Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Kystes      (1450 témoignages)

Préc.

Suiv.

kyste sur mon ovaire gauche

Témoignage d'internaute trouvé sur doctissimo
Mail  
| 850 lectures | ratingStar_101511_1ratingStar_101511_2ratingStar_101511_3ratingStar_101511_4

Durant environ 3 ans j'avais un "implanon" (si je me trompe pas sur l'orthographe… il s'agit d'un implant sous cutané pour la contraception une sorte de petit tube. Durant ces 3 ans, je n'ai pas eu mes règles… à la suite de ça… j'ai eu un kyste ovarien ! Ils ont dû m'enlever mon ovaire du côté droit… : (les médecins me disent que ça n'a rien à voir avec l'abscence des menstruations ni dû à la pause de l'implanon… j'en suis pas si sûr mais enfin bon ma question est : "est-ce possible d'avoir un autre kyste sur mon ovaire gauche ? Est-ce que je risque encore de le perdre ? "

J'ai très très peur de le perdre également et ainsi ne pas pouvoir avoir d'enfants… j'ai 25 ans et je souhaite un jour être maman…

Mon souci est que dès que j'ai une douleur où autres du côté gauche à hauteur de l'ovaire je flippe complètement et j'imagine le pire… je peux bien sûr pas toutes les semaines allez voir mon gyné !
  Lire la suite de la discussion sur doctissimo.fr


101511
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ovaires polykistiques - ovulation

image

Bjr. Voila quelques années que j'ai découvert que j'ai les ovaires polykistiques depuis 3 ans j'ai eu une absence de règles de 2 mois en visite chez la généco elle m'annonce que mes ovaires sont polykistiques et après analyses que mon taux de...Lire la suite

Besoin de parler, deprise causee par problemes de sante - depression, deprime, stress

image

Bonjour à toutes et à tous, Je vais commencer par vous raconter mon histoire. Je suis un homme et j'ai 23 ans, bientôt 24 ans et je vis au Québec. Il y a environ 6 mois, j'étais en bonne santé et je n'étais jamais allé à l'hôpital. J'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages