Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Autres      (1378 témoignages)

Préc.

Suiv.

Bartholinite : il faut un traitement de fond en plus d'une ablation

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante - 04/12/10 | Mis en ligne le 22/01/12
Mail  
| 4933 lectures | ratingStar_226399_1ratingStar_226399_2ratingStar_226399_3ratingStar_226399_4
Ah ces horribles bartholinites souvent récidivantes..Je me suis faite opérée il y 4 ans d'une méchante bartholinite , je pensais etre tranquille depuis tout ce temps..Et voici qu'il y a 10 jours une sensation de gène au niveau droit ( celui de mon opération à réapparu .)apres un rapport sexuel intense , je ne pense pas de suite à une relation de cause à effet mais suite à ce rapport , le lendemain la sensation de gène s'intensifie ... et peu à peu la glande grossit et la douleur aussi..Agacée par ce symptomes que je reconnais bien.. je file d'urgence non pas chez le gynéco mais chez l'homéopathe pour un traitement de fond...Malgré tout ça.. rien semble me faire du bien ..Alors comme je dois bientot voyager en Afrique , je me suis dit et bien il est temps de me prendre moi meme en main .. bains chauds pour calmer la douleur ..et douches froides sur la glande enflammée pour drainer... ça m'a soulagée mais pas traitée du jour au lendemain ..alors j'emploie de l'argile verte en cataplasme régulier directement sur la glande pour soulager l'inflammation et miracle au bout de quelques jours , l'abcès a percé..Mais le plus important dans cette histoire c'est que OUI je pense réellement qu'il y a une étroite relation entre psychisme et physique , j'ai bien analysé le début de cet épisode douloureux et c'est vrai que je suis en conflit interne avec moi meme et mon mari pour qui la sexualité semble plus importante que tout , alors que pour moi je privilégie d'abord une bonne communication dans une relation...Donc pour éviter les récidives , j'ai pensé maintenant à mettre à plat tout ce qui n'allait plus dans ma relation et ne pas accepter une relation physique meme agréable quand j'ai dans la tete des rancoeurs que je n'exprimais pas ...Donc ok pour les ablations , les traitements homeopathique ou allopathique mais toujours rechercher la cause interne caché en soi ...
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


226399
b
Moi aussi !
5 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

2 eme conisation et desir denfant - maladies infectieuses et grossesse

image

Candie, au vu de ton frottis tout va bien. S'il y avait marqué "présence de cellules dysplasiques", là tu pourrais t'inquiéter. J'en sais quelque chose, j'ai subi deux conisations. Une pour un CIN 3 il y a 5 ans et une pour un CIN 2 en janvier...Lire la suite

Infection hpv et condylomes : mon experience !!! - infections sexuellement transmissibles

image

Bonjour a toutes et tous ! Je me décide a vous écrire un petit mot sur mon expérience "condylomes " ! IL y a 6ans dans mon premier frottis, on m'avait trouver le Pappilomavirus, mais il ne s'est jamais declaré . En octobre 2012 , je constate deux...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages