Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancers gynécologiques      (518 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je veux l'aider à vivre le cancer de sa mère

Témoignage d'internaute trouvé sur psychologies
Mail  
| 473 lectures | ratingStar_222500_1ratingStar_222500_2ratingStar_222500_3ratingStar_222500_4

Ma belle-mère a un cancer de l'utérus, déclaré il y a 2 ans, les médecins l'ont dite "guérie" en début d'année dernière. En septembre, elle récidive, plus gravement. Re-chimio, re-transport toutes les 3 semaines dans le sud, et cela pendant 4 mois et demi. Aujourd'hui, elle recommence un nouveau traitement de chimio, toutes les semaines cette fois-ci. Les médecins ne se prononcent pas plus sur le résultat. Mon ami le vit très mal, ce qui est normal, ils pensent (lui et sa famille) que cette chimio est sa dernière chance, et même pire, qu'il n'y a plus d'espoir. Ils sont tous sous médicaments pour mieux vivre la situation. Je ne trouve pas de solutions pour les aider. Et je sens que mon ami s'éloigne, il a besoin d'être seul, n'est pas réceptif à ce que je lui dis. De plus j'essaye d'arrêter de fumer, et j'ai les émotions à fleur de peau (je pleure ou je crie). On commence tout juste notre histoire (1 an et demi, dont 2 mois de vie commune), on a 11 ans d'écart, et je sais que si je continu à l'énerver de cette façon, on finira par se séparer. Je ne sais pas quoi faire pour me calmer, et surtout pour aider mon ami à surmonter tout ça. Je ne dors pas beaucoup la nuit, ce qui ne m'aide pas. C'est pour tout ça que j'écris, dans l'espoir de trouver des idées pour le rendre plus serein (et moi aussi par la même occasion). Je n'ai jamais connu la maladie, dans ma famille tout se passe bien.

Et je ne sais plus trop comment agir.

Dire se que je pense n'est pas la solution, car je ne suis pas d'accord avec leur façon d'agir, mais rester silencieuse dans mon coin, serais pour moi comme faire l'autruche, et ça je ne peux pas. Je veux tout faire pour l'aider à surmonter ça, je veux qu'il sache que je suis présente quoi qu'il arrive. Les larmes me montent rien que de vous écrire.
  Lire la suite de la discussion sur psychologies.com


222500
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Le club des 40 ans et +.regime ww.

image

Coucou les filles. Isa : bon anniverasaire à ta fille avec un peu de retard. Et bien moi je suis une fabrique de kystes ! Pareil : seins (il y avait 7 il y a 1 an) , ovaires, vulve (enlevé il y a un an car précancéreux) , tyroide (j'en ai 6) , et...Lire la suite

Cancer col de l'uterus

image

Nass : je vais commencer par me présenter un peu, j'ai 26 ans ,3 enfants et on m'a détecté début mars, suite a une conisation pour des lésions de haut grade, un cancer du col de l'utérus stade 1a2. Autant te dire, une broutille compare au...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages