Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancer du testicule      (68 témoignages)

Préc.

Suiv.

Le traitement du cancer du testicule

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 32 ans
Mail  
| 1104 lectures | ratingStar_119785_1ratingStar_119785_2ratingStar_119785_3ratingStar_119785_4

Mon médecin traitant lors de la 1ère consult. M'en a parlé : il faut dire que je lui avais dit que je venais le voir pour un cancer du testicule. Eh oui ! J'en étais sûr car j'avais consulté pas mal de sites avant de le voir et j'avais appris que seules 5% des tumeurs test. Sont bénines et que dans ce cas elles sont généralement molles au toucher. Chez moi, c'était dur et puis rapidement les marqueurs de la prise de sang ont confirmé qu'elle était maligne. Ceci dit avant que je sois sûr du type de séminome, il faut attendre l'histologie (10 jours après l'orchi). Pour Guests : je ne suis pas médecin mais mes lectures et mon expérience me font penser que la radio pulmonaire fait partie de la surveillance pour voir si les rayons ont bien fait leur boulot, s'il n'y a pas eu d'extension au médiastin (entre les 2 pounons) ce que je ne pense pa. Et puis je suppose que le scanner préopératoire devait être bon. Pour nous, nous serons surveillés à vie et c'est une chance. Je milite auprès de mon entourage depuis que j'ai ce cancer pour les inciter à consulter, à passer des examens de contrôle. Pourquoi tout le monde n'aurait pas le droit à un scanner annuel ? Tous les cancers seraient ainsi pris à temps avec de meilleurs taux de guérison. Ah ! La volonté politique ! Au fait, j'allais oublier, oui j'ai bien récupéré aprés 3 jous difficiles (mettre des chausettes, s'allonger, se relever, tousser, éternuer… était très douloureux) et puis le moral dans les chaussettes mais bon dès le 4ème jour ça allait mieux, la douleur s'atténue, l'hématome se résorbe, on bouge, on relit le forum et on trouve des raisons d'espérer et puis aujourd'hui la cancéro m'a dit que la cicatrice était belle, elle ne doit pas être difficile : 8 cm de long, de toutes les couleurs y compris le testicule opéré ! Pour mes cheveux, je crois que c'est foutu, je lui ai dit que certains ne les perdaient pas mais la cancéro a été formelle, avec la BEP je vais les perdre 3 semaines après la 1ère cure mais je vais la contredire car j'ai un copain coiffeur chez qui je vais prendre RDV pour un rasage complet avant de commencer mes 3 cures (ou plus si les analyses venaient contredire le préssentiment de la cancéro). Comme ça, c'est moi qui décide quand je les perds ! Par contre, les sourcils et les cils doivent rester. Royal ! Pour les nausées et les vomissements, il paraît que c'est atténué pendant les 5 jours d'hospi par la prise d'un nouveau médoc ; on verra, je vous dirai. Autre info : en Basse Normandie 25 cas par an. Et moi de lui dire : "Et moi ? Vais-je guérir ? " Et de m'entendre répondre avec un sourire chaleureux : "On est là pour ça". Je me suis fait à l'idée qu'ils ne s'avanceront jamais même si le taux de guérison avoisine les 99,9%. Demain 7 h prise de sang, 16 h 30 consultation en vue de la pose d'un site pour la chimio. A chaque jour suffit sa peine. Va falloir être fort : pour moi, mes enfants, ma chérie que j'adore (elle a même pris un temps partiel pour me soutenir encore mieux).
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


119785
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Pourquoi tu déprimes?

image

J'ai la rage, j'ai la haine. Oui je sais ce n'est vraiment pas bien, mais comment les gens qui ont des enfants, pas trop de problèmes et une vraie vie de couple osent-ils me dire cela. C'est vrai la vie est belle, c'est facile de devoir accepter : ...Lire la suite

28 sa et déjà au repos jusqu'au bout. besoins de réponses

image

Bonsoir. Ce soir j'avais rv chez gygy. Pour celles qui ont suivi mon histoire il y a 15 jours nous avons appris le cancer du testicule de mon homme. Le deuxième en moins de deux ans. Bref, pendant son hospitalisation j'ai pas vraiment pu me reposer...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages