Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Autres      (1378 témoignages)

Préc.

Suiv.

Conisation

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 53 ans
Mail  
| 1920 lectures | ratingStar_119934_1ratingStar_119934_2ratingStar_119934_3ratingStar_119934_4

Conisation le 9 Février : cin stade III avec le fameux papilloma… En ce qui me concerne, l'opération s'est très bien passée : entrée à 8 heures sorite à 11 heures - pas de perte de sang - juste une drole de fatigue due certainement à l'anesthésie. Psychologiquement : rien de bien particulier car bien soulagé que l'on m'ait enlevé ce morceau infecté et dangereux pour moi. Mais florence je vous comprends je sais que cela peut être dur mais il faut vous dire que c'était un mal nécessaire. Pour le soutien de la famille, une fois la conisation faite, il est vrai que tout le monde pense : ce n'est rien et l'affaire est finie. J'ai eu le meme problème avec mon mari mais je dois dire qu'il a été présent et même très present. Mais effectivement après pour lui l'affaire est terminée alors que je sais qu'il va falloir encore stresser sur le prochain frottis etc… et le fameux mot : ATTENDRE pour les enfants, je sais ils sont égoiste mais je crois aussi que cela leur permet d'affronter l'éventualité de notre disparition. Mes enfants ont 23 et 20 ans et particulièrement mon fils de 20 ans a été assez égoiste mais je crois que c'était une protection pour lui car ils sont assez jeunes et ne peuvent pas imaginer notre mort donc ils font comme si… il faut essayer de parler avec eux sans trop en dire aussi car notre role est aussi de les protéger. Je comprends votre solitude car meme bien entourée on est seule avec soi et notre trouille. Soyez courageuse florence et essayez d'avoir un dialogue avec votre mari. C'est très important pour vous et votre morale venez nous rejoindre sur le forum "suite conisation" nous sommes quelques unes et nous nous soutenons toutes il y a beaucoup de solidarité entre nous meme si on ne s'est jamais rencontré courage, je sais c'est dur ces moments mais il faut reprendre le dessus absolument. Dites vous que vous n'avez pas été mutilée mais juste soignée et que sans cette intervention les choses auraient été beaoucoup plus sérieuses. Je sais aussi que le plus dur après c'est la sexualité. Moi depuis l'annonce du CIN haut grade plus de libido plus rien et maintenant la trouille de rechoper cette m… donc tension car cela remonte au 19 décembre…
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


119934
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

2 eme conisation et desir denfant - maladies infectieuses et grossesse

image

Candie, au vu de ton frottis tout va bien. S'il y avait marqué "présence de cellules dysplasiques", là tu pourrais t'inquiéter. J'en sais quelque chose, j'ai subi deux conisations. Une pour un CIN 3 il y a 5 ans et une pour un CIN 2 en janvier...Lire la suite

Infection hpv et condylomes : mon experience !!! - infections sexuellement transmissibles

image

Bonjour a toutes et tous ! Je me décide a vous écrire un petit mot sur mon expérience "condylomes " ! IL y a 6ans dans mon premier frottis, on m'avait trouver le Pappilomavirus, mais il ne s'est jamais declaré . En octobre 2012 , je constate deux...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages