Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Kystes      (1450 témoignages)

Préc.

Suiv.

Ligature des trompes et éthique

Témoignage d'internaute trouvé sur magicmaman
Mail  
| 1575 lectures | ratingStar_43747_1ratingStar_43747_2ratingStar_43747_3ratingStar_43747_4

Ce n'est pas expressément interdit, seulement il y a quelques années des députés ont cru bon de déterreR une loi datant… de Napoléon, qui stipule que le corps des citoyens français appartient à l'Etat (!) et qu'à ce titre il est interdit de le mutiler.

Cette loi avait été établie, car Napoléon, grand batailleur, enrolait de force et à tout de bras. Pour ne pas être enrolés, les jeunes hommes se tranchaient l'index, sans lequel on ne peut appuyer sur une gâchette…

Une loi qui n'est pas abrogée est toujours en vigueur. Du coup, les médecinns hésitent beaucoup à réaliser cette opération, pour des questions de responsabilités pénales évidentes, et d'assurances qui ne fonctionneraient pas.Certains médecins pratiqeunt tout de même la ligature des trompes, principalement sur motif médical.

Toutefois, si on est vraiment motivée, si on insiste et si on connaît bien le toubib, ou si notre toubib connaït bien le toubib, on y parvient : si on a déjà des enfants (au moins 2) ou si on a atteint la quarantaine (la stérilité est définitive, faut donc pouvoir l'assumer psychologiquement). Après Manon, j'avais décidé d'arrêter la pilule qui ne me convenait plus, sur un plan psychologique. Ayant des kystes dans la paroi utérine, et donc des règles déjà trop abondantes, stérilet impossible.

J'ai donc pensé à la ligature des trompes, que j'ai fini par obtenir au bout de 18 mois ! Ca se passe par endoscopie, 3 petits trous au niveau du nombril, aucune cicatrice, 2 jours d'hospitalisation. Et voilà !  
  Lire la suite de la discussion sur magicmaman.com


43747
b
Moi aussi !
4 personnes ont déjà vécu la même histoire

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.



Commentaires pour cette histoire  Ajouter un commentaire

Par Plop | le 06/04/10 à 10:19

Bonjour,

je ne sais pas de quand date cet article, mais ce qu'il dit est faux.
La stérilisation à visée contraceptive, ou contraception définitive est légale en France depuis 2001 (Loi du 4 juillet 2001 relative à l'IVG).

Elle l'autorise sur toute personne majeure après un délais de réflexion obligatoire de 4 mois.

Deux méthodes sont disponibles pour les femmes : la ligature des trompes (chirurgie) et la méthode Essure qui ne nécessite pas de chirurgie (on pose deux implants dans les trompes en passant par les voies naturelles, les trompes se bouchent au bout de trois mois) : pas d'incision, pas d'anesthésie, pas de convalescence et une fiabilité meilleure !

Plop

Histoires vécues sur le même thème

Ovaires polykistiques - ovulation

image

Bjr. Voila quelques années que j'ai découvert que j'ai les ovaires polykistiques depuis 3 ans j'ai eu une absence de règles de 2 mois en visite chez la généco elle m'annonce que mes ovaires sont polykistiques et après analyses que mon taux de...Lire la suite

Besoin de parler, deprise causee par problemes de sante - depression, deprime, stress

image

Bonjour à toutes et à tous, Je vais commencer par vous raconter mon histoire. Je suis un homme et j'ai 23 ans, bientôt 24 ans et je vis au Québec. Il y a environ 6 mois, j'étais en bonne santé et je n'étais jamais allé à l'hôpital. J'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages