Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Lymphomes et leucémies      (402 témoignages)

Préc.

Suiv.

Leucémie, greffe et milieu stérile

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 24 ans
Mail  
| 1288 lectures | ratingStar_127950_1ratingStar_127950_2ratingStar_127950_3ratingStar_127950_4

Mon mari me soutient très bien ainsi que des amies très proches et très présentes de même que notre fille et petit-fils mais je n'ai pas l'occasion de les voir souvent malheureusement mais il y a le téléphone et MSN, ça aide aussi. Vendredi je suis allée en consultation à Lille (59) , la consultation s'est bien passée avec un myélogramme et une prise de sang importante pour confirmer la compatibilité avec mon frère.Si elle est confirmée, l'hématologue pense que la greffe pourrait avoir lieu en octobre/novembre. Nous en reparlerons en août.Je sais que je devrais faire des examens et radios de contrôle et aussi consulter un dentiste avant d'entrer en chambre stérile.Il y aura aussi un entretien avec les médecins et le personnel encadrant pour nous expliquer ce qu'est "la greffe".Je sais que ce ne sera pas "une partie de plaisir" mais il faut y aller alors j'ai le moral.Je sais que la chambre sera plus grande qu'une chambre d'hôpital, je peux apporter un ordinateur portable, j'aurai le téléphone et la télé et je peux apporter quelques objets personnels mais sous plastique.Pour ce qui concerne le linge, il paraît que mon mari peut m'apporter du linge propre dans des sacs style congélation et reprendre le linge sale qui lui sera remis.Je n'en sais pas plus pour le moment.Pour l'alimentation, il paraît que ce n'est pas marrant non plus.Je ne m'angoisse pas maintenant, je vis si on peut dire normalement même si je me trouve en liberté surveillée. Quand la date de mon entrée en milieu stérile sera fixée, je réagirai sans doute différemment mais cela ne sert à rien d'y penser trop.Je continue mon traitement (2 comprimés de Sprycel par jour) et je profite de la vie en m'occupant de ma maison, de mon jardin, et des travaux manuels. Je vous remercie de me donner des précisions sur la vie en milieu stérile, je pense que cela doit être dur d'être coupé du monde extérieur et de ne plus avoir de contact direct avec ses proches (mari ou amies) surtout que l'on ne connait pas la durée de cet isolement.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


127950
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Hodgkin ou pas ?

image

Cloudysan bonsoir, Je ne suis jamais intervenue auprès de toi mais par contre je te lisais. Je fais partie de l'équipe de ninicha, celeiane etc… j en profite pour vous embrasser les filles. Cloudysan, H a boulverser ma vie perso (certains n'ont...Lire la suite

Eaux troubles (recit lesbien)

image

Bonne lecture ! Chapitre 12 : Sarah observa calmement Maena alors qu'elle refermait l'attache de la montre qui entourait désormais son poignet gauche. Elle fronça légèrement les sourcils. - Comment t'as deviné que ma couleur préférée c'était...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages