Histoire vécue Santé - Maladies > Constipation - Troubles du transit      (472 témoignages)

Préc.

Suiv.

RCH : l'opération s'est très bien passée

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2636 lectures | ratingStar_35533_1ratingStar_35533_2ratingStar_35533_3ratingStar_35533_4

J'ai écrit il y a quelque temps pour obtenir des renseignements sur l'opération guérissant la RCH. Mon petit ami (23 ans) devait se faire retirer le côlon et le rectum début juillet.

Je tiens à remercier tous ceux qui m'avaient répondu et fait part de leurs expériences et conseils.

C'est la moindre des choses que je donne de ses nouvelles et que je me tienne à votre disposition si vous avez des questions.

L'opération s'est très bien passé.

Mon ami était malade depuis 5 ans (maladie déclarée à 18 ans) et même s'il vivait avec sans trop de grosses crises, c'est évidemment très difficile à supporter. Après un contrôle habituel il y a quelques mois, les médecins ont constaté que son côlon s'était détérioré : les médicaments et la maladie en soi lui avaient fait perdre son élasticité, ce qui n'était pas dangereux dans l'immédiat mais le deviendrait dans quelques années (notamment risque élevé de cancer). Donc c'est la raison pour laquelle il devait se faire opérer. Chaque cas est particulier, certains doivent se faire opérer car la douleur est devenue intolérable, donc malheureusement souvent en urgence, nous nous devions impérativement le faire mais nous aurions pu repousser de un ou deux ans.

Pour des raisons personnelles, nous avons décidé de sauter le pas cet été. Il est donc rentré à l'hôpital Lariboisière de Paris (je le recommande à ceux qui cherchent un service réellement compétent) et a été opéré le 6 juillet. On lui a retiré le côlon et le rectum en passant par plusieurs petites ouvertures (et non la large ouverture sur toute la longueur du flanc : c'est un type d'opération relativement nouveau et maîtrisé dans un petit nombre d'hôpitaux. Avantages : moins de risques d'infection, moins fortes douleurs, plus petites (très petites) cicatrices.).

Ca s'est bien passé, heureusement ! Les risques de stérilité dont on nous avaient parlé ont été balayés, quel soulagement… Quant à la stomie, on devrait la retirer début septembre.

Les deux premiers jours ont été durs, il a eu mal mais évidemment les médecins ne laissent plus les patients souffrir et donnent de la morphine. Il s'est remis très vite, chaque jour un nouveau pas en avant : plus de douleur, une sonde en moi, s'asseoir, se lever, marcher, remanger… Il est resté 10 jours (la moyenne).

Maintenant il reprend des forces chaque jour, chez lui. Il apprivoise la stomie avec beaucoup de courage et de force. Oui, c'est difficile, mais il faut se dire que deux mois dans une vie, ce n'est rien, pour guérir d'une telle maladie. Surtout quand on est entouré de ceux qui nous aiment, qui sont là pour aider et soutenir.

Début septembre, cette épreuve devrait prendre fin avec l'ablation de la stomie. Ensuite le transit mettra un certain temps à se remettre en place, il ira plus souvent aux toilettes que les autres personnes… Mais qu'est-ce que cela, face au fait de ne plus être malade, de ne plus souffrir chaque jour qui passe, de ne plus prendre de médicaments, de pouvoir refaire du sport, de n'être plus constamment fatigué, de commencer une nouvelle vie en quelque sorte ?

Je suis consciente que chaque opération ne se passe pas aussi bien que la sienne. Il y avait des gens dans le service de l'hôpital qui souffraient plus que lui et qui mettaient plus de temps à se remettre. Tout dépend de l'âge, de l'état physique de départ, de la chance aussi peut-être ?

Quoi qu'il en soit, je voulais vous faire part de notre expérience pour que vous sachiez qu'il est tout à fait possible de subir cette opération avec succès. Avec difficultés, mais sans que ce soit non plus un calvaire.

Chacun fait son choix, mais je tiens simplement à vous informer en tant que personne concernée et non comme médecin, que quand l'opération devient la seule solution, il ne faut pas le vivre comme la fin de tout et uniquement de façon négative… avec les progrès d'aujourd'hui, cette opération devient un remède, pas évident à supporter, mais efficace.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas. Peut-être mon ami répondra-t-il lui-même plus tard, mais pour l'instant il se concentre sur son rétablissement.

Je vous souhaite à tous bon courage, je sais combien il en faut, et bonne chance aussi.

Merci à tous ceux qui m'avaient répondu, particulièrement à Harold 751 qui m'avait répondu en MP.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


35533
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Recherche proteines vegan - vegetariens, vegetaliens...

image

J'ai trop de bactéries mauvaises et trop de bonnes a cause du long traitement de probio que j'ai fais, et je rappel que j'ai passé un t'est qui vérifie tout ça il est utilisé par la medecine "normale" mais aussi naturopathique. Je subbis une...Lire la suite

Douleur ? neurologique ? avis ? - medecine veterinaire

image

Ça m'embête. Je ne vois pas la vidéo sur l'Ipad et mon pc est hs en ce moment. Je voulais voir s'il y avait une similitude avec ce qu'a eu mon Alex il y a quelques mois. Il souffrait tellement qu'il hurlait quand il bougeait (très difficilement)...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages