Histoire vécue Santé - Maladies > Constipation - Troubles du transit      (472 témoignages)

Préc.

Suiv.

Mon fils se retient pour faire caca

Témoignage d'internaute trouvé sur france5
Mail  
| 2147 lectures | ratingStar_24170_1ratingStar_24170_2ratingStar_24170_3ratingStar_24170_4

Bonsoir,

 

Mon fils Gabriel a un peu plus de 3 ans et demi. C'est un petit garçon très vif et qui évolue à un bon rythme : il a par exemple commencé à dire quelques mots à 9 mois et s'exprime aujourd'hui très clairement, il a été propre la journée pour le pipi à 2 ans et demi, un peu plus tard pour le reste - pendant quelques mois, il a voulu remettre des couches pour faire caca… - et il est propre la nuit depuis ses 3 ans et ce, sans accident.

 

Depuis son entrée à l'école pour la première année de maternelle en septembre dernier, je me suis aperçue qu'il se retenait pour faire caca.  Comme il mange assez peu de fruits, j'ai d'abord cru que c'était de la constipation "physique". A quelques reprises, pour le "débloquer" (je ne supportais pas de le voir pleurer et se tortiller) , j'ai été obligée de lui mettre des suppositoires à la glycérine, ce qui a eu comme effet de solutionner le problème en 5 minutes - même si je suis consciente que ce n'est pas là une solution satisfaisante… Je me suis également dit qu'il avait peut-être mal aux fesses et que c'était pour cela qu'il ne voulait pas faire.

 

Mais le temps passe et la situation ne s'arrange pas. Je veux bien reconnaître que les cacas de Gabriel sont très consistants et peut-être un peu douloureux à faire, mais je me rends compte au fil des jours que cette constipation est visiblement plus psychologique. Il a beau montrer les signes évidents d'une envie d'aller aux toilettes (il "trépigne" et émet des "prouts" odorants…) , mon fils refuse d'y aller et va même jusqu'à nier farouchement l'évidence.

 

Il y a quelques jours, j'ai découvert que cette attitude était assez "fréquente" au moment de l'entrée à l'école et nous sommes en plein dedans !!! Qui plus est, Gabriel (pourtant habitué à me quitter et à aller chez sa nouou très fréquemment et très régulièrement) montre une certaine réticence à quitter la maison et à se rendre dans sa classe, et se montre moins gai, plus soucieux et plus angoissé qu'auparavant.

 

Comme j'ai envie qu'il retrouve pleinement sa joie de vivre, je souhaite prendre RV avec un pédopsychiatre pour faire le point là-dessus et en me disant que l'intervention d'une tierce personne ne peut qu'être efficace.

 

Si vous avez vécu une expérience similaire, je suis preneuse de tous vos conseils et astuces !

 

Merci d'avance.

 

Stéphanie.

 

 

 

: il "trépigne" et se tortille, mais il refuse d'aller au toilettes. Il nie même farouchement l'évidence.
  Lire la suite de la discussion sur france5.fr


24170
b
Moi aussi !
14 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Recherche proteines vegan - vegetariens, vegetaliens...

image

J'ai trop de bactéries mauvaises et trop de bonnes a cause du long traitement de probio que j'ai fais, et je rappel que j'ai passé un t'est qui vérifie tout ça il est utilisé par la medecine "normale" mais aussi naturopathique. Je subbis une...Lire la suite

Douleur ? neurologique ? avis ? - medecine veterinaire

image

Ça m'embête. Je ne vois pas la vidéo sur l'Ipad et mon pc est hs en ce moment. Je voulais voir s'il y avait une similitude avec ce qu'a eu mon Alex il y a quelques mois. Il souffrait tellement qu'il hurlait quand il bougeait (très difficilement)...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages