Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Lymphomes et leucémies      (402 témoignages)

Préc.

Suiv.

Je fais une GVH

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 24 ans
Mail  
| 1858 lectures | ratingStar_127463_1ratingStar_127463_2ratingStar_127463_3ratingStar_127463_4

Dans 4 jours, cela fera un mois que je suis rentrée chez moi.Je vais bien mais je suis très fatiguée, je le savais mais à ce point là, c'est surprenant.Je ne peux pas restée debout très longtemps, je marche un peu mais en rentrant "je n'ai plus de jambes, comme je dis".Les médecins me disent que c'est normal mais je ne suis pas habituée à une telle situation alors ça m'énerve ! .A part tous les médicements à prendre à chaque repas, la vie est presque normale.Je fais une GVH cutanée pour laquelle je suis sous corticoîde depuis une semaine, la suite de la greffe se passe bien, d'ailleurs les boutons s'estompent déjà.Les résultats sanguins sont bons à part l'hémoglobine qui est à 9,3.Si cela continue à baisser on me donnera de l'EPO pous éviter les transfusions de sang.Les résultats de la greffe à J30 sont bons,100 % moelle du donneur (mon frère). J'aurai plus d'explications mardi avec le médecin habituel.Pour le médecin qui m'a annoncé la nouvelle, c'est de très bons résultats.Comme vous voyez, cela se passe bien, je sais que le chemin sera encore long et que je risque toujours des complications mais je suis vigilante.On ne peut rien contrôler, il faut laisser faire le temps.Je reprends goût à la vie en faisant un peu de travaux manuels, ça passe le temps.La vie est complètement différente, j'ai hâte de me débrouiller seule mais il ne faut pas brûler les étapes, il faut laiser faire le temps.La greffe n'est pas si loin que cela non plus, l'organisme en a pris un coup en me mettant tout à plat (70 globules blancs) , il faut remonter la pente lentement mais sûrement.Le moral est bien là et je fais tout pour qu'il le reste.Comme Boucle d'Or le dit, on voit la vie différemment.Pour moi, c'est encore un peu tôt mais je ne pense plus à "cette p… de maladie".J'espère que mes forces reviendront lentement mais sûrement.Moi qui suis si active cela me change mais je me rattraperais.J'ai beaucoup de projets et le principal, c'est repartir en vacances avec mon petit-fils l'an prochain.Il aura 12 ans et il aime bien venir en vacances avec papy et mamy. Même si ce sera en France, je devrai me protéger du soleil à cause des traitements et anti-rejets, ce n'est pas grave, le principal est le temps passé en sa compagnie.En 2011, mon rêve ce serait de l'emmener aux Baléares, comme nous le faisions depuis 2004 et malheureusement, cette année le voyage prévu en août a dû être annulé.Je suis sûre que ce sera un pur bonheur que de décoller en direction de cette île où il aime tant séjourner.Pour le moment, je ne suis pas encore dans les réservations mais le jour viendra où je pourrai y penser et je ferai un beau pied de nez à cette maladie qui a contrarié tous mes projets.Je sais que je ne suis pas la seule qui voit tous ses projets anéantis, que l'on soit jeune ou moins jeune, personne n'est à l'abri de cette maladie sournoise qui met notre vie entre parenthèses pendant un tems certain (quand tout va bien surtout). Mais il faut lutter, ne pas se laisser abbatre, être plus forte que la maladie, être bien entourée surtout car l'entourage est nécessaire et malheureusement il souffre aussi d'une façon différente.J'espère avoir un petit mot de Boucle d'Or… si elle a le temps de revenir sur le forum.Je serais heureuse de savoir ce qu'elle pense de mes réactions. Je n'ai parlé à personne des jours de "galère" que ce soit les jours de chimio, radiothérapie ni du séjour en secteur stérile ce sont mes jours à moi, une sorte de secret que je ne souhaite pas partager, c'est ma vie, c'est tout.Je m'étais justement bien blindée pour affronter ces jours et les affronter "seule".
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


127463
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Hodgkin ou pas ?

image

Cloudysan bonsoir, Je ne suis jamais intervenue auprès de toi mais par contre je te lisais. Je fais partie de l'équipe de ninicha, celeiane etc… j en profite pour vous embrasser les filles. Cloudysan, H a boulverser ma vie perso (certains n'ont...Lire la suite

Eaux troubles (recit lesbien)

image

Bonne lecture ! Chapitre 12 : Sarah observa calmement Maena alors qu'elle refermait l'attache de la montre qui entourait désormais son poignet gauche. Elle fronça légèrement les sourcils. - Comment t'as deviné que ma couleur préférée c'était...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages