Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Autres      (1378 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai décidé de me faire opérer d'une sigmoïdite

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 750 lectures | ratingStar_224812_1ratingStar_224812_2ratingStar_224812_3ratingStar_224812_4

Si, si, on est là, mais internet ne fonctionnait pas trop bien ces jours ci…

Merci Phil pour nous communqiquer le résultat de cette étude .; je me demande combien de personnes sont opérées chaque année en France du sigmoîde ?

Personnellement, avant d'être embêtée, j'ignorais que j'avais un sigmoïde, jamais entendu parler… le chirurgien qui m'a sauvé la vie en septembre 2004, m'a vue, jugée en grand danger aux urgences, soignée, relevée à grand peine… mais l'inconnu qui m'a reçue 3 mois après pour programmer l'intervention remettait tout en question : "on peut attendre la prochaine crise" je lui aurais balancé n'importe quoi dans la figure, il ne connaissait rien à ce que j'avais vécu. Pas question de resubir ça ! J'ai décidé l'intervention, et il n'était que temps, d'après la coloscopie (presque impossible à réaliser vu les dégâts) .

Mais on pourrait peut être en dire autant de toute intervention ? Combien de personnes opérées inutilement ? Juste par confort (eh oui ! ) ou prévention…

Personnellement, j'ai été opérée pour autre chose en 1985, j'ai préféré la "totale" à des tas de traitements, examens, curetages, hémorragies, contraintes et douleurs à répétition qui me gâchaient la vie, c'était un choix propre et sans appel. J'avais une vie familiale et sociale à mener : je n'ai jamais regretté. J'aurais pu attendre l'âge de la ménopause (attendre 20 ans ! ) avec des moyens que je trouvais "batards" (piqures, curetages tous les deux ans, traitements oraux) et finalement, pas très hygiéniques ni confortables, mais qui peuvent convenir à d'autres .

Je ne pense pas que les médecins se trompent beaucoup quand ils disent qu'il faut opérer, et ils ne se trompent pas non plus en disant qu'il faut attendre… ils savent que s'il le faut, ils sont là…
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


224812
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

2 eme conisation et desir denfant - maladies infectieuses et grossesse

image

Candie, au vu de ton frottis tout va bien. S'il y avait marqué "présence de cellules dysplasiques", là tu pourrais t'inquiéter. J'en sais quelque chose, j'ai subi deux conisations. Une pour un CIN 3 il y a 5 ans et une pour un CIN 2 en janvier...Lire la suite

Infection hpv et condylomes : mon experience !!! - infections sexuellement transmissibles

image

Bonjour a toutes et tous ! Je me décide a vous écrire un petit mot sur mon expérience "condylomes " ! IL y a 6ans dans mon premier frottis, on m'avait trouver le Pappilomavirus, mais il ne s'est jamais declaré . En octobre 2012 , je constate deux...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages