Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Hystérectomie      (116 témoignages)

Préc.

Suiv.

Hystérectomie : féminité amputée

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 3032 lectures | ratingStar_92306_1ratingStar_92306_2ratingStar_92306_3ratingStar_92306_4

J'ai 19ans, une fois arreté ma pillule 1 moi apres j'etai enceinte quel bonheur… les mois passent… je m'arrondi… tout va bien je pete la forme… jamais malade, jamais rien koi a part un ventre qui grossit je n'ai aucun symptome d'une grosesse… (lol).

Donc voila arrivé 1semaine avant terme gygy avait decidé de provoquer bébé pour qu'il passe par voie natuerelle vue que j'avais un bassin un peu etroit mais avait prevu le coup ke peut être y aurai une cesarienne…

Donc voila apres 12h de travail je n'etais ka 3cm d'ouverture… voila la césarienne s'impose… jusque la tout va bien… l'anesthésiste vient me remettre du produit ds la péridurale pour endormir completement tout le bas… ça y est c parti a 20h je rentre au bloc a 20h25 petit Enzo est né…

Et la le cauchemar commence… j'ecoute ce ke dit le gyneco… j'entend k'il m'injecte toute sorte de produit… mais moi je crois ke c normal… l'anecthésiste me rassure et me di ke tout va aler… j'entend k'on appelle du renfort un autre gygy… je vois k'on vient me transfusé… mais je ne m'inquiete pas… je me dit c normal encore une fois, et la le gygy vient en sueur pres de moi avec les mains en l'air pleine de sang et me dit "madame vous voulez combien d'enfants"… je vien a peine d'avoir le premier je ne pense pas a en refaire un deuxieme le lendemain… alors je lui dit "je sais pas… " et c la qui me dit "vous ne saurez plus jamais en avoir, on va devoir enlever votre uterus"… j'ai retenu mes larmes pendant 1secondes… et apres tout a explosé… non ma vie est foutue PQ MOI… JE SUIS TROP JEUNE… et la j'ai senti ke tout le monde paniquait et j'ai vu un masque se poser sur mon nez et hop je me suis endormie…

Pendant 2h il ont essayé de sauvé mon uterus mais rien, ça saignait et saignait beaucoup… il ne se contractais pas… ils ont rappellé aussi un chirurgiens abdominal… mais la décision etais la meme pour lui aussi… HYSTERECTOMIE (sub-totale).

Je me suis réveillé au soins intensif avec des fils partout partout !!!!! Et je ne savai plus parler… ça a fai drole ça !!!!! J'etai intubé…

J'avais mal partout… j'etais faible… a peine si j'arrivais a parlé… mais cette douleur physique n"etais rien a comparer ma douleur de la perte de mon uterus…

Alors voila j'avais un placenta acretta, placenta qui est inserer ds le muscle de l'uterus apparement et a la délivrance tout a exploser… donc voila… mais je sais ke j'ai beaucoup de chance d'avoir kan meme un petit garçon en bonne santé…

Mais ça a été une experience trop violente, et je ne m'en remet pas… je fais mine ke tout va bien mais je souffre tous les jours, pour les autres ça fais bientot 7mois ke ça c passé et c deja loin mais pour moi c toujours bien la… et ça ne fait k'empirer je tien le coup pour mon petit loulou mais c dur… en 2h ma vie a totalement basculée… une féminité amputée…

Comment faire le deuil de la maternité alors que je suis entrain de la vivre… ? Compliqué…
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


92306
b
Moi aussi !
6 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Que pensent les medecins....des medecins, de la medecine....? - antidepresseurs, anxiolytiques

image

Que pensent les médecins… des médecins, de la médecine, des médicaments et des psychotropes ? : Une médecine répugnante. Http : //iatrogenie.20minutes-bl [… ] nante. Html. Chronique de livres. Lorsque des médecins ayant une longue...Lire la suite

Abus sur ordonnance... - antidepresseurs, anxiolytiques

image

"Temples du malheur" C'est ainsi que le docteur Mendelsohn décrit les hôpitaux après y avoir passé les dernières vingt-cinq années de sa vie : "Un hôpital, c'est comme la guerre ; vous devriez rester en dehors d'elle. Et si vous y entrez,...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages