Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancers digestifs      (736 témoignages)

Préc.

Suiv.

Cancer du pancreas

Témoignage d'internaute trouvé sur sante-medecine-ccm
Mail  
| 752 lectures | ratingStar_271740_1ratingStar_271740_2ratingStar_271740_3ratingStar_271740_4
Bonjour Sylvie, Je vois que tu continue la chaine, et que vient en aide à d'autres personnes. Ilte faut beaucoup de courage, mais sans doute y trouveras tu un exécutoire à ta souffrance. J'ai un peu envie de te raconter mon histoire à mon tour, 4 personnes de mon entourage proche dont mes deux frères et deux tontons sont décédés du cancer. Le plus difficile si je puis m'exprimer ainsi, ça été celui de mon dernier frère, cancer du pancréas. C'était une personne extraordinaire, d'une volonté et d'une force incroyable. Malgré tout son combat, il nous a quitté. Il vivait aussi dans le 59 et tous les week-end pendant 4 mois, nous sommes allés auprès de lui. J'ai même passé quelques nuits avec lui à l'hopital (à ceux qui me lisent, vous pouvez le demander, cela se fait). C'est pendant ces nuits à le reagarder souffrir que j'ai compris que malgré tout mon amour, je ne pouvais le soulager. Ma maman est anéantie d'avoir perdu deux fils. Je suis parfois désemparée devant son chagrin. Je travail dans un milieu où je cottois beaucoup de personnes atteintent (en autres) du cancer. C'est une réalité de dire qu'il y a beaucoup de personnes malades, fumeur ou pas, bon vivant ou pas, sportif ou pas, calme ou stressé. Cela touche beaucoup d'individus ayant des habitudes de vie complétement différentes. Des familles sont plus touchées que d'autres. En tout cas aux lecteurs de ce forum, quelques soient le cancer, toujours garder un espoir, certains sont guérissables. Il faut aussi rappeler que dans ces cas, l'amour, l'entourage est une grande force dans la guérison. Le malade traverse des périodes extrêmement difficiles, il est important de l'accompagner aux séances de chimio, rayon, d'être là et de le rassurer quand il perd ses cheveux (en autres). De lui faire des petits plats qui lui font envie, de les partager avec lui. De le guider vers son généraliste s'il est trop déprimé (des médicaments peuvent être pris et cela l'aide vraiment, je vous l'assure, je parle du malade). De lui parler de tout et de rien, la vie sociale continue, il doit y participer. Pour les cancers a priori non guérissable, tout ce que j'ai dit avant est valable, mais surtout, pour vous la famille, les proches, ne lui mentez pas, soyez vrai, dit lui que vous l'aimez, partager des souvenirs ensemble. Si il aborde sa fin (certaines personnes ne le veulent pas ne le peuvent pas) demander lui ce qu'il veut que vous fassiez après. Rassurez le en lui disant que vous serez près des siens, qu'il peut compter sur vous. Parlez, c'est très dur, mais parler de la mort à une personne que l'on aime peut-être aussi une délivrance et pour lui et pour vous. Pour votre futur. Je l'ai fait, je ne le regrette pas, il m'a transmis des messages que je devais dire à certaines personnes. Ces messages ont été d'un très grand réconfort. Je lui ai fait des promessses. Nous avons parlez de nos querelles d'enfants. De la vie et de sa beauté malgré tout. Ces moments sont les seules sources d'énergie que je garde en moi pour aider les siens. J'arrête là, je pense avoir beaucoup parler. Si j'ai pu venir en aide, c'est le principal. Juste une personne…
  Lire la suite de la discussion sur sante-medecine.commentcamarche.net


271740
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Le cancer du pancreas

image

Bonjour à vous tous, Le 10/04/13, on a diagnostiqué une tumeur au pancréas de ma maman, elle a fait des examens car elle est devenue jaune subitement et avait des démangeaisons. Les scanners et IRM n'ont pas détecté de métastases ailleurs....Lire la suite

Suite cancer du colon

image

Bonjour, On a decouvert un cancer du colon a Maman, agé de 80 ans, debut aout. Elle allait bien, juste une constipation qui nous a emmené aux urgences en aout dernier. Nous avons du attendre 2 jours avant qu'on nous dise qu'il fallait faire une...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages