Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du sein      (1038 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai subi une double mastectomie

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2801 lectures | ratingStar_71482_1ratingStar_71482_2ratingStar_71482_3ratingStar_71482_4

J'ai subit une double mastectomie à la suite d'un diagnostique du cancer dans les deux seins. Mon oncologiste m'a fortement conseillé de subir l'ablation car il est convaincu que le cancer est génétique. Trois de mes tantes sont décédées de ce type de cancer.

Inutile de dire que le diagnostique fut dure à accepter et j'appréhendais ma réaction à la perte de mes seins. Il serait bon de mentionner que j'avais une poitrine assez forte. L'opération comme telle, s'est très bien déroulée et je n'ai pratiquement pas eu d'effets secondaires, ni d'infection.

J'ai subit cette opération il y a six mois et j'ai encore de la difficulté à me regarder. Je n'oserai également pas en montrer les résultats à qui que ce soit. Ce n'est pas trop joli, joli. Ce que je trouve le plus difficile n'est pas nécessairement de me regarder mais surtout de me toucher. Je n'y suis pas encore arrivée. Lorsque je me lave, j'utilise toujours une éponge, je n'ose pas utiliser mes mains. Même avec l'éponge, je déteste la sensation que je ressent.

Dès que le pansement fut enlevé, j'ai regardé immédiatement. Je ne crois pas que le fait de voir le résultat immédiatement ou plus tard puisse avoir une incidence avec l'acceptation. C'est un processus qui semble très long. Personnellement, je fais tout pour éviter de le voir. Lorsque je ne les vois pas, j'oublie qu'ils ne sont plus là. J'ai également de la difficulté, lorsque je ne porte pas mes prothèses, à m'habituer au fait que je suis plate comme une planche à laver. Quand je regarde mon corps habillé, j'ai l'impression d'avoir l'air d'un garçon alors je ne sors, ni ne suis en présence de quelqu'un sans mes prothèses. Lorsque je dois me dénuder en présence d'un médecin, j'appréhende toujours ce moment. Je ne sais vraiment pas combien de temps il faudra pour que je puisse enfin me regarder sans détourner le regard.

Je suis pourtant une personne très positive et je n'ai pas hésité une seconde lorsque l'oncologue m'a suggéré l'ablation complète.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


71482
b
Moi aussi !
8 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Peur des maladies - angoisse et phobie

image

Bonsoir. Je nouvelle sur ce forum et j'ai mis du temps avant d'arriver a m'inscrire. J'ai peur des jugements sur ma situations. Voila je m'appelle Julie j'ai 23 ans Maman de deux petites poupée de 3ans et de 5 mois. Il y a 6 semaines j'ai trouver...Lire la suite

Help ! comment me reconstruire apres un cancer du sein ? - bruxelles - belgique - entraide et associations locales, ville par ville

image

Bonjour, Je me présente : vanessa 33 ans vit à Bruxelles. J'ai vécu une expérience très douloureuse dans ma vie. J'ai eu un cancer du sein de stade III traité par chimiothérapie, radiothérapie et maintenant hormonothérapie. Après tout ce...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages