Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Endométriose      (318 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'endométriose et la grossesse

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante - 17/02/10 | Mis en ligne le 27/09/11
Mail  
| 634 lectures | ratingStar_221343_1ratingStar_221343_2ratingStar_221343_3ratingStar_221343_4

Je suis moi-même une victime d'endométriose mais par chance je e souhaitais pas d'enfant ; à ce jour j'ai presque 46 ans, mon parcours étant assez compliqué je ne m'y attarde pas ; moi mon problème, c'était, et ça reste malgré tout hélas, la douleur...Pour celles qui sont à la recherche d'informations, je vous conseille vivement le site suivant, qui contient à la fois une mine d'infos et plein de témoignages, du plus affolant au plus rassurant :www.endofrance.orgD'autre part, je voudrais rassurer les filles qui s'imaginent que c'est absolument impossible de concevoir un enfant avec l'endo : le seul hic, c'est que rien n'est sûr...

 

Certaines qui ont une endo stade 4 peuvent malgré tout avoir cette joie, alors que d'autres a priori moins graves en stade 2 peuvent fort bien ne jamais y parvenir... Personne ne doit affirmer à 100 % à une femme endo qu'elle est stérile, mais persone ne peut prévoir à 100 % non plus que ça va marcher... Je vous conseille de vous rapprocher le pus possible de spécialistes reconnus, de changer de gygy autant de fois que nécessaire (c'est encore une des rares spécialités en accès libre, profitez-en Mesdames), consulter un centre PMA si possible ou nécessaire... Sans oublier les incontournables mais trop temporaires astuces perso et médecines parallèles qui peuvent aider...

 

Pour celles qui sont obligées de recourir à la ménopause artificielle type Enantone, Décapeptyl et compagnie, attention attention, veillez à prendre beaucoup de calcium, soit normalement par l'alimentation si vous le supportez, soit en traitement de prévention : sinon, il y a des risques, même rares mais parfois graves, d'ostéoporose quelquefois très avancée même pour des dames jeunes, alors pensez-y car très peu, trop peu de médecins le disent ! Et puis bien sûr il y a l'incontournable et croissante valse des antalgiques... Ah je connais bien, hélas, c'est une horreur insuppportable et je ne peux que vous souhaiter une montagne de courage !

 

Enfin, si certaines se sentent trop isolées face à cette M... infernale de maladie je vous donne l'adresse du forum dans lequel je suis rentrée depuis quelques mois et où je me sens si bien :www.endometriose-forum.orgIl y en a d'autres, bien sûr... A vous de chercher, mais je vous assure que rompre l'isolement est déjà un premier pas qui, sans guérir la maladie bien sûr, est déjà formidable pour le moral ! ! ! Je vous le dis par expérience ! Et pourtant je suis un cas très atypique bien que certains points communs "grands classiques" figurent quand même dans mon histoire...
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


221343
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Douleurs et perte de sang malgre le luteran que faire? - endometriose

image

Je te comprends… je suis passée par là moi aussi. J'ai traîné pendant longtemps avant de me faire opérer en urgence… je t'assure qu'à mon réveil, quand on m'a annoncé que non, mes douleurs n'étaient pas dans ma tête mais bien réelles,...Lire la suite

Endo et luteran (saignements et douleurs) - endometriose

image

Bonsoir, Mon homeopathe m'a donné il y a quelques mois du Desmaubier pour désintoxiquer le foie (suite à 3 mois d'Enantone, du Méthotrexate, et compagnie) et le soulager en vue des ttts de fiv. Comme une idiote, j'ai arrêté en pleine fiv car je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages