Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Kystes      (1450 témoignages)

Préc.

Suiv.

J'ai pris de l'andocrure pendant 8ans

Témoignage d'internaute trouvé sur aufeminin
Mail  
| 1367 lectures | ratingStar_52107_1ratingStar_52107_2ratingStar_52107_3ratingStar_52107_4

Bonjour.

Ma réponse vient un peu tard mais je me sens obligée de répondre.

J'ai moi même pris de l'androcure pendant 8 ans afin de bloquer mes ovaires polykystiques, ce dont tu souffre peut-être à la base et qui te cause tous ces problèmes d'hypersébborhée.

Résultat impéccable sur l'acnée, les cheveux, les ovaires, mais plus de règles (ce qui à long terme est psychologiquement perturbant) , libido à plat, et surtout grave dépression sans cause affective (je ne suis pas d'un naturel dépressif).

Je n'ai pas compris tout de suite ce qui m'arrivait, mais j'avais constaté que lorsque j'arrétais mon traitement pendant deux ou trois mois (je ne supportais plus l'absence de règles) , mon moral revenait et ma libido aussi.

Malheureusement, je devais reprendre le traitement à cause d'une hypersébborhée explosive et une acnée encore plus forte que lors de ma puberté !

La dépression revenait, je pleurais sans raison, je n'avais goût à rien, impossible de faire des projets, tout me paraissait insurmontable, et surtout, lorsque j'étais chez moi, je dormais et je mangeais, j'ai pris 50 kg dans les 3 dernières années !

Aucun médecin, gynécologue, ou nutritionniste n'a fait le rapprochement entre ma depression, ma boulimie, et l'androcure.

Lorsque j'ai enfin admis que j'étais dépressive (car c'était impensable pour moi) , je suis allée voir un psychiatre (pas un psychothérapeute) qui m'a confirmé le possible lien avec l'androcure.

Elle m'a proposé un traitement de quelques mois au prozac ainsi qu'un arrêt de l'androcure accompagné d'un traitement au roacutane afin de controler les problèmes de peau.

Résultat : 6 mois de prozac et un an de roacutane et tout est rentré dans l'ordre, sauf pour ce qui est de mon poids qui est stable mais je suis obèse avec tous les problèmes méthaboliques engendrés à la fois par ce poids et l'hyperandrogénie (syndrome X). Voilà les conséquences que l'androcure a eu sur moi, mais je suis peut-être un cas rare, aussi ne t'effraye pas, mon expérience doit te servir d'alerte si tu te reconnais dans mon récit, et si tu sens que le médecin qui t'a prescrit ce traitement ne réagit pas à l'évocation des symptômes, n'hésite pas à prendre plusieurs avis (même si la sécu nous en dissuade).

Pour ce qui est de la grossesse, l'arrêt du traitement biensur te laisse dans l'état où tu était avant traitement (il n'y a pas d'effet curatif) , et je pense que, si tu as des ovaires polykystiques, tes cycles seront longs à revenir (j'ai mis plus d'un an avant de revoir mes règles) mais ça ne veut pas dire que tu ne peux pas tomber enceinte, la nature est farçeuse, je crois cependant que tu auras besoin d'un petit coup de pouce avec un traitement pour stimuler tes ovaires (je suis aussi passée par là). Fais des courbes de température afin de vérifier que tu ovules correctement, et si ce n'est pas le cas, ça aidera ton gynécologue qui pourra te faire faire un bilan hormonal afin de te prescrire le traitement le plus adapté, demande également un spermogramme pour ton mari, moi j'ai été stimulée pendant deux ans sans résultat pour qu'on constate au final que mon mari avait un sperme atypique à 99%!

Pour finir, il n'y a pas de traitement curatif aux dérèglements hormonaux, sauf tumeur de l'hypophyse ou des surrénales (ce qui est rare) et bien souvent les traitements proposés sont eux-mêmes sources d'autres dérèglements, le tout est de trouver le ou les bons médecins et le traitement qui te conviendra le mieux, sachant que tu ne pourras pas le prendre toute ta vie et qu'il faudra l'adapter au fur et à mesure où tu prendras de l'age.

Je ne suis pas médecin, et je me pose encore beaucoup de questions sur le sujet, ceci n'est le récit que de mon expérience et de ce que les médecins ont bien voulu ou pu m'en dire, et surtout des recherches que j'ai effectuées sur le net (avec le risque de lire n'importe quoi) …

A bientôt peut-être.
  Lire la suite de la discussion sur aufeminin.com


52107
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ovaires polykistiques - ovulation

image

Bjr. Voila quelques années que j'ai découvert que j'ai les ovaires polykistiques depuis 3 ans j'ai eu une absence de règles de 2 mois en visite chez la généco elle m'annonce que mes ovaires sont polykistiques et après analyses que mon taux de...Lire la suite

Besoin de parler, deprise causee par problemes de sante - depression, deprime, stress

image

Bonjour à toutes et à tous, Je vais commencer par vous raconter mon histoire. Je suis un homme et j'ai 23 ans, bientôt 24 ans et je vis au Québec. Il y a environ 6 mois, j'étais en bonne santé et je n'étais jamais allé à l'hôpital. J'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages