Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Fibromes      (336 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'examen du gynécologue pour mon hysteroscopie

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 2923 lectures | ratingStar_22130_1ratingStar_22130_2ratingStar_22130_3ratingStar_22130_4

Ça n'a rien a voir avec la Hysterosalpingographie qu peut faire vraiment mal.

Pour mon hysteroscopie, la gyneco a eu du mal a trouver l'entree parce que mon uterus en renverse. C'etait cassepieds de voir qlq un me "trifouiller" pendant plusieur minutes Ensuite j'ai eu qlq crampe comme quand j'ai mes regles. J'ai inspire/souffle et tres vite c'etait fini.

Copier de chez Doctossimo…

Cet examen étudie la paroi de l'utérus (endomètre) afin de :

* Déceler les anomalies.

* Effectuer des prélèvements pour une analyse en laboratoire.

* Réaliser de petits gestes chirurgicaux (résection de polypes ou fibromes, curetage.) lorsqu'elle est faite sous anesthésie générale.

Elle recherche :

* Un fibrome.

* Des signes d'inflammation ou d'infection.

* Une obstruction.

* Une tumeur.

* Une malformation.

Elle est indiquée dans les bilans de :

* Stérilité.

* Fausses couches répétées.

* Douleurs et saignements gynécologiques.

L'hystéroscopie est considérée comme l'examen de référence car très précise.

Son principe consiste à explorer la paroi interne du corps et du col utérin (muqueuse ou endomètre) à l'aide d'un endoscope.

Les appareils optiques ou endoscopes utilisés sont de deux types : certains sont composés d'un tube souple et d'autres d'un tube rigide. Ils mesurent quelques millimètres de diamètre et sont munis d'une fibre optique. Ils possèdent une source lumineuse à l'une de leur extrémité. Les plus performants utilisent une mini caméra et sont connectés à un écran vidéo. Ils peuvent être équipés de pinces afin de réaliser des prélèvements pour une analyse en laboratoire.

* C'est un gynéco-obstétricien qui pratique l'examen. L'hystéroscopie diagnostique ne nécessite pas d'anesthésie générale et utilise un fibroscope souple contrairement à l'hystéroscopie chirurgicale.

* L'examen doit se dérouler en dehors de la période des règles, dans la première partie du cycle.

* Après avoir signalé votre arrivée à l'accueil, on vous fera patienter quelques instants en salle d'attente.

* Avant l'examen, vous passerez au vestiaire afin de vous dévêtir.

* Pendant l'examen, tout se passe dans des conditions stériles. Le médecin met en place le spéculum (comme un examen gynécologique) et désinfecte le col. L'hystéroscope est introduit dans l'orifice du col utérin et progresse à l'intérieur de la cavité utérine permettant son exploration complète. Un gaz ou du sérum physiologique est utilisé pour déplisser les parois qui seront ainsi mieux visibles.

* Il dure 20 minutes environ. C'est un examen rapide !

* Après l'examen, vous pourrez manger et boire normalement. Quelques petits saignements de faible abondance se produiront pendant quelques jours.

* Les résultats : Le médecin vous donnera un premier commentaire. Il enverra son compte rendu définitif à votre médecin traitant dans les plus brefs délais. Celui-ci vous expliquera les résultats et vous donnera la conduite à tenir.

* Ce n'est pas un examen très agréable .

* La progression de l'endoscope est non douloureuse dans la majorité des cas grâce à la souplesse du tube. Parfois quelques douleurs comparables à celles des règles peuvent être ressenties mais elles sont passagères. Pour les stopper, des médicaments antalgiques vous seront prescrits.

Pour une hystéroscopie diagnostique, aucune préparation n'est nécessaire. Pas besoin d'être à jeun non plus : vous pouvez manger et boire normalement.

Apportez :

* La lettre de votre médecin et vos ordonnances.

* Votre carte d'assurée sociale.

* Vos résultats de prise de sang.

Signalez :

* Si vous êtes allergique.

* Vos antécédents médicaux et chirurgicaux.

* La date de vos dernières règles.

Ils sont peu nombreux et souvent sans gravité :

* L'exploration utérine peut irriter la paroi et être responsable de petits saignements.

* La complication la plus grave est l'infection de l'utérus mais elle reste exceptionnelle.

Si des douleurs ou de la fièvre apparaissent dans les jours suivants l'examen, consultez rapidement votre médecin.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


22130
b
Moi aussi !
3 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Que pensez vous de microval? - contraception

image

Salut, Bon je te fais part de mon expérience en espérant moi aussi avoir quelque réponses à ma questions… Donc moi j'ai pris microval pendant… ?Longtemps lol je ne sais plus depuis exactement et n'ai pas eu d'effets secondaires. Elle m'a...Lire la suite

Au printemps les fleurs poussent, et les bidons aussi, chez les zz !

image

Résumé de mon rendez-vous pour Aure et Marie (copier-coller FB) : Punaise, je viens de voir la sf Na---di---ne, je lui ai dit bonjour et elle m'a reconnue en cherchant un peu, elle a même retrouvé le prénom de Lilith. Par contre, elle m'a avoué...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages