Histoire vécue Santé - Maladies > Gynécologie > Kystes      (1450 témoignages)

Préc.

Suiv.

Pour les ompk

Témoignage d'internaute trouvé sur famili
Mail  
| 664 lectures | ratingStar_61445_1ratingStar_61445_2ratingStar_61445_3ratingStar_61445_4

Je suis OMPK certainement depuis toujours car je n'ai que trés trés rarement eu mes règle naturellement.  

 

J'avais préparer un topo pour une question qu'on avait posé, et je vous en fait la copie ici :  

 

1- Le SOMPK, ou les filles OMPK ou encore les OPK, le sont à 80% à cause d'un hyperinsulinisme non diagnostiquée. (souvent agraver par de l'insulinorésistance)  

L'hyperinsulinisme et l'insulinorésistance se traduisent par un taux d'insuline à jeun, et post repas trop élevé (c'est le mon cas ! ). L'insunine est présente en trop grande quantité dans le sang, et y reste beaucoup trop longtemp, car le corps resiste à son action => c'est insulinorésistance.  

Celle-ci n'est quasi jamais diagnostiqué, car à l'instart de son opposé (la glycémie) elle n'est jamais dosé dans les analyse sanguines. JAMAIS ! Même dans un bilan hormonal dit complet !  

Bref, l'hyperinsulinisme bloque l'ovulation ! (ça c'est un fait reconnu depuis longtemps) Comment ? En empêchant les fofos d'arrivés à maturation (En fait elle neutralise la FSH, c'est une inter-action hormonal. Un effet secondaire de l'hyperinsulinisme en quelque sorte quoi ! ). Du coup, ils restent là et forme des micro-kystes à la surface de l'ovaire => OMPK ! , ce qui épaissi la coque en plus !  

 

Soit, si le seul problème réside dans le SOMPK dûe à cette hyperinsulinisme, et bien il [i]"suffit" de faire baissé ce taux d'insuline durablement pour retrouvé une ovulation naturelle, et donc des cycles "normaux", ou presque ! (c'est là aussi mon cas)  

 

2- Comment faire baissé ce taux d'insuline ? (qui en plus fait grossir ! C'est pour ça que beaucoup d'OMPK sont en surpoid. Mais CE N'EST PAS OBLIGATOIRE !! On peut être mince et insulinorésistante ! Ce qui encore plus difficile à déceler pour nos cher gygy. Car même eux, on des à priori ! )  

 

En bien en fait le taux d'insuline est trés étroitement lier à la glycémie, évidement ! Et oui, c'est le pic glycémique post repas, qui entraine obligatoirement un pic d'insuline correspondant ! Afin de maintenir, par réaction, le une glycémie correcte. OK !?  

Sauf que en plus, chez nous les insulinorésistants, le pic d'insuline n'est pas équivalent, mais plus important que ce qu'il faudrait, et ce surplus reste dans le sang => et bloc donc notre ovulation.  

Pour minimiser le pic d'insuline, il nous faut donc minimiser le pic glycémique ! Elémentaire mon cher watson ! (euh ! … je sais pas comment ça s'écrit en fait ! )  

 

D'où le régime dit sans sucre et la metformine, qui est en fait un insulinorégulateur, utilisé jusqu'à présent uniquement pour les diabètique. Mais en fait maintenant ça nous sert à nous aussi  

 

T'as tout piger là ? J'essaie de faire simple, mais je reconnais que c'est pas evident de tout piger d'un seul coup !  

Pour moi aussi ça c'est fait par étape t'inquiète !  

 

D'ailleurs, en fait le régime sans sucre, ne ce limite pas au simple saccarose en fait. C'est un peu plus pointu que ça. Mais trés simple.  

Une "nouvelle" (nouvelle en FRANCE en fait, mais utilisé depuis plusieur année dans d'autre pays ! ) classification des aliments a été faite.  

Cette classification ne ce base plus sur la quantité pure de glucide ou de calorie que contient un aliment, mais se base sur l'incidence glycémique que cet aliment aura sur l'organisme !! Ce qui est bien plus judicieux, et bien plus intéressant pour nous !!  

L'Index Glycémique (IG) est né !  

 

Et pour limiter au maximum le pic glycémique, et donc par réaction le pic d'insuline, il faut consomé que des aliments à index glycémique bas, voir trés bas !  

 

Et voilà !! Serais-je tenter de dire !  

C'est aussi simple que ça en fait ! Et ce n'est donc pas une spécificité de ma seule personne comme tu t'en doute certainement !  

 

Tu trouveras un tableau des IG ici :  

Http… michelmontignac.tm.fr/methodes_montignac/tableaux/-tableau.html  

 

J'ai "l'habitude" de dire aux OMPK qui prennent metformine mais qui continu à manger des bonbons et autres IG haut (car personne ne leur à dit !! ) que c'est comme si elle prenait du clomide et la pillule en meme temps !!  

Puisque l'un tante de stimulé l'ovulation alors que l'autre la bloque naturellement !!  

Ce qui explique aussi que pour les OMPK le clomide seul (cad sans metformine et/ou sans régime adapté) ne fonctionne que trés rarement !  

Et je trouve hallucinant que les médecin, et encore plus les encocrino !! , ne le dise pas à leur patientes  

 

C'est comme te filer du juvamine et du lexomile en meme temps ! Ou mettre le chauffage à fond mes pas fermé les fenetre !!  

C'est exactement pareil !  

Sauf que c'est moins évident, et que si on te le dit pas, ben tu peut pas deviner !! "  

 

Voilà en gros tous ce que j'ai pu apprendre depuis quelque temps sur les OMPK, l'insuline… ect. En me documentant ici et là, sur net, auprés de mon généraliste, dans des bouquin ect…  

 

J'espère que c'est assez clair. Et que ça t'auras éclairé.  

Car je reconnais que c'est pas èvident.  

 

Voili, voilou !! Je re-précise quand même, que je ne suis pas médecin !! Donc tous ceci n'est pas parole d'Evangile ! Néanmoins ça peut vous aider, comme moi, à comprenddre et à posé les question pertinente à votre doc, qui du coup vous prendra plus pour une cloche ! Oh !! Surprise vous etes capable de comprendre ce qui sort de sa bouche, mieux qu'il ne s'y attendais !  

 

Voilà, tous ça pour dire que CA MARCHE !!! C'est pas du pipot !  

On est au moins trois à entre + grace à ça (metformine + Régime adapté)  

 

Bien sur ! Ce n'est pas la méthode miracle !! Evidement, elle n'existe pas ! Sinon on ne serait pas ici ! Pas vrai !  

 

Mais je trouve que c'est bon à savoir !  

Et si on vous propose du metformine, ben sachez que ça peut être un térs bon truc, mais qu'il y a un effort alimentatire à faire… et là, ça marche !!  

 
  Lire la suite de la discussion sur famili.fr


61445
b
Moi aussi !
Vous avez peut-être vécu la même histoire ?

Signaler un abus
Les titre et syntaxe du témoignage ont pu être modifiés pour faciliter la lecture.


Histoires vécues sur le même thème

Ovaires polykistiques - ovulation

image

Bjr. Voila quelques années que j'ai découvert que j'ai les ovaires polykistiques depuis 3 ans j'ai eu une absence de règles de 2 mois en visite chez la généco elle m'annonce que mes ovaires sont polykistiques et après analyses que mon taux de...Lire la suite

Besoin de parler, deprise causee par problemes de sante - depression, deprime, stress

image

Bonjour à toutes et à tous, Je vais commencer par vous raconter mon histoire. Je suis un homme et j'ai 23 ans, bientôt 24 ans et je vis au Québec. Il y a environ 6 mois, j'étais en bonne santé et je n'étais jamais allé à l'hôpital. J'avais...Lire la suite


 
Voir tous les  autres témoignages