Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Kystes      (1450 témoignages)

Préc.

Suiv.

L'opération du kyste

Témoignage d'internaute trouvé sur e-sante 52 ans
Mail  
| 1405 lectures | ratingStar_121301_1ratingStar_121301_2ratingStar_121301_3ratingStar_121301_4

En ce qui concerne l'opération (qui a duré à peu près 2 h) c'est exactement cela, ils pratiquent comme un oeuf à la coque, ils découpent au dessus pour aspirer ce qu'il y a dans le kyste. C'est l'explication qui m'a été fournie en 5 mn le lendemain de mon opération. Pour le drain j'avais compris qu'il était mis dans le kyste pour y aspirer le reste. Ma soeur qui travaille en milieur hospitalier me dit que ce n'est pas possible, que le drain est juste dans la cavité abdominale et d'une longueur ne dépassant pas 2 ou 3 cm… Pourtant, il me semblait qu'on m'avait bien dit qu'il fallait bouger ce drain (le mobiliser pour reprendre le terme technique) pour qu'il ne colle pas et qu'il draine bien le reste du liquide dans le kyste. Comment aurait-il pu faire autrement en étant dehors ? A moins que j'ai mal compris (à cause des calmants et puis ils vont si vite à donner les explications). De plus, il me semblait bien plus long que 2 ou 3 cm quand on me l'a retiré puisque l'infirmière l'a extrait (doucement) mais en 3 étapes. Pour les cicatrices à ce jour tout est normal. Mais il est vrai que 5 à 6 jours après, j'ai attrapé comme une sorte d'excéma tout autour des pansements qui étaient changés tous les deux jours pourtant. J'ai donc dû renoncer aux pansements en laissant les cicatrices à l'air et en les nettoyant à la biseptine. J'avais des fils résorbables donc un peu à la fois, ils sont partis tous seuls. La cicatrice qui m'a le plus embêtée est celle du drain. Elle est encore un peu boursouflée, c'était celle aussi qui était la plus réactive à l'excéma. Par contre, celle du nombril, impeccable pas de souci contrairement à une autre coelioscopie que j'avais déjà faite il y a quelques années. Etant seule dans la famille à avoir eu ce type d'intervention et une soeur travaillant en milieu hospitalier, ils se disent qu'après tout ce n'est qu'une coelioscopie et qu'au bout de 2 ou 3 jours, on peut reprendre notre quotidien puisqu'on a pas de grande cicatrice comme les anciennes opérations… Et de ce fait, estiment que j'aurais déjà dû reprendre le travail depuis 15 jours… Vous comprenez pourquoi j'hésite à parler au chirurgien de mes petits symptômes. Mais bon, avec votre réponse, je vais m'écouter un peu plus et prendre du repos quand j'en éprouve le besoin. Je vais discuter avec le chirurgien de mes petits soucis, il sera en mesure lui de me fournir des explications sur ceux-ci.
  Lire la suite de la discussion sur e-sante.fr


121301
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ovaires polykistiques - ovulation

image

Bjr. Voila quelques années que j'ai découvert que j'ai les ovaires polykistiques depuis 3 ans j'ai eu une absence de règles de 2 mois en visite chez la généco elle m'annonce que mes ovaires sont polykistiques et après analyses que mon taux de...Lire la suite

Besoin de parler, deprise causee par problemes de sante - depression, deprime, stress

image

Bonjour à toutes et à tous, Je vais commencer par vous raconter mon histoire. Je suis un homme et j'ai 23 ans, bientôt 24 ans et je vis au Québec. Il y a environ 6 mois, j'étais en bonne santé et je n'étais jamais allé à l'hôpital. J'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages