Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du sein      (1038 témoignages)

Préc.

Suiv.

Séparation et enfant majeur

Témoignage d'internaute trouvé sur femmeactuelle
Mail  
| 558 lectures | ratingStar_271307_1ratingStar_271307_2ratingStar_271307_3ratingStar_271307_4
Bonjour à tous, Je suis actuellement séparée de mon mari qui a demandé le divorce en janvier 2009. Je suis en invalidité suite à un cancer avec troubles de la marche depuis plus de 4 ans. J'ai 4 enfants, 3 filles de 21anset demi ; 17 ans ; 14 ans et demi et un garçon qui aura 11 ans en décembre. Je refuse le divorce bien que mon mari a une nouvelle compagne qui a elle même 4 enfants de 18 ans à 12 ans. Mes 3 derniers enfants mineurs désirent vivre avec moi dans la maison que nous possédons sous le régime de la communauté. Le juge vient de m'attribuer la maison à titre gratuit pour devoir de secours (je touche 500 euros de pension d'invalidité, mon mari a un revenu mensuel de 5000 euros en moyenne) , avec la garde des 3 enfants. J'ai ma fille ainée qui vit encore chez moi avec son nouveau copain qu'elle m'a imposé. Nous avons fait agrandir la maison il y a 3 ans, nous avons donc de nouveau des prêts à rembourser. Mon mari doit s'en acquitter et doit me verser 600 euros de pensions alimentaires pour les 3 enfants. Le jugement a été rendu le 2 novembre, c'est un divorce sordide, mon mari m'a insulté devant les enfants, les manipulant, disant que je l'avais trompé l'année dernière avec mon oncle et les ambulanciers qui me transportent à l'IGR et chez le kiné. Biensûr ses allégations sont fausses ; mais comment divorcer la tête haute d'une femme en invalidité : en rejetant la faute sur elle mais d'une façon abjecte. Voici comment celà a commencé. J'ai fait une grave dépression, je me suis retrouvée du jour au lendemain, moi qui suis hyperactive, dans un fauteuil roulant et un cancer du sein très avancé en juin 2005. J'ai été opéré mais j'ai refusé l'ablation du sein. J'ai subi des chimio, 45 séances de radiothérapie pendant un an. Naturellement, perte totale de mes cheveux, et tout ce qui suit un traitement de chimio à dose élevée car je n'avais que 40 ans, adénocarcinome infiltrant avec métastases ganglionnaires. Mon mari a assumé les enfants et la maison, m'oubliant, m'insultant, nous n'avions plus de rapports intimes et je le comprends mais pas plus de tendresse et d'attention. J'ai fait de mon mieux pour me remettre, j'ai accepté tous les examens, tous les traitements pour sortir de mon fauteuil roulant. J'ai vu des dizaine de neurologues, spécialisés dans différentes maladies neurologiques, car à aujourd'hui les médecins pensent que j'ai fait un choc psychologique à la découverte de mon cancer. Le problème, c'est que j'ai arrêté de marcher plusieurs jours avant la découverte de mon cancer. Mais soit disant que mon subconscient a deviné que j'avais un cancer. J'ai vu des médecins spécialisés dans les phobies : phobie de marcher pour moi, qui courrait partout avec 4 enfants et assistante maternelle agréée pour 4 enfants. Je suis suivie en psychothérapie depuis et j'ai réussi à sortir de mon fauteuil et de mon lit au bout d'un an, mais j'ai toujours des troubles de la marche avec tremblements mais qui restent épisodiques. J'ai subi les insultes de mon mari, qui me traitait de tarée. J'ai tout fait dans la maison lors de l'agrandissement, toutes les peintures, nettoyage, déménagement. Je travaillais la nuit pour arriver à faire le maximun. Nous avons été un an en travaux. Et aujourd'hui, mon mari dit que je ne fichais plus rien. Maintenant que vous pouvez visualiser un peu ma vie, car j'ai condencé mon histoire, lol, j'ai une question . Ma fille de 21 ans a fait une attestation sur l'honneur en faveur de son père, disant que je ne m'occupais pas de mes enfants et que je ne faisais pas les courses. Elle est pour son père à 100%. Le problème, c'est que j'ai les preuves du contraire, tickets de caisse, photos de mon frigo plein, RdV avec le médecin pour mes enfants, distractions, cinéma et lèche vitrines. Elle m'insulte devant ses soeurs et frère. Elle vit à la maison comme si elle était à l'hôtel. Elle travaille en CDD depuis le début de l'année, elle avait travaillé les autres années pour des petits contrats. Son copain travaille dans la même entreprise, il est en CDD aussi depuis 2 ans. Je n'ai plus aucune possibilité de discussions avec ma fille. Compte tenu de la fausse déclaration de ma fille ainée, j'ai demandé lors de l'audiance une enquête sociale pour que mes enfants soient entendus et que le juge puisse constater que j'élève mes enfants du mieux que je peux et qu'ils désirent bien vivre avec moi. Je ne pouvais pas demander jusqu'ici que ma fille quitte le domicile car elle avait l'autorisation de son père. Il faut savoir qu'elle a réquisitionné la chambre de sa soeur de 17 ans qui dort sur un sofa dans la véranda depuis juillet. Mon fils de 10 ans dormait sur le canapé de la salle car son père avait pris sa chambre depuis janvier2009. Mon mari ayant quitté le domicile, mon fils a retrouvé sa chambre et son lit depuis quelques jours. La situation est intolérable avec ma fille ainée ; comme j'ai l'attribution du domicile, que ma fille a 21ans et qu'elle travaille, je lui ai demandé de quitter la maison avec son copain. Elle n'est pas à la rue, elle peut aller vivre avec son père ou chez son copain mais ça ne lui convient pas. Elle refuse catégoriquement de partir. Je ne veux pas entrer en conflit ouvert avec elle pour protéger les autres enfants ; Ils aiment leur soeur et je le comprends malgré ce qu'elle a fait pour aider leur père à nous mettre dehors, car mon mari veut vendre la maison pour en acheter une autre avec sa nouvelle compagne qui est une collègue de travail. Ils vivent en HLM. Comment puis-je arriver à faire quitter le domicile à ma fille ainée ? Je suis désolée de vous infliger une si longue lecture, j'attends vos conseils avec impatience ; car je n'en peux plus de cette situation. Merci par avance.
  Lire la suite de la discussion sur femmeactuelle.fr


271307
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Peur des maladies - angoisse et phobie

image

Bonsoir. Je nouvelle sur ce forum et j'ai mis du temps avant d'arriver a m'inscrire. J'ai peur des jugements sur ma situations. Voila je m'appelle Julie j'ai 23 ans Maman de deux petites poupée de 3ans et de 5 mois. Il y a 6 semaines j'ai trouver...Lire la suite

Help ! comment me reconstruire apres un cancer du sein ? - bruxelles - belgique - entraide et associations locales, ville par ville

image

Bonjour, Je me présente : vanessa 33 ans vit à Bruxelles. J'ai vécu une expérience très douloureuse dans ma vie. J'ai eu un cancer du sein de stade III traité par chimiothérapie, radiothérapie et maintenant hormonothérapie. Après tout ce...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages