Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Autres      (1378 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment se déroule une Hystérosalpingographie

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1807 lectures | ratingStar_67965_1ratingStar_67965_2ratingStar_67965_3ratingStar_67965_4

J'ai passé "mon" hystérosalpingographie aujourd'hui. L'hystéro s'est super bien passée, je n'ai ab-so-lu-ment pas eu mal ni pendant le "placement" du spéculum, ni pendant le placement de la "tulipe" (c'est l'"instrument" qui est introduit dans le vagin et par lequel passe le produit - je me permets de le préciser car le médecin me l'a montré et m'a expliqué (en gros) le fonctionnement de cet engin qui a la forme d'une tulipe (mouais…) , d'où son nom). J'insiste vraiment sur l'absence totale de douleurs à ce moment là, comme lors du retrait de la "tulipe" (j'insiste car je n'arrive toujours pas à le croire ! ). Le seul moment où j'ai senti quelque chose, c'est lors de l'injéction du produit de contraste : effectivement, c'est le même ressenti que pendant les règles. Même à ce moment là je n'avais pas "mal", ce n'était pas des douleurs, mais vraiment les sensations des premiers jours des règles pour moi.

Le seul moment où j'ai eu mal (mais, personnellement, rien de vraiment insupportable : à ce moment précis c'était une douleur de mauvais jours de règles) , c'est lorsque le liquide a dû "forcer" le passage à un endroit un peu "difficile" chez moi. D'ailleurs, le médecin et la manipulatrice radio l'ont tout de suite remarqué -> il n'y a pas à dire ils étaient très très attentifs !

Donc le bilan de cette expérience est totalement positif pour moi.

Mais je suis consciente que ce qui fait LA différence dans ce genre d'examen peu agréable, c'est la COMPETENCE du médecin (et du manipulateur/trice radio) , ainsi que sa "prévenance" vis à vis de sa patiente. Mon médecin m'a d'emblée rassurée, avec une pointe d'humour, et m'a parlé pendant l'examen, il m'expliquait ce qu'il faisait et me prévenait de ce qu'il allait faire pour ne pas me "surprendre" et éviter que je "sursaute (là je le cite). Et, mine de rien, c'est très réconfortant et même inconsciemment décrispant (en tout cas ça l'a été pour moi - c'est après l'examen que je me suis rendue compte qu'avec une telle attitude il a réussi à me focaliser sur un autre terrain que la douleur). A la fin il a même pris du temps pour me montrer la fameuse "tulipe" et répondre à une question que je lui avais posé. Très professionnel, très bien.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


67965
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

2 eme conisation et desir denfant - maladies infectieuses et grossesse

image

Candie, au vu de ton frottis tout va bien. S'il y avait marqué "présence de cellules dysplasiques", là tu pourrais t'inquiéter. J'en sais quelque chose, j'ai subi deux conisations. Une pour un CIN 3 il y a 5 ans et une pour un CIN 2 en janvier...Lire la suite

Infection hpv et condylomes : mon experience !!! - infections sexuellement transmissibles

image

Bonjour a toutes et tous ! Je me décide a vous écrire un petit mot sur mon expérience "condylomes " ! IL y a 6ans dans mon premier frottis, on m'avait trouver le Pappilomavirus, mais il ne s'est jamais declaré . En octobre 2012 , je constate deux...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages