Histoire vécue Santé - Maladies > Constipation - Troubles du transit      (472 témoignages)

Préc.

Suiv.

Proctalgie fugace : j'ai trouvé un calmant efficace

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 15742 lectures | ratingStar_67264_1ratingStar_67264_2ratingStar_67264_3ratingStar_67264_4

Cela fait environ 10 ans, ça m'arrive à peu près 2 à 4 fois par an et après environ 5 ans de souffrances secrètes, j'ai trouvé un CALMANT EFFICACE ! C'est un morphinique (oubliez les idées reçues, ça fait 5 ans que j'en prends 4 comprimés par an, je ne suis pas devenu drogué) et ça s'appelle TOPALGIC. Parce qu'avant ça, rien ne me calmait et ça durait longtemps. Maintenant, j'en ai toujours sur moi et quand je sens la crise venir, je m'allonge sur le dos, j'avale un comprimé, je ramène mes genoux vers le ventre (en fait pour décontracter le muscle anal mais sans pousser comme j'ai pu lire quelques messages plus haut parce que ça je le faisait au début quand je croyais que c'était une envie d'aller aux toilettes et je tombais toujours dans les pommes). Gràce au topalgic ça va mieux, je souffre peut-être 3 minutes au lieu de 20, c'est quand même appréciable.

A part ça, je pense aussi qu'il y a certains facteurs qui liés entre eux favorisent l'apparition d'une proctalgie fugace. Moi ça m'est toujours arrivé comme un appel au secours du corps quand deux facteurs étaient réunis en même temps depuis quelques jours : 1: stress (ou fatigue, etc). 2: problèmes digestifs (le plus souvent constipation ou l'inverse). Pendant 10 ans j'ai eu des malaise chez moi et puis la dernière fois (stressé et constipé depuis plusieurs jours) ça m'est arrivé en extérieur. Déclic : il faut réagir, ne plus être constipé (chez moi ça prenait la forme - excusez moi ces détails mais si ça peut aider quelques uns… - de selles fragmentées c'est à dire parfois nombreuses dans la journée mais très morcelées et de faible taille). Je suis allé poser plein de questions au gastro-entérologue sur la constipation et depuis je mange une orange tous les matins, des haricots verts, bref des fruits et légumes, j'ai un peu levé le pied sur le riz, les pâtes, les bananes, le chocolat qui constipent. Je me force à boire un litre et demi d' EAU par jour et pour l'instant tout va bien. Ni constipation ni proctalgie depuis des mois. Voilà, bon courage à tous et puis n'ayez plus honte, on est 14%…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


67264
b
Moi aussi !
26 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par WILVERS Jean Marc | le 04/04/11 à 20:00

Voyez le site www.crampes.org : une étude clinique sur un traitement naturel contres les crampes anales ou douleurs anales fugaces. C'est mieux que des médicaments parfois dangereux...

Par WILVERS Jean Marc | le 19/06/13 à 20:46

Voyez plus d'infos sur la proctalgie et comment s'en débaresser définitivement sur cette page : http://www.magicramp.com/fr/proctalgie-fugace.php

Par rodolphe008 | le 24/09/14 à 13:54

Désolé, mais chez moi le Topalgic n'a pas marché. Heureusement, j'ai lu le site Magicramp, et ça je dois dire que j'en suis enchanté. Plus une seule crampe anale depuis plus de 8 mois. Je le recommande.

Histoires vécues sur le même thème

Recherche proteines vegan - vegetariens, vegetaliens...

image

J'ai trop de bactéries mauvaises et trop de bonnes a cause du long traitement de probio que j'ai fais, et je rappel que j'ai passé un t'est qui vérifie tout ça il est utilisé par la medecine "normale" mais aussi naturopathique. Je subbis une...Lire la suite

Douleur ? neurologique ? avis ? - medecine veterinaire

image

Ça m'embête. Je ne vois pas la vidéo sur l'Ipad et mon pc est hs en ce moment. Je voulais voir s'il y avait une similitude avec ce qu'a eu mon Alex il y a quelques mois. Il souffrait tellement qu'il hurlait quand il bougeait (très difficilement)...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages