Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Endométriose      (318 témoignages)

Préc.

Suiv.

La FIV est ma chance de fonder une famille

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 12/10/10 | Mis en ligne le 16/03/12
Mail  
| 414 lectures | ratingStar_229817_1ratingStar_229817_2ratingStar_229817_3ratingStar_229817_4
Je suis actuellement en colère et j'ai besoin de vider mon sac. Personne dans mon entourage ne souffre ou ne semble souffrir de l'endomestriose alors je me tourne vers le forum. Je viens de faire une cœlioscopie d'exploration pour un contrôle avant d'entamer les FIV . Et à mon réveil le chirurgien m'a annoncé que je souffrais d'une endo stade iii. Il a semble t'il réussis à enlever bcp de lésions mais à encore des doutes sur mon utérus. Je dois le revoir dans un peu moins d'un moins pour en discuter au cabinet. Ce qui me met en colère n'est pas simplement le résultat de cet examen mais les années ou je n'ai pas cessée de me plaindre de douleur et ou je rester face à des murs. Cela fait 10 ans que je suis avec mon partenaire, c'est l'unique homme avec qui j'ai eut une vue sexuelle . Donc y'a 10 ans, j'ai commencée à me plaindre à ma gygy de douleur au moment des rapports, règles douloureuses....J'ai eut pour simple réponse : utiliser un lubrifiant. QQ années plus tard, j'en ais parlé à mon médecin traitant, la réponse fut aussi idiote : vous n'avez eut qu'un seul partenaire, vous ne pouvez pas comparer. Utiliser un lubrifiant , allez voir ailleurs, vous ne l'aimez pas assez..... Y'a un peu plus de 4 ans, nous avons décidé de créer une famille . Nous avons déménagés, j'ai donc changée de doc. Je reparle de mes douleurs, sang selles... à ma nv gygy qui me parle d'hémorroïdes interne de lubrifiant. A tord je lui fait confiance. A mon nv médecin traitant, je réitère mes symptômes devant mon mari qui "souffre" aussi de tous cela . Elle m'envoie voir un gastro qui me parle de colon irritable hémorroïde . Et classe le dossier. Les rapports très douloureux, les spottings en milieu de cycle, les douleurs ventres, au dos , le sang dans les selles en fin de cycle, les alternances de constipation et diarrhée . Tout cela balayer sans véritable réponse et traitement. Après 4 ans de stimulations ovariennes , examens, IAC, je suis dirigée en FIV et donc vers ce nv gygy chirurgien qui enfin m'a écoutée. Et quand j'ai entendue à mon réveil le résultat , je suis bien sure triste mais énervée de ce temps de gaspillée. J'espère que maintenant la FIV va être une réponse à mon infertilité . Cela fait des années que nous nous battons et je dois dire que je commence à être fatiguée et démoralisée de cette attente. Ce qui sure c'est que je regrette de ne pas avoir insister auprès des médecins pour les "forcer" à m'écouter. J'espère ne pas avoir "saouler" les personnes qui me liront.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


229817
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Douleurs et perte de sang malgre le luteran que faire? - endometriose

image

Je te comprends… je suis passée par là moi aussi. J'ai traîné pendant longtemps avant de me faire opérer en urgence… je t'assure qu'à mon réveil, quand on m'a annoncé que non, mes douleurs n'étaient pas dans ma tête mais bien réelles,...Lire la suite

Endo et luteran (saignements et douleurs) - endometriose

image

Bonsoir, Mon homeopathe m'a donné il y a quelques mois du Desmaubier pour désintoxiquer le foie (suite à 3 mois d'Enantone, du Méthotrexate, et compagnie) et le soulager en vue des ttts de fiv. Comme une idiote, j'ai arrêté en pleine fiv car je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages