Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du sein      (1038 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le couple et La maladie

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 2083 lectures | ratingStar_53502_1ratingStar_53502_2ratingStar_53502_3ratingStar_53502_4

 

Je viens t'apporter mon témoignage en esperant t'apporter quelque conseil utile.

 

Je suis moi meme malade (cancer) j'ai 32 ans, mon homme 28, nous avons 3 enfants 6, 4 et 2 ans.

 

Il y a plus d'un an, on m'a trouvé un cancer du sein pris assez tardivement, meme trop, du coup j'ai eu la totale, et je ne suis pas encore sortie d'affaire.

 

Chimio intense (je ne les compte meme plus les séances ? ) ablation totale, RT (radio thérapie)  

 

J'étais quelqun de tres active, malgres mon statut de femme au foyer.

Mon homme bossais bienentendu, il fesais les postes, donc m'aidait toujours plus ou moin, un peu, selon ses horaires de taf  

Il jouait aussi au foot, donc la semaine allais à ses entrainements, et le dimanche jouait…  

Moi je gerais tout ici de main de maitre nous avions notre équilibre.

 

Du jour ou j'ai su que j'étais malade, et bien un peu comme ton homme, je ne fesais plus rien, je n'arrivais meme plus à me lever le matin.

 

Mon homme à arreté de bosser dès qu'il à su, parceque j'étais incapable de m'occuper des loulous, et que nous avions tres peu d'aide finalement.

 

Il à toujours été présent à 100 % avec moi, ne m'a jamais laissé partir 1 seule fois à une chimio toute seule, ni meme 1 simple rendez vous avec medecin… i m'a toujours accompagnée de partout et j'avoue que ça fais chaud au coeur et c'est tres important.

 

Pendant les chimio c'étais long pour lui, tres long meme, pourtant il étais là avec moi, ou à attendre dans le couloir, parceque les accompagnants doivent sortir, dès qu'un patient est branché ou débranché et ça n'arrete pas, donc les accompagnants ne restent quasiment que dans les couloirs bref…

 

Meme pendant la RT mon homme est toujours venu avec moi, alors que c'étais tous les matin.

 

Il fesais tous à la maison, ménage, repas, les loulous, bref tout.

 

Il n'a jamais cessé de me faire des compmliments malgres ma maigreur de l'été dernier (39 kilos) mes longs et beaux cheveux que j'ai perdu, et mon sein qu'on m'a enlevé en totalité.

 

Le seul obstacle dans notre couple à été la grosse fatigue que j'ai eu à une periode.

Mais sinon, pour le reste, meme chauve, meme maigre, mon homme m'a toujours dis que j'étais jolie, a toujours voulu que je quite perruque ou foulard à la maison, et je ne l'ai jamais trouvé "genée" par tous ces atouts en moin, meme lors des relations.

 

C'est tres tres important quand on est malade aussi gravement, d'être rassurée, d'être soutenue, aidé, compris, ecouté par celle ou celui qu'on aime…

 

En meme temps je te conseille de traiter ton mari, comme ton mari et non comme un "cancereux" ou une personne à part sinon, il risque de se sentir encore plus mis à l'écart… mais attention de ne pas trop en faire non plus, parcequ'il pourrait aussi penser, que tu te fiche de sa maladie et de lui.

 

Entoure le, soutiens le, parle avec lui, le moral est tres tres important dans ce combat, si vous pouvez sortez au maximum, il ne faut pas qu'il est le temps de broyer du noir ton mari.

 

Il y aura des periodes éprouvante pour lui mais aussi pour toi, car je reconnais que pour le conjoint c'est aussi tres tres dur à vivre tous ça mais dis toi que si vous restez soudé et uni vous y arriverais.

 

Le cancer de l'estomac est un cancer qui se traite assz bien et dont on peu se soigner (mon grand père là eu, il y a au moin 20 ans il va bien, et il est toujours parmis nous.

 

Si il fait de la chimio, envoie moi un p'tit mp je te donnerais plein de p'tit conseil et astuces pour supporter au mieux.

 

Courage à lui, à toi, à vous deux ? Entoure le, il aura besoin de toi et ton amour ? Et surtout n'ai pas peur de parler avec lui de ce cancer…

 

Le cancer reste encore assez tabou comme maladie, et le 3/4 des gens à qui l'on parle cancer, à cause de tous ces tabous, et d'un manque enorme d'info, pensent direct à la mort, à ceci ou cela…

 

Alors que maintenant le cancer bien qu'il soit parfois mortel, et tres lourd à soigner, reste quand meme bien soignable pour certains.

 

Ce qu'il faut c'est en parler et dédramatiser la chose.

Ton mari risque d'être abbattu pendant quelque jours suite à l'annonce de la maladie, si vraiment cancer il y a (ce que j'espère pas) mais apres ça, il faut qu'il se reprenne en main, en se disant que plus il sera fort mentalement, plus le cancer grillera plus vite et ça c'est vrai, tous les cancéro le disent, le moral est primordial dans ce combat là, parceque finalement c'est un drole de combat, on se bat contre un truc qu'on ne voit pas ! Et c'est les traitements qui font deperir physiquement, meme pas ce foutu crabe !

 

Il faut donc rester fort et uni.

 
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


53502
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Peur des maladies - angoisse et phobie

image

Bonsoir. Je nouvelle sur ce forum et j'ai mis du temps avant d'arriver a m'inscrire. J'ai peur des jugements sur ma situations. Voila je m'appelle Julie j'ai 23 ans Maman de deux petites poupée de 3ans et de 5 mois. Il y a 6 semaines j'ai trouver...Lire la suite

Help ! comment me reconstruire apres un cancer du sein ? - bruxelles - belgique - entraide et associations locales, ville par ville

image

Bonjour, Je me présente : vanessa 33 ans vit à Bruxelles. J'ai vécu une expérience très douloureuse dans ma vie. J'ai eu un cancer du sein de stade III traité par chimiothérapie, radiothérapie et maintenant hormonothérapie. Après tout ce...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages