Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du sein      (1038 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je suis allée à la chimio la tête un peu légère

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 2319 lectures | ratingStar_86737_1ratingStar_86737_2ratingStar_86737_3ratingStar_86737_4

Le 23/12/05, en vacances au ski, un ganglion apparaît sous mon bras droit. Il est énorme et douloureux. Par réflexe, je palpe le sein à côté et ô stupeur, une grosse masse est présente, qui n'y était pas 6 mois auparavant ??. Le 24/12, je vais consulter le médecin de la station (spécialiste des traumatisme osseux, mais bon, là je n'avais pas le choix ??) , qui me prend rendez-vous pour mammo et echo (27/12). Je ne vous parle pas de mon Noël… Bon évidemment, la mammo et l'echo sont "mauvaises", mais le médecin (spécialiste en cancéro ce coup -j'ai fait mieux ! ) pense encore que ça peut être inflammatoire. Il programme néanmoins une biopsie pour le 29/12 et une IRM pour le 3/1. Résultat de l'IRM catastrophique (ACR5 : 95% chance cancéreux) , mais le médecin refuse de me le dire : je le lirai sur internet ??. Quant aux résultats de la biopsie, pas mieux : SBRIII et msbr5. Reinternet et là, je m'effondre… Heureusement, en même temps que les stats, j'ai découvert le forum et les personnes formidables qui sont présentes. Merci à toutes de m'avoir aider à passer cette mauvaise passe ?[:annhe]?!

Les médecins de Grenoble m'ont dirigée à l'Institut Curie où j'ai été accueillie très rapidement (13/1) et fort professionnellement : merci aux médecins, qui pour la première fois depuis des semaines m'ont fait croire que je pouvais m'en sortir ! Mais bon, entre temps, la tumeur avait bien doublé de volume (4 x 5) et il était bien temps d'intervenir… Je les ai pressés un peu pour obtenir ma première chimio au plus vite (24/1, en même temps que Vévé ??).

J'ai attendu cette première étape impatiemment, mais avec beaucoup de hauts et bas et bien heureusement, vous toutes pour aller de l'avant. Je crois que c'est l'attente qui est le plus difficile et nous "tue"… Pour me mettre dans l'ambiance, j'ai même acheté ma perruque !

Le 24/1, donc. Grand jour pour moi et Mme T. ! On commence par une prise de sang, puis je passe au secrétariat pour la suite… Là, malgré ma demande, la secrétaire ne prend pas mes papiers (dommage, pourquoi, on n'appelle que ce qui ont posé leurs papiers… Mais ça, je ne savais pas encore). Je patiente gentiment. Tout ça pour 'apercevoir 45 min plus tard, que l'on me cherche partout et que 'j'ai fichu en l'air leur planning' (m'enfin, j'y suis pour rien ! Je suis une victime moi ? ). Du coup, course : pose du pac, consultation et chimio au pas de course. Bonjour le stress ?: (?. Heureusement que le médecin était vraiment génial, de même que l'infirmière… Ceci dit, je suis sortie à 19h30 au lieu de 17h ! Heureusement que j'avais prévu le coup pour la crèche de T2 (mon fils) !

Je n'ai pas eu trop d'effet secondaire. Un peu de nausées et surtout des bleus horribles suite à la pause du pac (ils ont mis 3 semaines et 1/2 à disparaitre : je pense que les anesthésistes passent leurs instincts sadiques sur nous ??). Je suis même allée bossée 2 jours plus tard. Bon, j'avais un peu loupé mon coup pour les médoc : j'avais oublié qu'ils mettaient une 20aine de min à agir et je les ai pris juste avant le cours (je suis prof). J'ai fait peur à tous mes collègues qui m'ont énervée et le début du cours a été un peu délicat.

Comme la plupart, j'ai commencé à perdre mes cheveux dès le début de la 2nde semaine… Et là, moi qui pensait m'y être préparée, ça a été vraiment très difficile ! Mais pas le choix : tête rasée, perruque et foulard. Heureusement, tout le monde (dont mes élèves : sont vraiment gentils ??) a aimé ma nouvelle "coiffure", alors je commence à m'y faire. Et j'ai passé mes 15j de vacances à dormir ??Pfff ! Je surveillais tous les jours Mme T. Et le ganglion : au bout d'une semaine, le ganglion avait disparu (je vous raconte pas la joie ! ) et la tumeur prenait une forme bizarre. J'avais un peu plus la pêche.

Avant la 2nde chimio (13/12) , beaucoup de stress. Ce coup-ci, j'ai déposé mon dossier dans les mains de la secrétaire ! Une bonne nouvelle : le ganglion n'était plus palpable (l'interne a même vérifié s'il était porté au dossier : comme si j'avais pu inventer ça ??) et la tumeur avait diminué : 3 x 2,5 cm. Waouh. Pourvu que ça dure. Je vous raconte pas : je suis allée à la chimio la tête un peu légère…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


86737
b
Moi aussi !
5 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Peur des maladies - angoisse et phobie

image

Bonsoir. Je nouvelle sur ce forum et j'ai mis du temps avant d'arriver a m'inscrire. J'ai peur des jugements sur ma situations. Voila je m'appelle Julie j'ai 23 ans Maman de deux petites poupée de 3ans et de 5 mois. Il y a 6 semaines j'ai trouver...Lire la suite

Help ! comment me reconstruire apres un cancer du sein ? - bruxelles - belgique - entraide et associations locales, ville par ville

image

Bonjour, Je me présente : vanessa 33 ans vit à Bruxelles. J'ai vécu une expérience très douloureuse dans ma vie. J'ai eu un cancer du sein de stade III traité par chimiothérapie, radiothérapie et maintenant hormonothérapie. Après tout ce...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages