Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Kystes      (1450 témoignages)

Préc.

Suiv.

Besoin de parler, deprise causee par problemes de sante - depression, deprime, stress

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo - 03/03/13 | Mis en ligne le 28/05/14
Mail  
| 788 lectures | ratingStar_529131_1ratingStar_529131_2ratingStar_529131_3ratingStar_529131_4
Bonjour à toutes et à tous, Je vais commencer par vous raconter mon histoire. Je suis un homme et j'ai 23 ans, bientôt 24 ans et je vis au Québec. Il y a environ 6 mois, j'étais en bonne santé et je n'étais jamais allé à l'hôpital. J'avais eu une mononucléose au début de la vingtaine, mais à part ça (et si on oublie les grippes et rhumes) , je n'avais jamais vraiment été malade. Et là, il y a un peu plus de 3 mois, une bosse apparaît sur le haut de mon pli interfessier. Tous les diagnostics possibles se mettent à se bousculer dans ma tête : kyste saccra-coccygien, kyste pilonidal, cancer, tumeur non maligne, kyste sébacée, abcès, etc. La bosse grossit à une vitesse fulgurante et je dois me faire opérer d'urgence à l'hôpital sous anesthésie générale. On me retire la masse et l'opération laisse un trou assez important (4 cm de diamètre pour 2-3 cm de profondeur). Pas de mèches, seulement des pansements de gaze à mettre par dessus. Ensuite, il y a un mois, alors que le trou est plutôt bien refermé, une autre bosse apparaît, cette fois-ci plus près de l'anus. Je panique, je consulte plusieurs médecins, mais ils me donnent tous un diagnostic différent. Kyste périanal, abcès para-anal, possible sinus pilonidal, etc. Pire, mon médecin de famille me met sur une liste d'attente de plusieurs mois pour voir le chirurgien qui m'a opéré pour le premier !!! Heureusement, je vais voir encore un autre médecin qui me donne un papier pour consulter un chirurgien. Une semaine plus tard, je vois le chirurgien, qui me dit que j'ai un problème qui risque d'être récurrent et que ce sont mes glandes sébacées qui déconnent. Il me programme une opératioin sous anesthésie locale une semaine plus tard et me conseille de me faire épiler la région du pli interfessier au laser par la suite pour éviter que le problème ne revienne. Cela fait trois jours que j'ai été opéré, et tout semble aller de travers : les stéri-strips (points de rapprochement autocollants) ne tiennent pas en place plus qu'une journée, et comme l'incision n'était pas très grosse ni profonde, je n'ai pas de points de suture. Il a donc fallu que j'en rachète et mon père doit m'en remettre à tous les jours. Je ne peux revoir le chirurgien que dans 3 semaines environ, donc je panique un peu, car je vis dans la peur constante d'une infection en attendant. C'est si près de l'anus que j'ai peur que de la merde s'y retrouve dès que je vais à la toilette. Mon père me dit que la plaie est belle et qu'elle n'est pas rouge, et je ne fais pas de fièvre (jamais plus que 37.3-37.5 en fin de journée) , mais j'angoisse quand même. Et là, pour couronner le tout, une masse est apparue sur mon testicule gauche. Mon père me dit de ne pas paniquer, que ça lui est déjà arrivé, mais ça ressemble drôlement à un kyste, et j'ai très peur. Honnêtement, je n'en peux plus. Je veux revenir au moi de 22 ans qui n'avais jamais eu d'ennuis de santé sérieux. Je me sens comme une loque humaine, et en plus, comme ça fait plusieurs mois que je ne peux faire d'exercice à cause des plaies, j'ai pris du poids et je me trouve moche. J'en ai vraiment marre. De plus, je ne peux pas me trouver un travail à temps plein, ni terminer mes études (finissant universitaire) car je ne sais jamais si je vais devoir aller à l'hôpital d'urgence. Et mentalement, j'en suis tout bonnement incapable. Bref, voilà, j'ai besoin d'en parler, et même si ma famille est présente pour moi et m'aide beaucoup, ce que j'ai ne se voit pas, et j'ai parfois l'impression qu'ils ne comprennent pas ma panique et mes angoisses. Merci et bonne journée, Novadova.
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


529131
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ovaires polykistiques - ovulation

image

Bjr. Voila quelques années que j'ai découvert que j'ai les ovaires polykistiques depuis 3 ans j'ai eu une absence de règles de 2 mois en visite chez la généco elle m'annonce que mes ovaires sont polykistiques et après analyses que mon taux de...Lire la suite

Envie de bb2 qui me suis ?? veux un post actif

image

Coucou les filles !! J'espère que ça va et que vous avez le moral !! Perso moyen moyen.. Pupuce je croise les doigts pour toi !! Je te souhaite un beau petit plus !! Julade et gaia, vous avez du courage ac les régimes, chaque fois que j'en ai...Lire la suite