Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du sein      (1038 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les jonquilles de l'espoir

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3290 lectures | ratingStar_6543_1ratingStar_6543_2ratingStar_6543_3ratingStar_6543_4

ESPOIR-FORCE-AMITIE pour vaincre le cancer du sein. Venez rejoindre les Jonquilles de l'espoir : nos expériences vous aideront à lutter contre la maladie qui fait encore peur mais qu'il faut affronter.

Nous sommes, par ordre alphabétique :

AGNES LA PESTOUILLE : 45 ans, 3enfants ; hépatocarcinome suite à hépatite B (TUMEUR de 7cm) , ablation du lobe droit en oct 2000 ; injection en chimioambolisation de lipiosis (produit radioactif) sur lobe gauche… récidive en sept 2005 - métastases pulmonaires et osseuses côte N10- chimio Avastin (échec après 6 mois) début de chimio de choc : taxotère-cisplatine-5fu + VEGFtrap à partir du 20/07 en essai thérapeutique phase I (le VEGF trap n'ayant jamais été testé sur l'homme) toujours le moral et la pêche je n'ai pas l'intention de me laisser faire. J'aurai sa peau je vais le détruire !!!!!!!!! Avec la Grâce de Dieu.

BAB de Lyon : 53 ans. Mariée, des jumeaux de 23 ans. Juin 2002 : découverte d'une masse au sein gauche. Juillet 2002 : ponction, re-mammo et écho, opération en août 2002 d'un adénocarcinome infiltrant de 27 même et curage de 16 ganglions tous négatifs. 6 cures de chimio, 25 séances de rayons.Tamoxifène pendant 2 ans. Actuellement Arimidex pour 5 ans. Les bilans sont bons. J'ai soif de vivre très vieille pour voir mes futurs petits enfants… La vie est super belle !

CHAMICALE du Nord : 58 ans. 1992 : noyau dur au sein gauche. Tumorectomie avec curage ganglionnaire. 40 séances de radiothérapie. Récepteurs hormonaux positifs. 1994 : métastases pulmonaires = lobectomie G, 10 mois de chimiothérapie, avec douloureuse gingivite. 7 ans d'hormonothérapie : Nolvadex 20 mg/jour, 1 piqûre d'Enanthone tous les 28 jours. 1999 : ovariectomie. La vie vaut le combat !

DANY de Paris : 54 ans. Février 2003 : ablation d'une tumeur de 7 même au sein gauche, à Curie. Printemps 2003 : 25 séances de rayons, suivie d'une prescription de tamoxifen pour 3 ans puis 2 ans d'arimidex, aucune brûlure mais beaucoup de fatigue due au tamoxifen. Fortes bises à toutes.

DROOPYNOUS de Belgique : 37 ans. Cancer à l'âge de 30 ans : de stade III (T3N2M0) , 18 ganglions atteints sur 24 et la plus grosse tumeur 65 même. 4 FEC classiques. Chimio intensive (hospi de 2 mois) : 4 jours de chimios + greffe des cellules prélevées et 10 jours de chambre stérile. 1 semaine cure de sandoglobuline pendant 2 mois. Août 98 : 3X25 séances de radiothérapie. 1999 : reconstruction par lambeau TRAM 2. Ménopausée, je vis d'attente d'un enfant car j'ai beaucoup à donner et à partager.

GARANCE : Janvier 2000 : zonectomie. Avril 2000 : mastectomie, ganglions sains. Chimio FEC 75. Août 2000 : radiothérapie=fatigue. Un an + tard : reconstruction mammaire. Petite récidive osseuse en 2005, en cours de traitement. Je viens trouver du soutien sur ce post de Chamicale que je lis presque tous les jours et apporter, à l'occasion, une petite contribution. Merci à toutes !

LYNE : 56 ans, Marseille ; lymphoscintigraphie mammaire en 2001 (4 injections aux points cardinaux de la tumeur pour repérer les ganglions sentinelles) … 07.01 : les ganglions sont sains, on fera seulement les rayons. 07.01 : Marquage et rayons. Actuellement : fin de protocole. Chaque jour passé est une victoire…

MARINETTE : J'ai eu un cancer du sein il y a 15 ans. Ablation totale du sein gauche. Je me porte à merveille. J'ai 59 ans, trois enfants, un "fait maison" et deux petits thaïlandais que j'ai adopté une fille, treize ans, et un garçon, onze ans bientôt. Bizous.

MOMO du dép.51. 53 ans, mariée, 2 fils, 1 une superbe petite fille, Mathilde 4 ans, un petit garçon adorable, Charly 7 mois. Janvier 2004 : exploration pour problème au sein G qui s'avère être inflammatoire dans le cadre de maladies auto-immunes (sarcoïdose, Gougerot Sjögren, rhumatisme psoriasique…) ; traitement depuis 20 ans par cortisone, anti-inflammatoire, anticancéreux (Méthotrexate).

Mammo, Echo, Sein G exploration chirurgicale, inflammatoire, Sein Droit positif à l'écho-mammo, tumorectomie et ganglion sentinelle négatif, verdict anapath, Bloom 3, récepteurs hormonaux négatifs, donc 6 cures de chimio FEC 75 et 26 séances de radiothérapie. Bises à toutes.

MONA : 55 ans, mariée, 3 enfants et 3 ptitloups.

2005 après mammo et écho le crabe est revenu récidive au sein droit 14 ans après. Ablation du sein le 10 juin 2005, traitement chimio 6 séances de FEC 100 d'Août à Novembre. J'ai réussi a garder le moral grace a votre presence et vos conseils mille merci les jonquilles. Nous vaincrons ce satané crabe. Big bisoux.

MONIQUE du Québec, 69 ans, qui soutient les Jonquilles, 2 filles Christine et Carole 45 ans, 1 fils Michel suicidé en 2000 à 39 ans ; mariée 2 fois, Grand-mère et arrière grand-maman.

MYASKA : 38 ans, cancer du sein depuis janvier (tumeur de 2,1 cm hormono-dépendante) , traitement chimio (3 FEC + 3 Taxotere) opération (tumorectomie avec plastie mammaire) Ma famille et moi avons vécu tout cela le mieux possible, j'ai deux enfants en bas âge et elles sont contentes elles aussi de voir la fin de cet épisode. J'apprécie beaucoup l'ambiance chaleureuse d'entraide qui règne ici : amour : Je souhaite faire partager mon expérience et trouver des réponses lorsque je m'interroge moi aussi.

MYRTILLE de la RP (93). 45 ans, 3 enfants 22, 14 et 11 ans. Ma maman, 74 ans, a eu un carcinome infiltrant de type canalaire de grade I (différenciation 3, anisonucléose : 1, index mitotique : 1) opéré à l'IGR de Villejuif (94) , pour nodule et foyer de micro calcifications bénin dans le sein droit. Pour le ganglion sentinelle, la chirurgie a quand même été acceptée, vu son âge ; le ganglion sentinelle était négatif. Tumeur de 9 même, hormonodépendante ; ARIMIDEX pdt 5 ans et 25 séances de rayons après ostéodensitométrie de référence. Opération en mai 2004. Actuellement tout va bien, contrôle tous les 6 mois. Je tiens particulièrement à remercier "ARDEPASS" pour le dépistage prolongé et gratuit jusqu à l'âge de 74 ans. Car ma maman ne se serait pas fait dépister (elle n a même pas un médecin traitant). Grâce à vous toutes, j'ai pu poser les "bonnes"questions à loncologue, comprendre les termes barbares et la marche à suivre.

NOUCHKA : 2001 douleur au genou, je ne pouvais plus marcher. 6 mois après verdict difficile mais dans la vérité. Cancer du sein hormonodépendant qui s'est disséminé dans le sang, = géodes (trous) dans les os un peu partout. 2 ans de traitement hormonal (arimidex) et arrêt en juin car récidive dans le foie ; chimio ; je suis en pleine forme. Je vous embrasse toutes.

ROULIROULO. Corinne, Valenciennes, 42 ans, cancer du sein hormono dépendant en 2002. Chimio, ablation rayons puis reconstruction en 2004.

La vie se reconstruit jour après jour… on tourne la page, même si elle ne sera plus jamais pareille.

Je suis en pleine forme. Je vous embrasse toutes.

3M2 de la Drôme. 30 ans. Mammo en septembre 2004 : masse au sein droit. Echo, re-mammo, scintigraphie, ponction, tumorectomie ; nodule+calcifications. Nov. 2004 : le stade du cancer ne nécessite pas l'ablation du sein, mais il faut un curage ganglionnaire. 6 ganglions sur 10 sont cancéreux == chimio commencée en déc 2004 + rayons. On garde le moral. Merci à toutes les Jonquilles, fidèles au post (e) ! Bises à vous.

ZABDELILLE du Nord. 35 ans, mariée, une fille de 6 ans. Février 2004 : 1ère opération : tumorectomie (nodule 13 même grade I, hormonodépendant) + 3 ganglions sentinelles (sains). 14 avril 2004 : ablation + reconstruction avec prothèse en silicone. Chimio terminée fin septembre 2004.

Vive la vie ! Bisous.

Nous n'oublions pas notre colombe PYLON : Hommage sur le site de Monique : … grbelliveau.net/
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


6543
b
Moi aussi !
27 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par pepette59 | le 07/02/11 à 20:49

salut les filles, cancer du sein en mai 2010, masmectomie partielle car canalaire infiltrant grade 3, 6 chimios et 33 radiothérapies, par contre pas le cachet des 5 ans récepteurs hormonaux négatifs et oncogènes her2 négatif mais mutation génétique brca1, y-a-t-il des personnes dans ce cas, car très contrariée par ce gène, que faire, chirurgie profilactique seins et ovaires ? je pense que c'est ma décision, pouvez-vous me donner vos avis merci à toutes pepette 59 du nord 40 ans

Histoires vécues sur le même thème

Peur des maladies - angoisse et phobie

image

Bonsoir. Je nouvelle sur ce forum et j'ai mis du temps avant d'arriver a m'inscrire. J'ai peur des jugements sur ma situations. Voila je m'appelle Julie j'ai 23 ans Maman de deux petites poupée de 3ans et de 5 mois. Il y a 6 semaines j'ai trouver...Lire la suite

Help ! comment me reconstruire apres un cancer du sein ? - bruxelles - belgique - entraide et associations locales, ville par ville

image

Bonjour, Je me présente : vanessa 33 ans vit à Bruxelles. J'ai vécu une expérience très douloureuse dans ma vie. J'ai eu un cancer du sein de stade III traité par chimiothérapie, radiothérapie et maintenant hormonothérapie. Après tout ce...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages