Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Autres      (1378 témoignages)

Préc.

Suiv.

Les antibiotiques ne sont pas efficaces pour mon infection vaginale, quel traitement à adopter ?

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1122 lectures | ratingStar_200757_1ratingStar_200757_2ratingStar_200757_3ratingStar_200757_4

Je traîne depuis des mois une sorte d'infection au niveau du système urinaire et vaginal. En résumé, je me choppe des mycoses à chaque menstruation parce que je ne supporte plus les serviettes (bien que j'utilise des serviettes naturelles…) et j'ai une odeur d'urine très forte en permanence, qui va en s'accentuant au fil de la journée et au fil du temps C'est atroce ! Désolée pour le détail peu ragoûtant mais je pue comme si je ne m'étais plus douchée depuis des lustres En ce qui concerne les démangeaisons, je songe à acheter une coupe menstruelle, il paraît que c'est bien mieux que les serviettes et tampons, d'après les avis d'utilisatrices. J'ai parlé de ce soucis à ma gynéco il y a des mois. Elle m'a prescrit un antibiotique ultra-puissant qui, au final, n'a eu aucun effet… J'ai ensuite fait un prélèvement d'urine qui a révélé que j'avais un peu trop de globules blancs et des streptocoques du groupe B, mais d'après mon médecin traitant, on ne pouvait pas parler d'infection à proprement parlé… Il m'a quand même prescrit un antibiotique dont j'ai oublié le nom qui n'a été efficace qu'au moment du traitement… Dernièrement, j'ai consulté un médecin homéopathe qui m'a prescris des gellules appellées "Cranberola" pour les gênes urinaires, mais cela n'a eu aucun effet… Je précise que je n'ai pas changé mon alimentation, je n'ai pas de soucis non plus au niveau instestinal et j'essaye au maximum de respecter ma flore vaginale. J'ai arrêté ma pilule il y a quelques mois en me disant qu'elle pouvait être en cause, mais rien n'a changé… D'après de nombreuses choses que j'ai pu lire sur le net, il s'agirait peut-être d'un désiquilibre au niveau de la flore vaginale que l'on peut réquilibrer avec des probiotiques. J'en ai acheté à la pharmarcie sous forme de gelule à avaler et j'ai aussi mangé des yaourts (j'aime pas ça du tout à dire vrai…). J'ai eu l'impression que l'odeur était moins forte. Au final, c'est bien beau tout ça mais je ne sais plus vers qui me tourner et si je dois en arriver à m'auto-médicamenter, ma foi, si c'est la seule solution qui me reste, je prend car je ne compte pas me ruiner auprès de tous les médecins de la ville !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


200757
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

2 eme conisation et desir denfant - maladies infectieuses et grossesse

image

Candie, au vu de ton frottis tout va bien. S'il y avait marqué "présence de cellules dysplasiques", là tu pourrais t'inquiéter. J'en sais quelque chose, j'ai subi deux conisations. Une pour un CIN 3 il y a 5 ans et une pour un CIN 2 en janvier...Lire la suite

Infection hpv et condylomes : mon experience !!! - infections sexuellement transmissibles

image

Bonjour a toutes et tous ! Je me décide a vous écrire un petit mot sur mon expérience "condylomes " ! IL y a 6ans dans mon premier frottis, on m'avait trouver le Pappilomavirus, mais il ne s'est jamais declaré . En octobre 2012 , je constate deux...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages