Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancers gynécologiques      (518 témoignages)

Préc.

Suiv.

Don d'ovocyte????

Témoignage d'internaute trouvé sur france5 - 15/06/11 | Mis en ligne le 18/05/12
Mail  
| 462 lectures | ratingStar_256556_1ratingStar_256556_2ratingStar_256556_3ratingStar_256556_4
Bonjour lyanjolim, J'ai fait un don d'ovocytes au printemps. C'est allez très vite : 2 mois entre le 1er contact et le don. D'un point de vue pratique, il faut le faire à une période où tu peux te rendre disponible. Pour ma part, ça a commencé par 3 RDV avec le médecin référent du centre de PMA : 1er RDV pour m'informer avec prise de sang pour analyse dans la foulée. 2ème RDV un mois plus tard à réception du caryotype où j'ai eu droit au questionnaire médical complet + RDV anesthésiste. 3èmé RDV 2 semaines plus tard pour mettre au point le protocole et caler les dates. Au jour convenu, j'ai eu une injection pour stopper mes cycles spontanés. 15 jours après, retour à la PMA pour PDS et écho, début de la stimulation ovarienne. J'avais des injections tous les soirs que je me faisais moi-même dans les cuisses avec un stylo-injecteur. Retour à la PMA pour suivi au bout d'une semaine puis tous les 3 jours (PDS et écho). La stimulation a duré 15 jours. Au bout de 2 semaines, l'ovulation a été déclenchée par injection et la ponction a eu lieu le surlendemain (hospitalisation de jour). Il faut de la disponibilité car tu dois te déplacer un certain nombre de fois et ça prend du temps, même si, pour ma part, le médecin a été très arrangeant pour que les dates et les horaires perturbent le moins possible mon organisation. Concernant la douleur, pas de traumatisme ! Passé l'appréhension, les injections ne sont pas douloureuses, même si au bout de 15 jours, ça te gave ! J'ai eu mal la dernière semaine car les ovaires sont distendus et les hormones m'ont mis les nerfs à vif, mais mon médecin traitant m'a mis en arrêt cette semaine-là (c'est pour la bonne cause ! ). La ponction a eu lieu sous anesthésie locale. Aucune douleur. Et comme je souhaitais poser un stérilet, on avait convenu avec le médecin qu'elle profiterait de l'anesthésie pour le faire… On a fait d'une pierre 2 coups ! J'ai eu mal au ventre pendant 3/4 jours (mais ponction ou stérilet ? ) mais la gynéco m'avait prescrit des antalgiques. Les ballonnements ont duré env. 10 jours. Alors, soyons honnêtes, la dernière semaine de la stimulation a été rude, mais qu'est-ce qu'une semaine dans ta vie ? Et puis, tout cela est vite oublié. En plus, pouvoir te dire que tu as fais quelque chose de bien, juste pour le geste, sans contre-partie, c'est assez valorisant en terme d'estime de soi ! Je m'étais promis de la faire, je l'ai fait et je ne le regrette pas. J'ai parfois une pensée pour les 2 femmes qui ont reçu ces ovocytes en me disant : "elles sont à x semaines et j'espère que ça pousse bien". Le refaire ? Je ne sais pas, peut-être dans 5 ans quand il faudra changer le stérilet et si mes conditions de vie s'y prêtent. Voila mon témoignage de donneuse. J'espère avoir conforté ta volonté. Bonne continuation. Info purement pratique mais non négligeable : si le don est gratuit, le traitement est pris en charge par la sécu et tes frais de déplacement sont indemnisés par l'hôpital.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


256556
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Le club des 40 ans et +.regime ww.

image

Coucou les filles. Isa : bon anniverasaire à ta fille avec un peu de retard. Et bien moi je suis une fabrique de kystes ! Pareil : seins (il y avait 7 il y a 1 an) , ovaires, vulve (enlevé il y a un an car précancéreux) , tyroide (j'en ai 6) , et...Lire la suite

Cancer col de l'uterus

image

Nass : je vais commencer par me présenter un peu, j'ai 26 ans ,3 enfants et on m'a détecté début mars, suite a une conisation pour des lésions de haut grade, un cancer du col de l'utérus stade 1a2. Autant te dire, une broutille compare au...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages