Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Kystes      (1450 témoignages)

Préc.

Suiv.

En arrêtant la pilule, je n'ai plus eu de kystes

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante
Mail  
| 519 lectures | ratingStar_222790_1ratingStar_222790_2ratingStar_222790_3ratingStar_222790_4
En début 2003, j'ai commencé à avoir des débuts de règles très douloureuses puis mes rapports avec mon fiancé étaient parfois douloureux. J'ai consulté mon gyné qui a décelé un kyste à l'ovaire gauche, il m'a prescrit une pilule en disant c'est peut-être un kyste fonctionnel. 6 mois après je retourne le voir, mon kyste était toujours là et avait grossi, il m'a déclaré que je devais me faire opérer. J'avais un kyste endométriose, il m'annonce qu'après opération, il me fera des injections d'hormones pour 6 mois (2 injections tous les 3 mois). Il me dit aussi qu'après vallait mieux tenter d'avoir un enfant sinon je risquais d'être stérile. Ca faisait à peine 2 ans que j'étais avec mon fiancé mais je m'étais résolu à faire un enfant même si lui hésitait encore.J'ai été opérée en septembre 2003, puis sous hormones d'octobre 2003 à mars 2004, j'ai été enceinte en mai 2004 et j'ai accouché en janvier 2005, d'un petit garçon adorable que j'adore. Puis, en juillet 2005, j'avais un autre kyste mais cette fois à l'ovaire droit, mon gyné voulait encore m'opérer, j'ai refusé. J'ai arrété de prendre mes pillules. Je suis allée voir un homéopathe et en alternance je prenais aussi des médicaments traditionnels (je suis une tahitienne de Tahiti en Polynésie Française). Vers Décembre 2005, je retournes voir mon gynéco plus de kyste. Je pense que mes kystes sont apparus à cause des pillules, prises à long terme, même si elles sont à faibles doses(Minidril). J'ai continué à prendre de temps en temps la pilule et j'ai été enceinte encore en Septembre 2006, j'ai accouché d'un 2è garçon en juin 2007. Depuis plus de kyste,espérant que cela perdurera. Tout cela enfin pour vous dire qu'il faut oser faire des expériences, aller voir d'autres médecines Homéopathies, Chinoises ou de Grand-mère, peut être que le remède est simple et plus éfficace. Mais n'oubliez pas une chose il faut positiver et garder espoir, de même priez le Seigneur de nous aider, de nous guérir et de nous guider.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


222790
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ovaires polykistiques - ovulation

image

Bjr. Voila quelques années que j'ai découvert que j'ai les ovaires polykistiques depuis 3 ans j'ai eu une absence de règles de 2 mois en visite chez la généco elle m'annonce que mes ovaires sont polykistiques et après analyses que mon taux de...Lire la suite

Besoin de parler, deprise causee par problemes de sante - depression, deprime, stress

image

Bonjour à toutes et à tous, Je vais commencer par vous raconter mon histoire. Je suis un homme et j'ai 23 ans, bientôt 24 ans et je vis au Québec. Il y a environ 6 mois, j'étais en bonne santé et je n'étais jamais allé à l'hôpital. J'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages