Histoire vécue Santé - Maladies > Diabète      (344 témoignages)

Préc.

Suiv.

C'est normal d'avoir un taux d'insuline élevé quand on est enceinte

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin - 18/08/10 | Mis en ligne le 30/12/11
Mail  
| 881 lectures | ratingStar_225573_1ratingStar_225573_2ratingStar_225573_3ratingStar_225573_4
Etant moi-même en plein grossesse et ayant dû subir le O'Sullivan auquel j'ai obtenu le résultat de 1.40g/l, (sachant que quand on vous impose un taux "normal" de1.30g/l, on risque de détecter de 20 à 25% de faux positifs...), j'ai aussi un peu creusé la question. Suite à mes lectures (je parle de lectures scientifiques sérieuses, sources dispo si vous le souhaitez !), il s'avère que tester systématiquement toutes les femmes enceintes ne repose que sur une simple hypothèse qui n'a jamais été démontrée sérieusement par quiconque comme quoi nous serions sujettes à du diabète pendant la grossesse. Or si le taux de sucre augmente dans le sang, c'est bien parce que nous sommes enceintes et que notre corps doit fabriquer plus d'insuline, pour le bébé et nous. De plus, personne n'est réellement capable de dire à quel seuil se situe le taux normal de glycémie dans le sang, ce sont encore une fois des normes décidées par on ne sait trop qui. On place nos corps (aussi bien pour le O'Sullivan que le HPGO) dans des situations de surdoses glycémiques complètement artificielles pour en tirer ensuite des conclusions purement médicales. J'ai tendance à soupçonner le corps médical de souhaiter garder sa mainmise sur la grossesse. Nous n'y connaissons rien, nous ne sommes pas médecins, et nous sommes par contre prêtes à tout pour la santé de nos bébés bien au chaud à l'intérieur de nous !!! Mais un DG diagnostiqué ainsi et traité au régime, à l'insuline et aux 6 piqûres quotidiennes alourdit le vécu de grossesse à mon avis inutilement. ça génère un stress inutile et très souvent pour rien. Attention, je ne dis pas qu'il n'y a pas de vraies diabétiques, je parle de celles d'entre nous qui n'ont jamais fait de diabète et à qui on fait peur avec ça. A surveiller surtout (d'après mes lectures) : présence de sucre dans les urines. S'il y en a, là, ça ressemble à du vrai diabète et ça demande un suivi en conséquence. De plus, demandez aux médecins quelles sont les études sur les conséquences d'un tel DG sur les bébés, vous verrez, ils ne parlent que d'éventualités, de possibilités, rien n'est certain. Et les bébés nés de mères diagnostiquées DG vont d'ailleurs très bien (j'en connais). Pour ma part, je suis en attente des résultats du HPGO, mais quoi qu'il advienne, il est hors de question que je subisse les 6 piqûres par jour et encore moins des injections d'insuline, tout comme il est hors de question que l'on m'impose une césarienne ! je vais très bien, je le sais, je le sens, et mon bébé aussi, avec tout ce qu'il bouge, c'est qu'il est forcément en forme, d'autant que les visites mensuelles chez le sage-femme prouvent qu'il grandit tout à fait normalement. Bref, le suivi médical pour la grossesse : OK à cause du facteur risque (on a la chance d'un accès à des soins de qualité gratuitement, il serait idiot de ne pas la saisir), mais n'oublions pas que les femmes mettent au monde des enfants depuis l'aube de l'humanité, c'est donc avant tout quelque chose de 100% naturel que nos corps sont largement capables de gérer sans assistance médicale exagérée !! Voilà pour ce que j'en pense du DG, en tout cas, moi je ne me mettrai pas la pression si j'ai 2 résultats "mauvais" sur 4 !!
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


225573
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mariettes 2012 =>bb 2013/2014 ~ 4 sont nes

image

Hello ma belel y a pas a voir honte combien de fosi je viens ici dire que j'ai aps le morale a cuase du DG. Et perso j'appuie sur moi doigt ça change strictement rien au résultat. Par contre le taux de sucre et fonction de ta ciculation sanguine...Lire la suite

Generique d'androcur - traitement hormonal substitutif (ths)

image

Oups ! Non pas que je sois horrifiée, ni bien pensante mais il ne faut pas avec le feu. Un peu de mon expérience pour éclairer la tienne : officiellement homme comme toi, en fait la vérité à l'opposé. Certainement as tu fait ce constat pour...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages