d'autres chaines ganglionnaires) ainsi que la zone de la cicatrice pour mettre à neutre les ganglions. Ma premiere chimio a eu lieu le 19 aout à 8h du mat', et je ne vais pas vous cacher que j'ai beaucoup appréhendé cela... mais pour rien lool !! Aucunes nausées ni vomissements, légère fatigue, pas d'aphtes ni mucytes... bref rien du tout... je viens d'avoir ma troisième hier et c'est toujours pareil, je mange durant la chimio, jemange après, je prend tout mes repas et j'ai juste un léger barbouillement mais rien de violent... il y a juste un peu plus de fatigue sur le départ (genre les trois jours qui suivent), mais avec du repos on s'en remet vite et tout redevient comme avant. Voilà désormais donc où j'en suis, il me reste 5 chimio, dont une seule de FEC100 et le reste c'est le taxotere, et je n'ai plus peur depuis longtemps maintenant. Alors surtout dites vous bien que la chimio cen 'est plus ce que c'etait, qu'elle est bien mieux supportée qu'avant, que ce n'est plus le calvaire d'il y a dix ans. Perso j'ai un traitement excellent pour éviter les nauses et vomis : EMEND, zophren 3fois par jours, et si j'ai encore des nauses avec ça j'ai du cortancyl et du vogalene alors j'ai de quoi faire. Le fait de manger correctement dès le départ permet d'autant plus d'éviter les mucytes, fievres etc... donc voilà j'ecoute ma mami quim'a toujorus dit que de manger c'etait le secret d'une bonne santé, et je le confirme. Par mon cancer j'ai dut arreter de fumer, et pareil ça a été facile parce qu'en faisant ça je me sauve la vie, et j'aime trop la vie pour la perdre. Alors voilà mes conseils pour mieux supporter vos traitements : Parler parler parler, lachez vous au max ça vous fera du bien ,et puis pleurez si vous en avez envie, confiez vous à vos proches, dites leur ce que vous ressentez plutot que de les laissez de coté car eux meme ne savent pas comment réagir ( c'est pas facile pour eux aussi alors faites leurs confiance) Mangez correctement, de tout,n faites vous plaisir car c'est pas le moment de se frustrer bien au contraire... et puis crotte si on prend du poid ben on le reperdra plus tar apres tout ça c'est pas la fin du monde non ? Relaxez vous faite du sport si vous le souhaitez, pour ma part j'ai commencé par de la relaxation active et c'est génial, et là je me met au yoga avec ma soeur et c'est un coach à domicile qui va venir nous donner les cours ( 50 % déductible des impots donc c'est valable lol) Ha et aussi, perso j'ai commencé aussi l'acupuncture, alors je ne sais pas si ça va me faire de l'effet mais peu importe je me fai du bien , je pense à moi et ça c'est cool :-D Le petit hic de la chimio (à mon avis) : La perte des cheveux... arf ben oui ça on y passe... alors je vais pas le cacher, c'est pas facile, on pleure c'est dur ça pete notre image, je suis d'accord c'est pas simple... mais ils vont repousser ce n'est que temporaire alors poruquoi se prendre la tete avec ça trop longtemps hein ? Perso, au départ j'ai voulut d"penser un fric dingue dans une perruque en vrai cheveux (1300 euros ça fait mal), mais que j'ai détesté en fait (super le fric de foutu en l'air)... et puis j'ai opté pour une perruque 3/4 de cheveux en synthétique, et alors c'est super !!! J'ai pris ça parce qu'en fait, je sais pas si vous avez remarqué que les perruque sont souvent tres volumineuses, et moi ayant de nature des cheveux fins et dtestant le volume (fer à lisser à chaque coiffage lol) ben forcement les perruques completes ne me permettaient pas de me reconnaitre dans la glace... et puis j'ai essayé une 3/4 avec un bandeau et alors là super mega extra!! Cheveux sans trop de volume, perruque moins lourde... bref trop fort le truc lol et our 195 euros donc plutot raisonnable niveau prix ! Franchement j'essai de me satisfaire de toute les bonne petite chose et comme j'ai lu sur d'autre file, c'est une expérience humaine, et on en ressort finalement grandi... alors ayez confiance en votre corps et ses capacité à se sauver et tout ira pour le mieux... moi j'ai confiance ne le mien, je sais qu'il ne me trahira pas et que dans peu de temps se sera de l'histoire ancienne avec une belle épreuve que j'aurai passé haut la main hihi !! Ne cherchez pas à trouver une raison à ce cancer, puisqu'il n'y en a pas, pas de raison et pas de fautif... ça arrive c'est tout, ce sont les épreuves de la vie...
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224791
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Peur des maladies - angoisse et phobie

image

Bonsoir. Je nouvelle sur ce forum et j'ai mis du temps avant d'arriver a m'inscrire. J'ai peur des jugements sur ma situations. Voila je m'appelle Julie j'ai 23 ans Maman de deux petites poupée de 3ans et de 5 mois. Il y a 6 semaines j'ai trouver...Lire la suite

Help ! comment me reconstruire apres un cancer du sein ? - bruxelles - belgique - entraide et associations locales, ville par ville

image

Bonjour, Je me présente : vanessa 33 ans vit à Bruxelles. J'ai vécu une expérience très douloureuse dans ma vie. J'ai eu un cancer du sein de stade III traité par chimiothérapie, radiothérapie et maintenant hormonothérapie. Après tout ce...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages