Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancers gynécologiques      (518 témoignages)

Préc.

Suiv.

Il m'arrive une chose incroyable !

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 747 lectures | ratingStar_103200_1ratingStar_103200_2ratingStar_103200_3ratingStar_103200_4

Depuis 3 ans, j'étais très mal suivie au niveau gynéco.

Ayant des douleurs au niveau de l'uterus, je me décide à consulter.

Je prends RV, mais pas de place avant 2 mois.

Je prend mon mal en patience.

En triant des papiers, je tombe sur mon dernier frottis (datant de presque 2 ans) , et là, horreur, je m'aperçois que celui-ci avait detecté un condylome.

Le mot fait tilt tout de suite : j'ai deux copines qui en ont eu un, qui ont dû se faire opérer, biopsie, laser, conisation,… et qui n'arrivent pas à se débarrasser du virus (sans compter les témoignages sur le net).

Je me mets à avoir peur du cancer du col, et la douleur est là pour me conforter dans cette idée.

En 3 ans, le cancer aura eu le temps de se développer, de s'attaquer à la vessie et aux organes avoisinants, et je vais mourir (voilà ce que je pense).

Le RV arrive enfin, et la mort dans l'âme, je vais chez la gygy.

Je suis tellement effrayée, que je n'ose même pas lui en parler, et je lui dis simplement que je n'ai pas été suivie depuis longtemps.

Elle fait le frottis, me donne l'enveloppe.

Sortie de là, l'enveloppe à la main, je n'ose pas l'envoyer, de peur de la mauvaise nouvelle : je préfère profiter encore un peu de ce que je considère comme mes derniers instants de vie normale.

Pourtant, ne pouvant rester dans l'incertitude, je l'envoie quelques jours plus tard, et décide de ne plus y penser jusqu'aux résultats.

2 semaines plus tard, en rentrant chez moi, je trouve une lettre du laboratoire.

Montée d'adrénaline : je ne l'ouvre pas tout de suite.

Le lendemain, prenant mon courage à deux mains, je me décide à lire le compte-rendu, qui se révèle : NORMAL.

Aucune anomalie, plus de condylome.

Mon corps s'en est débarrassé tout seul !

Je revis. Mes douleurs étaient dûes au stress.

Je ne croyais pas que ce soit possible, et pourtant…

Je voulais juste témoigner de ce bonheur, pour dire que parfois, il y a de l'espoir, et que tout peut arriver.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


103200
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Le club des 40 ans et +.regime ww.

image

Coucou les filles. Isa : bon anniverasaire à ta fille avec un peu de retard. Et bien moi je suis une fabrique de kystes ! Pareil : seins (il y avait 7 il y a 1 an) , ovaires, vulve (enlevé il y a un an car précancéreux) , tyroide (j'en ai 6) , et...Lire la suite

Cancer col de l'uterus

image

Nass : je vais commencer par me présenter un peu, j'ai 26 ans ,3 enfants et on m'a détecté début mars, suite a une conisation pour des lésions de haut grade, un cancer du col de l'utérus stade 1a2. Autant te dire, une broutille compare au...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages