Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Endométriose      (318 témoignages)

Préc.

Suiv.

La somato-psychopédagogie, une méthode qui a marché pour moi

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 1004 lectures | ratingStar_135991_1ratingStar_135991_2ratingStar_135991_3ratingStar_135991_4

J'écris ce post pour parler de mon expérience positive.

On m'a diagnostiqué une endomètriose ovarienne (après IRM) en février 2009 (elle devait être là depuis qlq années déjà). Les médecins m'ont dit qu'il me serait impossible d'avoir un enfant dans cette situation des choses. Ils me proposaient de faire un traitement hormonal afin de me mettre en ménopause artificielle pendant 6 mois, et si ça fonctionnait, je pourrais essayer d'avoir un enfant.

J'ai trouvé ça dure, et le traitement lourd. Ca m'embêtait de partir directement sur un traitement hormonal aussi important.

Du coup je me suis donné un an pour essayer d'autres méthodes thérapeutiques. J'ai été suivi en énergétique traditionnelle chinoise qui a permis d'arrêter la progression de la maladie et m'a accompagnée pour soulager les symptômes.

Je suis également aller voir un thérapeute en somato-psychopédagogie (proche de la faciathérapie).

Je me suis dit que ça prendrait du temps. Souvent on pense médecines douces = médecines lentes ou moins efficaces. Avec mon ami on avait arrêté notre méthode de contraception, c'était devenu inutile… Et bien au bout de la 3ème séance j'étais enceinte !! J'ai mis du temps à m'en rendre compte tellement j'étais persuadée que cétait impossible.

Lors de ma première séance j'ai parlé de mon problème et le thérapeute m'a dit qu'il allait travailler avec moi, qu'il allait agir sur mes blocages au niveau des facias, mais qu'il ne savait pas s'il pourrait agir sur le problème. En fait il s'est trouvé que j'avais le sacrum très bloqué ainsi que le bas de mes lombaires qui allait vers l'avant (dans le sens d la cambrure). En redonnant de la souplesse et de l'amplitude à ces articulations du bassin, mes règles ont pu couler normalement, les kystes se sont rapidement résorbé : et voilà je suis aujourd'hui enceinte de 6 mois !

Je ne dis pas que cette méthode peut permettre à toutes les femmes atteintes d'endomètriose de mettre fin à celle-ci. Je voulais juste évoquer mon expérience, peut-être pour celles qui voudraient essayer d'autres méthodes avant celles plus lourdes du système médical classique.

http://www.somato-psychopedagogie.com/

Il faut essayer des thérapies que les médecins nous proposent pas, souvent parce qu'ils ne connaissent pas. Il faut bien se renseigner sur la méthode, aller chez un thérapeute sérieux, le mieux c'est le bouche à oreille. Moi une amie me l'avait conseillé. Aller au hasard chez un soigneur, n'est pas qlq chose que je conseillerai.

En tout cas, j'espère que mon témoignage pourra aider certaines d'entre vous.

Je vous souhaite à vous toutes plein de douceur.

Prenez soin de vous.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


135991
b
Moi aussi !
1 personne a déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Douleurs et perte de sang malgre le luteran que faire? - endometriose

image

Je te comprends… je suis passée par là moi aussi. J'ai traîné pendant longtemps avant de me faire opérer en urgence… je t'assure qu'à mon réveil, quand on m'a annoncé que non, mes douleurs n'étaient pas dans ma tête mais bien réelles,...Lire la suite

Endo et luteran (saignements et douleurs) - endometriose

image

Bonsoir, Mon homeopathe m'a donné il y a quelques mois du Desmaubier pour désintoxiquer le foie (suite à 3 mois d'Enantone, du Méthotrexate, et compagnie) et le soulager en vue des ttts de fiv. Comme une idiote, j'ai arrêté en pleine fiv car je...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages