Histoire vécue Santé - Maladies > Grippe / Grippe A      (388 témoignages)

Préc.

Suiv.

Grippe porcine«la pandémie est là»un nouveau 11 septembre?

Témoignage d'internaute trouvé sur france2
Mail  
| 311 lectures | ratingStar_261031_1ratingStar_261031_2ratingStar_261031_3ratingStar_261031_4
Description très juste en effet, que nous fait JCL31 de "l'état d'esprit" de nos autorités françaises qui n'a finalement pas changé d'un pouce depuis Tchernobyl ! Voilà à ce sujet ce que je découvre sur internet : "La mésaventure survenue il y a quelques jours à un médecin généraliste français, dont je respecterai l'anonymat, en est une preuve supplémentaire : (je retranscris ici un mail d'un autre confrère). Le généraliste voit cet étudiant américain, revenant de Dallas il y a 6 jours, séjournant dans un gîte avec plus de 25 copains pour un syndrome grippal franc, après avoir eu un contact avec un autre "grippé" en France il y a 5 jours, débarquer dans sa salle d'attente en milieu d'après-midis midi. Compte tenu du contexte, il téléphone au 15 qui est arrivé en 30 minutes en tenue de cosmonaute et a embarqué l'étudiant américain au CHU en isolement. DDASS et INVS sur les dents (surtout avec la venue d'OBAMA pour la commémoration du 6 Juin) bref tout le monde du gîte est embarqué au CHU, prélèvement pour tous). Trois heures plus tard, jackpot, H1N1 positif pour le premier étudiant, alors isolement renforcé Tamiflu pour tout le monde. Pendant ce temps là, notre collègue finit sa consultation, après avoir consciencieusement nettoyé et aeré sa salle d'attente, laissé les patients attendre dehors (il faisait super beau) désinfecté tout son matériel et commencé a stresser : et si j'étais contaminé ? Pas de masques FFP2, la DDASS refuse toujours de livrer les médecins, ceux qui n'en ont pas doivent venir les chercher à Caen, on imagine comme c'est facile pour un gars du fin fond du Calvados, c'est bien connu, on a que cela à faire ! Jusque là, donc, à part ce problème de moyens de protection, pas de fausse note, tout se déroule bien, sauf que personne, mais vraiment personne n'a pensé à prévenir ce gueux de généraliste rural que son patient était bien infecté par le H1N1. Alors, en fin de journée, il téléphone au laboratoire du CHU pour connaitre le résultat et… se fait jeter au pretexte que ce n'est pas lui qui a prescrit le t'est. Il finit par appeler les urgences et surtout l'URML dans la soirée car il a fait la formation grippe aviaire il y a 18 mois que nous avions organisée, et a parlé pendant de longues minutes pour dire à quel point il était désemparé : devait il rentrer chez lui, au risque éventuel de contaminer ses propres enfants ? Il était très stressé par cette situation et avait pris la mesure du vide sidéral qui existe entre les propos des institutionnels sur le mode "tout est prêt, on assure" et l'inexistence absolue de prise en charge des professionnel de santé libéraux, pourtant fantassins de première ligne, sous équipés et tenus pour quantité négligeable par les autorités sanitaires (alors qu'au CHU, à l'arrivée du patient contaminé, tout le service jusqu'au dernier des brancardiers était équipé des pieds à la tête (et à peut-être reçu du Tamiflu ? ) " .
  Lire la suite de la discussion sur france2.fr


261031
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Prolongation d'arret maladie non recu par la secu, quels recours ? - assurance maladie

image

Bon voilà je suis un peu perdu, je ne m'y connais pas beaucoup dans tout ce qui est administration. J'ai eu une grippe il y-a quelques temps (c'était la première fois que j'étais malade depuis que je travaille) , mon arrêt maladie c'est fait en...Lire la suite

Combien de temps peut durer une grippe? - mamans nature

image

Lasea si la fièvre est très forte et puisque un médecin te l'a prescrit je pense que tu devrais donner l'advil (en alternance avec le doliprane et les deux espacés d'au moins deux heures). L'advil il faut éviter en auto-médication parce...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages