Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Cancers gynécologiques      (518 témoignages)

Préc.

Suiv.

Tabac et cancer du col de l'utérus

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 24 ans
Mail  
| 885 lectures | ratingStar_115253_1ratingStar_115253_2ratingStar_115253_3ratingStar_115253_4

Le tabac constitue un facteur de risque certain de cancer du col (qui potentialise donc l'effet cancérigène de certaines souches les plus virulentes de HPV). Un dossier de la revue Science et vie rappelait que 20% au moins des cas de cancer du col seraient attribuables au tabac… Par ailleurs, il faut aussi savoir que la prise simultanée de tabac et de contraceptifs hormonaux (type pilule, patches, anneau) augmente formidablement le risque de thrombose c'est à dire la formation d'un caillot sanguin pouvant laisser des séquelles lourdes chez des femmes encore fort jeunes. Par conséquent, je qualifie sans hésiter de criminelle l'attitude des médecins qui se permettent de prescrire la pilule contraceptive à quantité de jeunes filles sans jamais se soucier de savoir si elles fument ou non et de leur expliquer les risques particuliers qu'elles encourent alors… En ce qui concerne le vaccin contre le cancer du col de l'utérus, il faut savoir qu'il a déjà provoqué des thromboses et décès par thrombose et, étant donné que des cas d'abence de règles ou de quasi inexistence de menstruations après ce vaccin se sont révélées, il est plus que probable que ce produit interfère manifestement avec les mécanismes de la coagulation sanguine et qu'il s'avère donc thrombogène. La cause profonde de cette action est à rechercher dans le rôle clef des substances sécrétées par certains globules blancs (cytokines) lors de la phase de réponse inflammatoire vaccino-induite notamment le TNFalpha. Cette substance a une action thrombogène. Quelle est la conclusion que je veux inviter à tirer avec tout ça, MG ? C'est tout simple, elle peut tenir en 3 points-clef : 1) Si tu fais ce vaccin parce que tu CROIS que c'est utile pour te protéger, il mieux vaudrait que tu décides de SAVOIR que ce produit est dangereux et non à même d'apporter une vraie protection, même si la propagande d'état et de l'industrie te fait CROIRE le contraire. Pour cela, il te suffit de te renseigner de façon rigoureuse sur le sujet car mieux vaut SAVOIR avant que regretter après ! 2) Si tu veux à tout prix faire ce vaccin parce que ta CROYANCE est plus forte que ton désir de connaissance, alors stp soit cohérente et réalise que, d'un côté tu t'apprêtes à faire un vaccin (avec tous les risques que ça comporte) soit disant pour te croire protégée et de l'autre tu accrois considérablement ton risque de développer un jour un cancer du col en fumant ! C'est une attitude vachement schizophrène ça… faire tout et son contraire ! 3) En matière de risque si tu prends ET la pilule ou des contraceptifs hormonaux (patches, anneau vaginal) ET du tabac ET le vaccin, tu t'"offres" 3 giga facteurs de risques qui peuvent se combiner dans un macabre feux d'artifice avec une big thrombose potentielle à la clé ou d'autres phénomènes au niveau coagulatoire ! Donc faire en vaccin en fumant, c'est parfaitement incohérent ET c'est aussi parfaitement dangereux. En faisant ça, tu contrecarres magistralement les maigres pseudo-bénéfices que tu étais en droit d'attendre du vaccin ET tu augmentes magistralement les risques vaccinaux. C'est ce qui s'appelle brûler le rapport bénéfices/risques par les 2 bouts de la chandelle !!!!!
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


115253
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Le club des 40 ans et +.regime ww.

image

Coucou les filles. Isa : bon anniverasaire à ta fille avec un peu de retard. Et bien moi je suis une fabrique de kystes ! Pareil : seins (il y avait 7 il y a 1 an) , ovaires, vulve (enlevé il y a un an car précancéreux) , tyroide (j'en ai 6) , et...Lire la suite

Cancer col de l'uterus

image

Nass : je vais commencer par me présenter un peu, j'ai 26 ans ,3 enfants et on m'a détecté début mars, suite a une conisation pour des lésions de haut grade, un cancer du col de l'utérus stade 1a2. Autant te dire, une broutille compare au...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages