Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Autres      (1378 témoignages)

Préc.

Suiv.

Comment soigner la vestibulite vulvaire

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 15361 lectures | ratingStar_50298_1ratingStar_50298_2ratingStar_50298_3ratingStar_50298_4

Je sors de la gyneco et j'ai enfin ma réponse pour soigner la vestibulite.

Pour commencer, c'est quelque chose de très courant et beaucoup de femmes ont ce problème.

Elle est en fait provoqué tout simplement par les relations sexuelles suivies.

Nous avons toute à l'entrée du vagin le muscle du périnée, et celui-ci est plus ou moins tendu.

En fait, ce muscle du périnée naturellement tendu est "forcé" du coup à chaque pénétration, ce qui provoque de fortes brulures et micro-coupures. Ce qui est sûr d'après ma gyneco c'est que ce problème arrive à beaucoup de femmes qui n'ont pas encore eu d'enfant et donc subit un accouchement. L'accouchement permettrait de détendre beaucoup le perinée, facilitant ainsi par la suite les pénétrations.

Bien sur il y a des cas particulier à ce problème, mais cela reste quelque chose qui arrive dans la majeur parti des cas naturellement lorsque l'on a des relations sexuelles régulières, et il y a ainsi d'autre solutions que l'opération !

Ma gyneco m'a prescrit de l'éosine (non remboursé, 3,50 euros) qui est en fait un désinfectant qui assèche pour faciliter la guérison, à mettre juste après les rapports à l'entrée du vagin là ou ça brule, et d'utiliser le lubrifiant Monasens (en pharmacie) qui est juste miraculeux. Avec n'importe quel autre lubrifiant je ressentais toujours de fortes brulures mais avec celui là je ne ressens pratiquement plus de brulures ! Au bout d'un moment cela commence à chauffer malgré tout un petit peu mais vraiment rien de comparable avec le déchirement, c'est vraiment le mot, que je ressentais avec les autres. En fait en plus de garder l'intérieur du vagin bien humide et glissant, contrairement aux autres lubrifiants qui finissaient par sécher et coller et donc empirer les choses, il hydrate super bien pour les problèmes de sécheresse intérieur.

En fait, d'après ma gyneco il ne faut surtout pas s'acharner sur l'étalage de crèmes, cicatrisantes ou hydratantes, sur la partie qui brule à l'entrée parce qu'en fait comme c'est une partie qui reste constamment humide non seulement ça n'aide pas la guérison de rajouter des crèmes mais en plus ça peut provoquer la prolifération des bactéries.

Et pour le périnée trop tendu, personnellement je n'ai pas l'intention d'avoir des enfant, donc la solution de l'accouchement c'est niet, mais par contre comme d'autres personnes l'indiquait des séances de kiné sont du coup une bonne solution, ou alors autre solution a faire en couple, des étirements du périnée par des massages de celui-ci par son chéri avec beaucoup beaucoup de patience, de douceur et de lubrifiant !
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


50298
b
Moi aussi !
18 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

2 eme conisation et desir denfant - maladies infectieuses et grossesse

image

Candie, au vu de ton frottis tout va bien. S'il y avait marqué "présence de cellules dysplasiques", là tu pourrais t'inquiéter. J'en sais quelque chose, j'ai subi deux conisations. Une pour un CIN 3 il y a 5 ans et une pour un CIN 2 en janvier...Lire la suite

Infection hpv et condylomes : mon experience !!! - infections sexuellement transmissibles

image

Bonjour a toutes et tous ! Je me décide a vous écrire un petit mot sur mon expérience "condylomes " ! IL y a 6ans dans mon premier frottis, on m'avait trouver le Pappilomavirus, mais il ne s'est jamais declaré . En octobre 2012 , je constate deux...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages