Histoire vécue Santé - Maladies > Diabète      (344 témoignages)

Préc.

Suiv.

Traitement personnalisé

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 15 ans
Mail  
| 456 lectures | ratingStar_112942_1ratingStar_112942_2ratingStar_112942_3ratingStar_112942_4

J'ai 15 ans, j'ai mon diabète depuis environ 7 ans, mais ce qui me fait me désinvestir du suivi de mon diabète (à12/13 ans…) c'est le fait de ne pas être " comme les autres ", de vivre l'instant présent, le regard des autres au moment de faire mon traitement qui m'est gênant, les docteurs aussi en grande partie qui me gêne en me démoralisant quand je suis dans de " mauvais taux " (hémoglobine 9.5) avec leur solution miracles : institution école/traitement la… De plus ce que je n'aime vraiment pas chez ces gens la (les médecins etc…) c'est la façon de nous percevoir, comme presque des délincants pour ne pas savoir gérer au mieu notre diabète, nous faire la morale pour une maladie que nous n'avons aucunement demandé… Peut-être que ce désintéressement vient aussi par le rejet de cette maladie… Ensuite leur traitement sont totalement désolé du mot mais faut le dire " CON ". Ce sont des traitement fait dans la norme, mais personne ne l'est… Je pense qu'il faut aussi avoir une partie de sont traitement " à la comme je la sens "… Sans ça avec les prises de gateaux et de bonbons à gogo aucune chance.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


112942
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Mariettes 2012 =>bb 2013/2014 ~ 4 sont nes

image

Hello ma belel y a pas a voir honte combien de fosi je viens ici dire que j'ai aps le morale a cuase du DG. Et perso j'appuie sur moi doigt ça change strictement rien au résultat. Par contre le taux de sucre et fonction de ta ciculation sanguine...Lire la suite

Generique d'androcur - traitement hormonal substitutif (ths)

image

Oups ! Non pas que je sois horrifiée, ni bien pensante mais il ne faut pas avec le feu. Un peu de mon expérience pour éclairer la tienne : officiellement homme comme toi, en fait la vérité à l'opposé. Certainement as tu fait ce constat pour...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages