Histoire vécue Santé - Maladies > Cystites / Infections urinaires      (374 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai des cystites à répétition

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 3328 lectures | ratingStar_10948_1ratingStar_10948_2ratingStar_10948_3ratingStar_10948_4

J'ai 31 ans et depuis l'âge de 16 ans, j'ai souffert de ces cystites à répétitions. Je pensais avoir vu le jour mais non, je suis pire maintenant que dans ce temps.

Chaque mois durant aux moins 8 ans, j'en avais une. Brûlures, démangeaisons, sang dans l'urine, infections vaginales avec ça… toute le kit ! J'ai mangé tellement d'antibiotiques vous ne pouvez pas l'imaginer. Tout mis ensemble, j'ai passé au travers toute une chimiothérapie… Durant mon adolescence, j'était une personne pleine d'énergie, je ne donnais pas ma place. J'ai été à l'université 4 ans et j'ai du quitter en cause de ça… Je n'en pouvais plus. Depuis, je suis devenue une personne qui ne fait que dormir, j'ai même fait deux dépressions et burnout. J'en m'en suis quand-même très bien sorti. Les antibiotiques, ça emmène le système en bas… J'en ai mangé durant mes études. Si vous pouvez faire sans en prendre, c'est mieux pour vous.

Je vous laisse ce message dans l'espoire que vous pousserez vos médecins à aller rechercher plus loin et de vous éviter mon sort. Il faut à tout prix que vous alliez voir un néphrologue (spécialiste du rein) , PAS UN SPÉCIALISTE DE LA VESSIE que l'on nome un urologue… Si vous allez pas, vous allez vivre la même chose que moi, je vous le dit ! J'ai vu trois néphrologues et ils disent que les femmes qui font de cystites à répétitions se ramassent avec la même chose que moi… Un dérèglement des reins et des glandes sur-rénales accompagné de haute pression. Oui, les hormones. J'en suis à une étape qu'est pas trop fun pour le moment. Mais, il y a de l'espoir.

Je lai vu le spécialiste de la vessie (11 ans passées) et il m'a étiré l'urette en me disant que mon urine ne sortait pas complètement de la vessie alors que les bactéries restaient de dans et proliféraient à volonté ce qui causait les cystites répétitives… Je l'avais crue. Ça à marché durant environ 1 ans Ben, ça va plus loin que ça quand tu fais des cystites à répétitions. C'est pas normal ce phénomène et ça se règle.

Ma situation présente :

Dû à ces cystites répétitives, depuis le mois d'aout 2007, je suis en congé indéterminé en cause de mes reins et de mon système cardio vascualire. De plus, il y a trop de protéines dans mes urines (plus de 1 gramme/L c'est trop) et je fait trop de haute pression. Mon corps est devenu une bombe sur elle-même. La haute pression force les reins et c'est pas bon. Dès que j'ai une grippe ou un infection de gorge, je passe du sang dans mes urines, ça ressemble à un verre de vin tellement c'est bourgogne dans le petit pot. Je me tiens loin des gens qui ont la grippe tellement j'ai peur de l'avoir.

Avant, j'avait beaucoup de mal et d'inconfort avec mes cystites mais, depuis environ 4 ans, je ne ressens plus de mal. Je pensais que c'était enfin fini mes cystites. Mais non, c'était le calme avant la tempête. Je suis rendu à un stade qui à fait en sorte que j'ai du subir une biopsie du rein en octobre dernier, je suis à la maison car je dois absolument relaxer. Pour le moment, je ne peut pas avoir d'enfants car ça ferait trop de pression dans mes reins. Je n'ai presque plus de vie en cause de ça… J'ai pas de cancer aux moins. Le spécialiste à dit que si j'aurais été prise à temps (environ 10 ans passée) , je ne serait pas à ce stade. Mais à ce rythme, dans trois ans, j'aurais perdu les deux reins. Qu'est-ce qui a tout déclenché ? Le stress au travail (que je pensais qu'était pas trop pire) et mon historique de cystites répétitives.

Demain, je vais enfin avoir mes résultats de biopsie et je vais avoir mes traitements. Mon système va venir à son plus bas niveau. Mais c'est pour le mieux. Je vais enfin guérir. Nous sommes chanceux que ça se règle. Je prie que vous ne vous rendiez pas là.

Ma maladie :

Le néphrologue soupçonne une maladie (curable) nommée : Néphroplatie de Berger-IGA. C'est une maladie que presque toute la population japonaise porte. Rare au Canada. Il faut alors se référer aux japonais pour de l'aide et c'est ce que mon néphrologue à fait. Cest un dérèglement de la filtration du rein et de la sécrétion des glandes sur-rénales. La mauvaise sécrétion fait augmenter ma pression. Mon rein, laisse passer des éléments quil ne faudrait pas Mes cystites m'ont emportés là. Il y a aussi un lien avec les amygdales. Je vais savoir demain si je vais me les faire enlever… Oubliez pas que les maux de gorge et les grippes m'emporte une cystite… Faites attention à ce qui se passe avant que ça se fasse lorsque vous en avez une… C'était pas comme ça au début pour moi… C'était les pieds au froid qui les faisait apparaître avant. Le corps nous envoi des messages et on les capte pas.

Après toute ce blabla à mon sujet…

J'ai peut-être des informations qui pourraient vous aider à éviter mon sort. Voici mes trucs pour éviter ces cochonneries de cystites et infections vaginales. Cest important de tout faire ça en même temps pour mettre toute les chances de votre coté.

Premièrement, les sous-vêtements, prenez que du 100% coton de couleur blanc. Aucune couleur, même pas les pastels. Aucune couleur, la teinture crée des irritations. Achetez des nouveaux sous-vêtements chaque trois mois MAXIMUM. Même si vous lavez à l'eau chaude, la bébitte reste dans vos dessous et vous ne faites que de vous re-donner la bébitte… Portez le moins de Jeans possible, avez-vous pensé à la quantité d'épaisseur de tissus qui se trouve à la fourche, belle endroit pour l'humidité. Ne portez aucun pantalon teindu-maison ou de jeans couleuré, la teinture est irritante. Changez de dessous le matin, le midi, en arrivant de l'ouvrage et avant d'aller au lit, le plus souvent, le meilleur. Il ne faut pas donner chance à l'humidité à s'installer. Les G-Strings et Thongs, tenez-vous LOIN de ça, ça ne fait qu'empirer l'humidité en vous tenant les lèvres fermées et augmenter l'humidité, lieux de prolifération des bactéries responsables. Nous somme peut-être pas autant sexy que les autres mais on na quune santé. Tenez vous loin des boissons acides comme le jus d'orange, jus de pommes et pas trop fort sur le jus de canneberge car c'est acide ça aussi. Ne pas consommer trop de yogourt, vous êtes pleines de bactéries et le yogourt ben, c'est des bonnes bactéries mais, vous en avez assez et même trop. Allez-y mollo avec les produits laitiers, ce sont aussi des bactéries. Quand vous vous lavez, utilisez un savon doux, j'utiliser du Vagisil (nettoyant Féminin) mais le truc, ne pas aller frotter le savon directement sur la vulve quand vous nettoyez, faites mousser entre vos doigts avant et là, appliquer la mousse pour laver, c'est que ça peut tuer de bonnes bactéries en étant trop concentré. Aussi, lorsque vous lavez, portez bien attention au muscle situé entre le vagin et l'anus, c'est un ramasse bactéries, c'est un paquet de micro-plis alors, il faut frotter un peut là aussi. Donnez le temps au savon de faire effet, frottez pendant aux moins 7 à 10 secondes… Truc comique pour calculer, chantez-vous bonne fête avant de rincer. Rincer à l'eau fraîche et non à l'eau du bain qu'est plein de savon. Évitez les bains trop chaud, ça fait proliférer les bactéries. Ne portez aucun vêtement serré. Le secret des secrets, si vous avez une cystite, pas de relations durant aux moins deux semaines. Lorsque vous en avez une, vous la passez à monsieur et ensuite, il vous la repasse. Il faut attendre que les bactéries meurent chez l'homme. Les hommes sont moins affectés et les combattent très bien, pas nous. Si la démangeaison est trop dérangeante, esseillez moitié/moitié eau et vinaigre. Appliquez sur la vulve. Ça chauffe mais, ça fait du bien par après. Ne pas abuser…

Une chose que nous pensons qui n'a pas rapport aux cystites, c'est la relaxation. Relaxer veut pas dire de se coucher là et faire rien. Il faut prendre le temps de prendre soin de sois. Oublier les problèmes. Il faut continuer d'être active malgré tout. Si ça ne marche pas bien avec ton chum, le travail ou la vie privée, règle la situation au plus vite. Le stresse diminue l'efficacité du système immunitaire et c'et la que les bactéries prennent du dessus.

Si vous esseillez tout ces tit trucs, je suis convaincu que dans 6 mois, vous allez dire : Heille, il y a un boute que j'ai pas eu de cystite. Mais cest pas la fin.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


10948
b
Moi aussi !
2 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Les jaccuzis c'est un peu comme les oignons - libertinage

image

Jamais de cystite à ce jour malgré une grande consommation de jacuzzi. Par contre, aucune intrusion de quoi que ce soit dans l'eau. La douche avant et après trempage est systématique. Je ne m'assoie pas dans un hammam si je ne peux pas passer un...Lire la suite

"minces et toniques" depuis 4 jours !

image

Je vais beaucoup mieux qu'hier soir, je pense que l'actifed a du faire son effet. Je n'ai plus mal à la gorge non plus, merci le lait au miel ! Je ne crie pas trop fort cette recette car une fois, un médecin s'était foutu de moi. Pourtant, j'y...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages