Histoire vécue Santé - Maladies > Cystites / Infections urinaires      (374 témoignages)

Préc.

Suiv.

Adénopathie : quand est-ce qu'il faut consulter un urologue

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 02/01/11 | Mis en ligne le 04/12/11
Mail  
| 2219 lectures | ratingStar_224358_1ratingStar_224358_2ratingStar_224358_3ratingStar_224358_4
A votre âge, un début d'adénopathie (gonflement) de la prostate n'aurait rien d'étonnant. Le problème, c'est que cela comprime l'urètre et provoque, d'une part, une vidange incomplète de la vessie, d'autre part, une vidange incomplète de l'urètre, d'où quelques "gouttes retardataires" (comme dit mon urologue). Ce que me suggère mon expérience personnelle, c'est qu'il faut en parler à son médecin traitant, qui fera un "toucher rectal" pour déceler, éventuellement, une adénopathie de la prostate. Si c'est le cas, il commencera sans doute par vous prescrire un médicament, mais, un jour ou l'autre, il faudra voir un urologue qui, éventuellement, vous proposera une intervention chirurgicale (incision de la prostate en vue de dégager l'urètre). Je suppose que, à 59 ans, vous avez déjà fait un dosage de P.S.A., sinon, c'est sans doute le moment... Si le dosage donne un taux élevé (>5), il est prudent de consulter un urologue, qui vous indiquera la marche à suivre. Pas de panique : j'ai eu ma première alerte (PSA=9,5) en 1985 et j'ai été opéré en 2006, c'est-à-dire lorsque, après des hauts et des bas entre 5 et 7, il a commencé à monter sans redescendre... Dernière remarque : il y a des urologues très compétents (j'ai eu la chance de tomber sur un bon), mais il y a aussi des massacreurs qui vous mettent dans un état lamentable. Il est nécessaire de se renseigner, de prendre plusieurs avis, avant de se faire opérer. Les bons demandent généralement des dépassements d'honoraires, mais ceux qui demandent des dépassements d'honoraires ne sont pas forcément bons (ce serait trop facile !). J'oubliais : les fuites peuvent venir aussi d'une baisse du tonus des sphincters. Cela se ré-éduque. Une adresse utile : http://www.tena.fr/Hommes/
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


224358
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les jaccuzis c'est un peu comme les oignons - libertinage

image

Jamais de cystite à ce jour malgré une grande consommation de jacuzzi. Par contre, aucune intrusion de quoi que ce soit dans l'eau. La douche avant et après trempage est systématique. Je ne m'assoie pas dans un hammam si je ne peux pas passer un...Lire la suite

"minces et toniques" depuis 4 jours !

image

Je vais beaucoup mieux qu'hier soir, je pense que l'actifed a du faire son effet. Je n'ai plus mal à la gorge non plus, merci le lait au miel ! Je ne crie pas trop fort cette recette car une fois, un médecin s'était foutu de moi. Pourtant, j'y...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages