Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du testicule      (68 témoignages)

Préc.

Suiv.

Cancer du testicule à 28 ans

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 23 ans
Mail  
| 883 lectures | ratingStar_119782_1ratingStar_119782_2ratingStar_119782_3ratingStar_119782_4

Mon ami a eu une grosseur au niveau du testicule droit, sur le coup il n'a pas prêté attention mais cette grosseur ne disparaissait pas alors on a quand même consulté le généraliste. Là il l'a envoyé passer une écho puis le résultat de l'écho s'est fait au cabinet de l'urologue. Et là le ciel vous tombe sur la tête, il n'a que 28 ans et le 21 décembre 2004 (juste avant les fêtes de fin d'année, génial ! ) le diagnostic dit brutalement "cancer du testicule"… A ce moment là tout s'écroule. On sort du cabinet en pleurant tous les 2. Mais il faut se ressaisir, on va annoncer la triste nouvelle à ses parents. Sa mère hurle quand elle entend ça. Difficile de ne pas pleurer devant tout ça. Et aussi devant notre fils qui vient tout juste d'avoir 9 mois. Enfin on essaie de passer Noël tant bien que mal et l'opération est prévue le 5/01/2005 avec prothèse. 26/02/2005 RDV avec le cancérologue. 3 cures de chimio sont prévues mais 3h par jour pendant 1 semaine 2 semaines de repos. Il avait vraiment mal et pourtant c'est un gars costaud. Mais il souffrait énormément et je faisais tout pour le soutenir ainsi que sa famille. Il éprouvait une très grosse fatigue. Et le dimanche 25/03 à l'anniv de notre fils il a été aux toilettes et a saigné un peu au niveau de ses selles. Donc lundi RDV chez un gastro entérologue qui lui passe une coloscopie et là boum : Rectocolite hémorragique. Hospitalisation car après il faisait des hémorragies et son Hémoglobine était à 6 alors qu'il devrait être de 14. Anémié au maximum… Alors transfusion 4 culots de sang. Il est rentré à la maison.Il a fini sa 3è cure. Mais après ça a continué de saigné et il se vidait aux toilettes des selles liquides tous les 1/4 d'heure sans mentir. C'était trop atroce. Pour dire il pesait avant 115 kg et il en a perdu 45.

Franchement les médecins ne nous ont pas dit mais nous on est persuadé que c'est les conséquences de la chimio trop forte qui a irrité tout son colôn. Enfin pour abrégé pendant 1 an il a eu des transfusions et là comme les médecins ne voyaient pas d'issue de guérison ils ont proposé la chirurgie : enlever le côlon. Alors là il n'en est pas question, et on va se battre pour qu'il ne soit pas opéré. On va voir un homéopathe très réputé en Bretagne Dr . Et là il met en place une prise en charge super : rebooster ses défenses immunitaires et recicatriser le côlon qui est complètement à vif. Grâce à ce traitement il reprend des forces saigne moins et va moins aux toilettes. Il va un peu mieux. C'est pas trop tôt. On peut enfin se retrouver tous les 2.

Et là surprise j'étais enceinte. Ouf quel soulagement La chimio n'a pas détérioré sa stérilité…

Enfin voilà grosso modo l'histoire de mon ami et moi. Là ça fait 3 ans qu'il n'a pas repris son boulot et dès le 7 janvier ça y est il est apte à reprendre son activité de boulanger patissier en industrie. Il a repris ses kilos pas trop car il ne faut pas qu'il redevienne comme avant. Il fait 93 kg pour 1m85. Et notre 2è garçon se porte à merveille et a actuellement 16 mois.

Un conseil ne perdez pas espoir, il faut se battre contre cette "putain" de maladie. Et surtout il faut tout essayer : les médecines parallèles il faut y croire ça marche.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


119782
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pourquoi tu déprimes?

image

J'ai la rage, j'ai la haine. Oui je sais ce n'est vraiment pas bien, mais comment les gens qui ont des enfants, pas trop de problèmes et une vraie vie de couple osent-ils me dire cela. C'est vrai la vie est belle, c'est facile de devoir accepter : ...Lire la suite

28 sa et déjà au repos jusqu'au bout. besoins de réponses

image

Bonsoir. Ce soir j'avais rv chez gygy. Pour celles qui ont suivi mon histoire il y a 15 jours nous avons appris le cancer du testicule de mon homme. Le deuxième en moins de deux ans. Bref, pendant son hospitalisation j'ai pas vraiment pu me reposer...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages