Histoire vécue Santé - Maladies > Diabète      (344 témoignages)

Préc.

Suiv.

Diabète : mon expérience de la pompe

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1663 lectures | ratingStar_11802_1ratingStar_11802_2ratingStar_11802_3ratingStar_11802_4

Ça y est, depuis peu je suis pompé et je dois reconnaitre que c'est un sacré tournant dans ma vie de diabétique.

En effet, depuis un certain temps, j'en avais assez des hypers, des hypos, des choses qui ne marchaient pas comme il faut malgré mes efforts et malgré ma dernière hba1c (7.3). Je sentais qu'il me fallait passé à autre chose si je voulais bénéficier d'une meilleure glycémie et surtout une meilleure hba1c, synomyme d'équilibre dans mon diabète.

J'avais beaucoup lu certains d'entre vous et en même temps Chalymini m'avait beaucoup convaincu des bienfaits de la pompe même si je n'ai pas de complication. En même temps je tenais à ne pas en avoir vu l'age de mon diabète.

Il faut dire aussi qu'on m'en a parlé il y a 32 ans, donc il était temps, 1/3 de siècle après de pouvoir bénéficier des dernières avancées en ce domaine.

Certes c'est encore loin d'être parfait mais par rapport au stylo je dois dire que j'ai retrouvé une certaine régularité et normalité dans mes glycémies. En même temps, j'ai été convaincu par le côté pratique de la pompe, notamment grâce à la prestation du prestataire qui m'a montré toutes les facettes de ce petit bijou. Donc depuis mes glycémies oscillent assez souvent autour de 1g mais cela n'empêche pas quelques travers dues soit à un excès de confiance soit à un manque de rigueur dans l'alimentation mais cela est corrigé par une volonté de vouloir réussir ainsi que quelques controles supplémentaires (à raison de 8 par jour dans mon cas au lieu de 6).

Ce que j'aime bien dans la pompe :

La possibilité de connaitre l'historique de ces bolus, de son basal ainsi que tout un tas de commandes dignes d'un mobile ou télécommande de téléviseur. Notamment la possibilité de l'arrêter temporairement, de régler l'alarme, la date et l'heure, etc…

Les hypos et hypers sont bien moins violentes qu'avec le stylo et plus rares d'une façon générale.

Une certaine liberté d'action grâce à une manipulation plus facile que la contrainte des stylos.

Les bolus sont mieux gérés que les stylos et pourtant c'est la même insuline.

Ce que j'aime moins bien :

La fragilité de la tubulure, notamment la nuit ou le réveil pouvant provoquer une rupture avec le cathéter ou la pompe. J'ai depuis obtenu uine ceinture spéciale pour la nuit afin de la protéger des mouvements brusques.

La complexité du changement de cathéter, notamment avec le système d'amorce (pompe Paradigm dans mon cas).

Une précaution particulière lors du le remplissage du réservoir est demandé car par 2 fois j'ai plié l'aiguille car cetet dernière est plus ou moisn cachée.

Le changement obligatoire du cathéter tous les 3 jours sachant qu'il reste la moitié d'un stylo humalog dans le réservoir. Un véritable gachis. Personnellement je le garde 4 jours en moyenne.

Même si les hypos sont moins violentes qu'avec le stylo, il faut quand même faire attention. La pompe ne met pas à l'abri de surprises.

Voilà pour l'essentiel. Je pense que beaucoup se reconnaitront dans cette expérience. Pour les autres, j'espère qu'elle pourrait servir de base avant toute décision future. Quoiqu'il en soit je reste optimiste car je sais que ça fonctionne, contrairement aux stylos, et cela me donne un certain espoir pour ma futur hba1c. En espérant que cela le soit aussi par ceux qui ont du mal à gérer leur diabète.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


11802
b
Moi aussi !
15 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mariettes 2012 =>bb 2013/2014 ~ 4 sont nes

image

Hello ma belel y a pas a voir honte combien de fosi je viens ici dire que j'ai aps le morale a cuase du DG. Et perso j'appuie sur moi doigt ça change strictement rien au résultat. Par contre le taux de sucre et fonction de ta ciculation sanguine...Lire la suite

Generique d'androcur - traitement hormonal substitutif (ths)

image

Oups ! Non pas que je sois horrifiée, ni bien pensante mais il ne faut pas avec le feu. Un peu de mon expérience pour éclairer la tienne : officiellement homme comme toi, en fait la vérité à l'opposé. Certainement as tu fait ce constat pour...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages