Histoire vécue Santé - Maladies > Cancer > Tumeurs au cerveau      (158 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon grand-père de 84 ans a une tumeur au cerveau

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1502 lectures | ratingStar_109763_1ratingStar_109763_2ratingStar_109763_3ratingStar_109763_4

Mon grand-père a 84 ans. Il a toujours beaucoup travaillé et même à sa retraite, il continuait à aller dans les champs. Jusqu'en août, il ne se passait pas une journée sans qu'il fasse quelque chose. Je me vantais toujours un peu (sans exagérer) d'avoir un grand-père de plus de 80 ans qui ne reste jamais assit sur une chaise plus de vingt minutes et qui allait encore dans les champs cultiver ses pommes de terre et ramasser les pommes. C'est l'an dernier que tout a commencer.

Au mois de juillet 2007, durant presqu'un mois, il ne pouvait plus manger et restait assit toute l'après-midi dans son fauteuil alors que d'habitude, lui et ma grand-mère font la sieste après le manger environ une petite heure (en réalité, il se forçait un peu parce qu'il est âgé, mais il n'aimait pas trop parfois). Mis à part le fait qu'il ne pouvait pas manger et qu'il dormait, ça allait, sauf qu'il était un peu jaune et qu'il avait maigri un peu. Quand il parlait, ma grand-mère ne le comprenait presque pas. Un mois plus tard, tout est à nouveau rentré dans l'ordre. Il recommence à travailler, aller dans les champs, aller par-ci par-là avec son fameux vélo ou sa voiture.

Cette année au mois de juin, il a commencé à ne plus pouvoir dormir la nuit à cause de maux de tête. Lui qui d'habitude, dormai une demi-heure après le déjeuner, s'est mis à dormir trois, parfois quatre heures. En tout, nous avions fait venir le médecin environ six fois en trois mois. Le matin du vendredi 15 août 2008, il était allé à la poste à Vélo et trois jours après, il a fait une sorte de malaise. Depuis deux semaines déjà, il marchait en se penchant du côté gauche. Il était dans la chambre et soudain, il a perdu l'équilibre et est tombé du côté gauche (parfois cela lui arrivait de tomber dans le jardin en fermant aux poules, mais cela restait exceptionnelle) … C'est la soeur de ma grand-mère et la fille (à sa soeur) qui l'ont ramassé. Lorsque ma mère est rentrée du boulot, elle est allée le voir. Il était assit dans son fauteuil au salon. Ma mère s'est assise à côté de lui et lui a dit que sa braguette était ouverte. Il l'a remonté et redéscendu. Finalement, mon frère a appelé l'hôpital et l'ambulance l'y a conduit un jour plus tôt que prévu.

Ils lui ont effectué un scanner cérébrale le soir-même. Etant donné qu'il avait également un problème de respiration, ils l'avaient mis sous oxygène la nuit. Le lendemain matin, mon grand-père a téléphoné à ma grand-mère. Pendant la nuit, le petit tuyau qui lui apporte l'oxygène a glissé, et au lieu de sonner, il s'est levé, a marché le long du couloir pour allumer la lumière et est revenu sur ses pas pour prévenir les infirmières. Nous y sommes allées le lendemain et c'était assez bizarre, car lorsqu'il est sorti de la salle de bain, il a cherché la porte du placard au mur. Mon père l'a testé en lui demandant des chose et il a répondu correctement. Même lorsqu'il a fait le malaise, on pouvait lui demander ce qu'on voulait, il nous répondait correctement. La seul chose qu'il y a est qu'il se perdait dans le couloir. Je pense que cela doit être le sens de l'orientation qui est un peu touché. Mais lorsque les infirmière lui donnaient la bonne dose de cortisone, il avait l'esprit clair.

Il a fallut faire deux autres IRM pour savoir ce qu'il avait vraiment. Ma mère m'a dit que ce n'était pas une attaque cérébral, mais qu'il a une grande tumeur au cerveau de 6 cm sur 3 de diamètre.

C'était le comble, après tant d'années d'acharnement et de travail (il était en russie en 1942 et s'en est sorti avec deux balles dans les pieds dont il a encore les fers).

Mes grand-parents ne savent rien. On ne leurs dit rien car on craint que mon grand-père se laisserait aller et que ma grand-mère pète un câble. On l'a rentré pour le week-end ou il alternait siestes et bains d'air frais. Le soir, on a dû l'y remettre d'urgence (on l'a rentré pour que ça le coupe de l'hôpital parce que ça le rendait dingue de rien pouvoir faire) car il se sentait mal. En fait, il était constipé et avait un bouchon.

Pour faire une biopsie, ils l'ont transféré dans un autre hôpital. Lorsqu'ils ont eu les résultats, ils ont dit que la tumeur est cancéreuse et qu'ils ne peuvent pas l'opérer, car ce serai trop long et qu'il risquerait de mourrir de l'anésthésie. Deux jours plus tard, en allant aux toilettes, il saignait du pénis. Sans vraiment chercher pourquoi, ils lui ont mis une sonde et ont dit à ma mère qu'il aura une poche. Comme il était contre, il lui arrivait de l'arracher. En fait, il n'en avait même pas besoin car il s'agissait d'une systite qui a duré près d'un mois. Il a eu en tout 25 séances de radiothérapie sans chimio. Il a perdu beaucoup de cheveux et est très fatiguée. Il marche avec une canne maintenant, mais il a perdu 20 Kg en deux mois et lorsqu'il sort, il s'insttalle dans le fauteuil roulant. Il dit qu'il a mal aux pieds (c'est aussi comme ça que ça a commencé). Les séances de radiothérapie sont terminé (le médecin à dit que s'il a de la chance, la tumeur régressera et brûlera) , mais il a encore du mal a manger et dort presque tout le temps. Lorsqu'il boit, il lui arrive d'en verser dans le lit ou dans l'assiette.

Maintenat, il adore se recoucher alors qu'il y a six mois, il était encore tout le contraire.

En janvier, il retournera chez le neurologue là ou il a fait ses séances de radiothérapie pour voir si la tumeur s'est décidé à fondre ou si elle a juste rétréci.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


109763
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Petition pour les mal-voyants

image

Voila, je m'explique : je suis l'ami de severinenantes (la personne que j'aime qui a envoye le post vendredi a m). Donc je suis malvoyant (enfin, je vois mal parce que d'après la cotorep je vois encore trop) a cause d'une tumeur au cerveau mal...Lire la suite

Pétition pour les malvoyants

image

Voila, je m'explique : je suis l'ami de severinenantes (la personne que j'aime qui a envoye le post vendredi a m). Donc je suis malvoyant (enfin, je vois mal parce que d'après la cotorep je vois encore trop) a cause d'une tumeur au cerveau mal...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages